Behind Closed Doors

Partagez | 
 

 Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Dim 30 Déc - 7:10


Beaucoup de nouveautés avaient fait leurs apparitions dans la vie du Man Yue. D'abord, il était devenu leader du groupe, sa relation amoureuse était revenue à la normale et il avait une nouvelle amie. Il l'attendait d'ailleurs, bien sagement à l'appartement. Ils iraient se promener en ville, c'était obligé. Ça faisait quelques fois, qu'ils se voyaient à l'extérieur des émissions ou bien concerts qu'ils faisaient ensemble et sembleraient-ils qu'ils réussissaient à bien s'entendre et à s'apprécier de plus en plus. Comme AI ❥ JUN avaient de nombreux projets pour le mois de Janvier, le jeune homme avait donné rendez-vous à la taïwanaise - dans son pays - un peu avant, en décembre. De son côté, la saison semblait peu chargé, mais ils trouveraient bien quelque chose à faire, ils ne manquaient tous pas d'imagination dans le groupe.

Guo zhi faisait les deux cents pas dans la cuisine. Il avait tenu à préparer le repas en sachant qu'elle arriverait dans l'après-midi, peut-être un peu vers l'heure du dîner. Donc, un repas chaud attendait dans le four qu'on le mange. Au bout d'un certain temps à tourner en rond, il finit par se laisser tomber assit sur le sofa du salon à regarder les émissions qui passaient à la télévision. Le nouveau leader s'endormit presque sur une chaîne d'animaux, c'était des gazelles et on y racontait leur vie dans la vie sauvage. Assez ennuyant qu'il se dit, en remarquant qu'il manquait toujours deux ou trois phrases de l'émission quand il fermait les yeux. Il se releva d'un coup en baissant les yeux sur ses vêtements. Il partit en direction de sa chambre pour aller chercher des vêtements, un jeans propre et un chandail noir, puis fila sous la douche en rapidité. C'était tout lui, depuis les derniers jours. Il n'avait jamais été autant tête en l'air, mais c'était sans doute le manque de sommeil combiné aux peurs du nouveau qui le traînait dans cet état désagréable. Il sorti finalement de la douche et s'habilla en laissant ses cheveux en bataille et humides sécher à l'air libre. Bon, il n'avait pas particulièrement le temps d'en faire quelque chose de bien.

Il entendit finalement quelques coups cognés à la porte, il s'y dirigea en pressant le pas et se retrouva en face de Kuma. Il fronça les sourcils. « Fais pas le con ! Tu m'as fais courir jusqu'ici pour t'amuser ? » dit-il en secouant la tête. Il n'était pas angoissé de l'arrivé de Mei Lin, mais ils avaient tellement à faire et le temps manquait toujours, encore plus lorsque vous êtes idoles. Le plus jeune fila finalement en laissant Guo devant la porte, les yeux froncés. Il passa sa tête à l'extérieur et haussa les épaules en remarquant qu'il n'y avait plus personne. Il referma la porte et fit quelques pas vers la cuisine, il commença à installer le repas quand quelques coups furent à nouveau cogné. Il grogna silencieusement, si c'était encore Kuma, il allait vraiment le regretter. Il ouvrit finalement la porte d'un rapide incroyable. « Qu'est-ce que tu v... » Il arrêta sa phrase en plein milieu, en voyant la bouille adorable de la chanteuse. « Oh ! Entre. » dit-il en se poussant pour la laisser entrer dans l'appartement, il se confondrait sans doute en excuse dans les minutes à venir pour expliquer ce ton désagréable qu'il avait employé dès la première phrase qui était sortie de sa bouche.

Spoiler:
 

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Dim 30 Déc - 13:19


Mei Lin ne s’était pas attendu à revoir si rapidement Guo Zhi après le Love Show. Ça lui fit cependant plaisir de constater qu’il voulait qu’ils restent en contact après ça. D’autres peut-être n’auraient pas eu ce genre de comportement et elle sourit tout en montant dans le taxi qui allait l’amener jusqu’au lieu de rendez-vous qu’il lui avait donné, son appartement pensa-t-elle. La jeune femme appuya sa tête contre le carreau, contente qu’il ne pleuve pas, et sourit en regardant le paysage défiler. Depuis le temps qu’elle devait retourner en Chine juste pour son plaisir personnel ! Elle était heureuse de l’avoir enfin fait et, tout en scrutant les rues que la voiture traversait, elle se répéta encore et encore que c’était dommage de n’avoir pas tourné au moins un épisode de leur Love Show ici. Mais bon, tout ça c’était du passé et elle ne comptait pas participer de nouveau à cette émission de sitôt. C’était déjà un exploit qu’elle ait un rendez-vous amical avec un homme et elle se félicita d’avoir autant changé. Pas assez à son goût certes, mais c’était déjà un bon début et elle se dit que, pour la énième fois, elle devrait remercier le jeune homme d’avoir été si prévenant à son égard, encore maintenant.

Mei Lin regarda sa montre et se mordit la lèvre en constant que le taxi venait de s’arrêter en plein milieu de la rue, bloqué par d’autres. Le chauffeur l’informa qu’il y avait des bouchons et elle se rassit, patiente, attendant que la situation aille mieux. Mais les minutes filaient et le taxi n’avait avancé que de quelques centimètres à peine. Elle allait être en retard ! Non, elle l’était déjà…et elle détestait ça. Surtout parce que c’était tellement fréquent chez elle qu’elle avait pris ça pour une tare et cherchait à la « soigner ». Combien de fois elle s’était fait engueuler par la leader pour son retard ? Ce n’était franchement pas poli de ne pas arriver à l’heure chez quelqu’un qui vous avait invité…Finalement elle rassembla ses affaires et donna de l’argent au chauffeur, plus un pourboire, et sortit du taxi. Avec une carte, elle finit par se repérer dans la rue et fit les quelques derniers kilomètres à pieds. Par chance elle n’était pas si loin du lieu de son rendez-vous mais une fois arrivée devant la porte, ses pieds lui faisaient un peu mal et elle attendait avec impatience d’enlever ses bottines à talons compensé. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour paraitre grande !

La chanteuse frappa quelques petits coups à la porte et attendit sagement qu’on vienne lui ouvrir, un petit sourire sur le visage, espérant qu’il ne lui en voudrait pas d’être un peu en retard. A sa grande surprise, la porte s’ouvrit avec une rapidité étonnante qui la fit légèrement reculer et le ton qu’employa GZ avec elle alors qu’il venait à peine d’apparaitre fit naître un sentiment immense de culpabilité en elle. Elle n’aurait pas dû arriver en retard !

« Je suis désolée, il y avait des bouchons alors finalement je suis venue à pieds…Euh…on devait bien se voir aujourd’hui hein ? »

Le doute s’immisça en elle et disparu un peu quand il lui dit d’entrer. La jeune femme poussa un soupir de soulagement et entra, enlevant rapidement ses chaussures et perdant ainsi 5 à 10 centimètres. C’était la première fois qu’elle n’avait pas de talons alors qu’elle était avec lui et elle se sentit affreusement petite, n’atteignant même pas son épaule ! Ou à peine…Bref, elle resta dans l’entrée, jetant quelques regards curieux autour d’elle et se retourna finalement vers lui.

« Ça sent drôlement bon dis donc ! J’espère que je ne t’ai pas trop fait attendre…ce n’était vraiment pas voulu tu sais ! Le taxi s’est retrouvé bloqué dans les bouchons et j’y serai encore si je n’en étais pas sorti ! Heureusement je n’étais pas trop loin d’ici alors j’ai pu venir rapidement à pieds…tu ne m’en veux pas hein ? Je sais que ce n’est pas très poli d’arriver en retard chez un hôte… »

Elle se mordit à nouveau la lèvre, trouvant ça bizarre de toute façon qu’il lui en veuille. Sûrement tout comme elle n’aimait-il pas le retard mais ce n’était sûrement pas une raison pour lui parler si sèchement dès son arrivée, n’est-ce pas ? Ou alors est-ce que vraiment elle s’était trompé de jour et qu’il ne l’attendait pas… ????

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Lun 31 Déc - 5:54


En ouvrant la porte, le chinois n'avait pas toute suite fait attention à la tête qui se trouvait face à lui, il parla même un peu sèchement à son invité. « Je suis désolée, il y avait des bouchons alors finalement je suis venue à pieds…Euh…on devait bien se voir aujourd’hui hein ? » Il s'engueula mentalement d'avoir réagit de la sorte, mais ça n'était pas contre elle qu'il en avait et il avait bien l'intention de lui faire savoir. D'abord, il l'invita gentiment à entrer, ce qui était une preuve qu'il ne lui en voulait pas du tout d'être arrivé un peu tard. Au fond, il savait très bien que les rues étaient achalandés à cette heure et il ne pouvait pas lui en vouloir, car même si elle l'aurait souhaité très fort, elle n'avait absolument aucune influence sur la circulation. Il attendit patiemment qu'elle retire ses souliers et ce fut seulement rendu là qu'il remarqua combien la taïwanaise était de petite taille. Un sourire aux lèvres, il se poussa de quelques pas pour lui laisser un peu plus d'espace pour se dévêtir. « Ça sent drôlement bon dis donc ! J’espère que je ne t’ai pas trop fait attendre…ce n’était vraiment pas voulu tu sais ! Le taxi s’est retrouvé bloqué dans les bouchons et j’y serai encore si je n’en étais pas sorti ! Heureusement je n’étais pas trop loin d’ici alors j’ai pu venir rapidement à pieds…tu ne m’en veux pas hein ? Je sais que ce n’est pas très poli d’arriver en retard chez un hôte… » Le jeune homme se mit à rire en secouant négativement la tête, puis un sourire amusé prit place sur ses lèvres. Au fond, il ne lui en voulait absolument pas pour ça. « Dis donc, tu en as des choses à dire ce soir. » dit-il en s'approchant d'elle pour prendre son manteau et aller le placer dans le placard de l'entré avec le sien. Il se retourna vers elle, toujours avec le même sourire. « Je ne t'en veux absolument pas, ne t'inquiète pas pour ça. De toute manière, ce n'est pas mon genre de me fâcher pour ce genre de bêtises. Et .. Je viens à peine de sortir de la douche, alors, c'est mieux ainsi. » qu'il dit en lui offrant un magnifique sourire, suivit d'un clin d'oeil amical, pour lui confirmer ses dires. Le chanteur lui pointa la cuisine du bras pour l'inviter à le suivre jusqu'à la pièce où ils pourraient enfin s'asseoir pour parler un peu des nouveautés, et surtout, pour relaxer des caméras. Ils ne s'étaient pas souvent croisés sans être surveillés par de nombreuses caméras et le jeune homme avait encore des questions pour elle, mais ça n'irait pas avant plus tard, bien plus tard même.

« J'espère que tu as faim, parce que .. Sans me vanter, je crois que ça sera délicieux ! » affirma-t'il en la poussant doucement vers l'endroit désiré. Lorsqu'ils furent rendu, il tira la chaise de la jeune femme en bon gentleman qu'il était et l'invita à s'asseoir. « Qu'est-ce que tu veux boire ? » qu'il avait demandé, juste avant de se retourner pour regarder un peu où en était son repas. L'odeur qui planait dans l'appartement rendait les choses encore plus délicieuse qu'elles ne semblaient l'être dans le four. Il croisait les doigts pour qu'elle mange bien, parce qu'il avait quand même prit une bonne parti de la journée rien que pour cuisiner ce repas-là, il y avait mis tout le coeur qu'il possédait et même plus encore. Guo zhi se retourna dans sa direction avec un sourire en attendant simplement sa réponse, il avait plusieurs choses à proposé, mais il espérait vraiment qu'elle lui dise de pleine volonté ce qu'elle avait envie. De toute manière, ils avaient toujours de tout dans l'appartement. Surtout, parce qu'il était goinfre en son genre et qu'ils ne voulaient manquer de rien. Bref, il s'accouda sur le comptoir en la regarder. « Donc ? » insista-t'il, avec un sourire amusé.

Spoiler:
 

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Mar 1 Jan - 15:00


Tout en enlevant ses affaires, Mei Lin se dit que ce serait horrible si GZ lui en voulait vraiment…c’était peut-être une des premières personnes dans sa vie du moment dont elle ne voulait pas s’attirer le mécontentement et les foudres. Après être descendue de quelques centimètres, elle se tourna vers lui et s’excusa à nouveau, expliquant la raison de son retard. En fait elle était tellement stressée qu’il lui en veuille qu’elle se mit à parler sans pouvoir s’arrêter…ce qui lui ressemblait très bien ! Mais bon, plus aucune caméra pour faire remarquer ce défaut….Elle rougit d’ailleurs alors que le jeune homme le lui faisait remarquer avec un petit rire. Ce qui la rassura aussi, d’un autre côté. Au moins il ne faisait pas la tête…

« Je ne t'en veux absolument pas, ne t'inquiète pas pour ça. De toute manière, ce n'est pas mon genre de me fâcher pour ce genre de bêtises. Et .. Je viens à peine de sortir de la douche, alors, c'est mieux ainsi. »

Oui, elle remarqua qu’il avait les cheveux encore un peu mouillés. C’était bizarre de se retrouver dans ce genre de situation…commune. En se dirigeant vers le salon et la cuisine, qu’il lui avait pointés du doigt un peu plus tôt, elle se dit que quelques mois auparavant elle aurait mal dormi des nuits durant en pensant à ce genre de situation. Maintenant c’était différent. Certes elle était seule dans la maison d’un homme, mais cet homme c’était Guo Zhi et elle était 100% certaine qu’il ne lui ferait rien. De toute façon c’était clair et net qu’elle ne l’intéressait pas de cette manière et il faut dire que ça l’avait affreusement soulagé.

« J'espère que tu as faim, parce que .. Sans me vanter, je crois que ça sera délicieux ! »

La jeune femme rigola et se dirigea vers la table.

« Je meurs de faim ! Et vu l’odeur je suis certaine que tu as fait des merveilles. »

Et elle était sincère en disant cela. De toute façon même si ce n’était pas réussi, ce n’était pas la fin du monde ! La chanteuse, même si elle était gourmande, ne s’attardait pas sur ce genre de chose.

« Qu'est-ce que tu veux boire ? »

Avant d’avoir pu répondre, ou même avoir pu penser à sa réponse, il avait déjà disparu dans la cuisine et la jeune femme regarda alors plus curieusement autour d’elle, n’ayant pas osé le faire alors qu’il était là. Elle en oublia même sa question et quand il vint chercher une réponse, elle sursauta un peu, prise de court. Elle se mit à réfléchir rapidement et une seule chose lui vint à l’esprit. Peu importe ce qu’il comptait faire à manger, elle espérait que ça aille avec.

« Euh…eh bien je ne serai pas contre un verre de vin rouge, si tu as. Sinon je prendrai de l’eau. Je résiste très mal à l’alcool ! »

Elle émit un petit rire au souvenir de la seule fois où elle avait vraiment bu de l’alcool fort et se dit que oui, le vin était un bon choix. C’était de l’alcool certes, mais qui ne risquait pas de la mettre dans un état catastrophique, ce qu’elle n’espérait pas qu’il arrive en sa présence ! Ses yeux se baladant autour d’elle, elle se mit à mordiller légèrement ses doigts puis finalement se leva pour aller le retrouver, n’aimant pas rester à ne rien faire trop longtemps. C’était comme ça avec Mei Lin : l’action, toujours l’action. Oh elle pouvait rester de longues minutes assises sans rien faire, mais généralement dans ces moments-là elle était complètement à l’ouest. Là c’était différent. Elle ne pouvait pas se permettre de partir dans ses délires mais ça la tuait d’attendre également. Elle entra donc dans la cuisine, en restant toutefois vers les encadrements de la porte au cas où il n’autorise personne à entrer à l’intérieur (ça arrivait avec certaines personnes !) et s’y adossa.

« Tu as besoin d’aide ? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Mer 2 Jan - 21:29


Il n'y avait pas à dire, le jeune homme s'était vraiment forcé pour faire de cette soirée l'une des meilleures qu'ils allaient pouvoir vivre ensemble. Certes, il allait sans doute aborder un sujet dont elle ne voulait pas parler et il s'excusait psychologiquement à la taïwanaise qui venait à peine d'entrer dans la salle à manger. Il espérait vraiment qu'elle ne soit pas en colère contre lui après, comme quoi, en une simple question, il pouvait faire flancher toute la soirée ; c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il hésitait à la lui poser. Autant profiter un peu avant de gâcher toute l'ambiance, quoi. « Je meurs de faim ! Et vu l’odeur je suis certaine que tu as fait des merveilles. » Il s'accota contre le cadre de la porte avec un sourire au coin des lèvres, toujours ce même sourire craquant. Il aimait bien faire plaisir aux gens et, elle semblait déjà aimé l'odeur, alors le repas serait excellent. On dit souvent qu'on mange d'abord avec les yeux, puis avec les narines, la bouche ne finissait qu'en troisième dans la liste des sens que l'on utilisait en mangeant. Le chinois était - en plus - très fier du repas qu'il avait préparé pour cette occasion spéciale. Il lui demanda ce qu'elle voulait boire en se rappelant qu'il avait toujours quelque chose dans le four, alors avant même d'avoir eut sa réponse, il tourna les talons et entra rapidement dans la cuisine, allant vérifier que tout était okay. Puis, il revint à nouveau dans la direction de la jeune femme pour lui reposer sa question. Bon, il se trouva vachement impoli d'être parti sans attendre, mais c'était soit ça, soit un repas brûlé et il ne voudrait pas en plus gâcher tous les efforts qu'il avait mit sur le dîner. « Euh…eh bien je ne serai pas contre un verre de vin rouge, si tu as. Sinon je prendrai de l’eau. Je résiste très mal à l’alcool ! » Ce qu'elle venait de dire ne tombait pas dans l'oreille d'un sourd, et il n'était pas comme les autres genre de garçons. Il allait simplement faire attention à ce qu'elle n'abuse pas des bonnes choses de la vie. Il lui fit un sourire et acquiesça, avant de retourner vers la cuisine en cherchant une bouteille de vin rouge. Il sortit finalement une bouteille, mais la laissa sur le comptoir en sortant le repas principal du four.

« Tu as besoin d’aide ? » La voix de Mei Lin le fit sursauter et il en échappa presque ce qu'il tenait dans ses mains. Il se mit à rire en déposant le contenant sur le comptoir, puis se tourna dans sa direction avec un sourire amusé. Il ne savait pas combien de temps ça allait prendre avant qu'elle ne vienne se proposer, il avait crut voir cela de sa personnalité à travers les quelques épisodes qu'ils avaient passés ensemble pour le love show. « Je veux bien que tu m'aides, à condition que tu ne fasses pas tout tomber. J'ai vu comment tu pouvais être maladroite quand tu veux. » dit-il en poussant une planche avec quelques légumes frais pour une salade. Le leader n'était pas du genre à manger n'importe quoi, n'importe quand. Enfin, les desserts sucrés faisaient toujours exception à la règle, il pouvait toujours en manger, sans même prendre une gramme. À force de danser et de bouger, de se démener pour tout, il finissait toujours pas perdre le poids qu'il prenait - sans même s'en rendre compte d'ailleurs. Donc, de temps en temps, il se permettait des extra, mais il mangeait de naturel assez santé, et le moins gras possible. « Tu peux bien couper ça, c'est pour la salade ! » dit-il en mettant un couteau sur la planche où étaient les différents légumes. Il commença à monter les assiettes principales avec un sourire en coin. Bon, il aurait préféré qu'elle reste loin de la cuisine pour lui faire la surprise, mais il se mettait suffisamment dos à elle pour qu'elle ne puisse pas voir la totalité de l'assiette. Il se tourna finalement vers elle et s'accota contre le comptoir. « Ça ne te dérange pas si on mange la salade en même temps ? » demanda-t'il en fronçant un peu les sourcils. Il avait l'habitude de faire comme ça, sinon, on manquait souvent d'appétit pour le repas principal ; qui était d'ailleurs sa plus grosse réussite, sa fierté de la soirée. Lorsqu'elle lui répondit finalement, il attrapa les deux assiettes et fila à toute allure jusqu'à la salle à manger où il déposa les assiettes encore chaude. « Il faut se grouiller, sinon, ça ne sera plus chaud ! » dit-il en revenant dans la cuisine. Il attrapa la bouteille de vin rouge et deux coupes, en jetant un coup d'oeil par dessus l'épaule de la jeune femme. « Tu as fini ? » qu'il avait demandé en regardant la salade. Il acquiesça à sa propre question et sorti de la pièce en s'assurant qu'elle le suivait. Il la fit s'asseoir et ouvrit la bouteille de vin avant d'en verser dans les deux coupes et de déposer cette dernière un peu plus loin ; pour éviter qu'un des deux ne la fasse tomber. Ils étaient assez catastrophique en leur genre. Il lui fit un sourire et leva sa coupe dans sa direction. « Eh bien, bon appétit. » déclara-t'il en frappant doucement le verre contre celui de Mei Lin. Il était heureux de passer un moment en sa compagnie, et il était convaincu que poser ses questions maintenant couperait l'appétit à son .. amie ? Alors, il gardait ça pour plus tard, quand ils auraient bien mangés ; du moins, un peu.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Mer 2 Jan - 23:45


C’était comme une seconde nature chez Mei Lin : elle voulait aider, devait aider. Pas par satisfaction personnelle, juste parce qu’elle le voulait. Elle aimait voir les gens heureux autour d’elle et aimait participer à ce bonheur. C’était ainsi et elle ne pouvait rien changer à sa nature. De toute façon elle le pourrait qu’elle ne le ferait pas. On la disait trop gentille, peut-être l’était-elle…mais ça lui allait. Elle aimait ce sentiment de venir en aide, d’être…utile. La jeune femme espérait l’être pour Guo Zhi. Bien sûr elle se doutait bien que ça ne pourrait pas être le cas, il avait l’air de très bien savoir se débrouiller tout seul et tant mieux pour lui ! Mais la concernant il était impossible qu’elle reste assise dans le salon à ne rien faire alors, tout de même, elle proposa son aide.

Elle ne s’attendait pas cependant à le faire sursauter ainsi et s’en voulu immédiatement, évidemment ! Mais il n’y eut aucun incident et, au contraire, il lui sourit.

« Je veux bien que tu m'aides, à condition que tu ne fasses pas tout tomber. J'ai vu comment tu pouvais être maladroite quand tu veux. »
« Maiiiiiiis…je vais faire attention ! Compte sur moi ! »

Les poings serrés en signe de victoire, elle rigola en attendant qu’il lui dise quoi faire. Bon, couper des légumes et les mettre dans la salade, pas compliqué ! Elle savait bien le faire. Il ne manquait plus qu’elle ne se coupe pas de doigt pendant la procédure, voilà tout…Mei Lin se mit à la tâche, prenant son travail très à cœur et ne se soucia pas une seconde de ce que le jeune homme pouvait faire de son côté.

« Ça ne te dérange pas si on mange la salade en même temps ? »

Elle releva la tête, arrêtant ce qu’elle faisait quelques secondes.

« Pas du tout ! »

Après lui avoir donné son accord, elle continua de faire sa salade avec application alors que GZ commençait à accélérer le rythme. Elle essaya de faire de même alors qu’il apportait tout sur la table puis finalisa le tout avec une petite sauce au moment-même où il lui demanda si elle avait terminé.

« Fait ! Allons manger ! »

Elle posa le salade sur la table entre les autres plats, qui lui mettaient l’eau à la bouche, et prit son verre remplie de vin qu’elle souleva dans sa direction, tout sourire.

« Eh bien, bon appétit. »
« Ittadakimasu~ »

Fit-elle en faisant clinquer son verre contre le sien avant de le porter à sa bouche. Elle but une gorgée de vin seulement et la laissa couler dans sa gorge, avec un petit sourire satisfait. Puis elle reposa son verre et commença à se servir après être sûre qu’elle pouvait le faire. Tout était, comme elle le pensait, vraiment délicieux. Elle ne pouvait pas croire qu’en plus d’être aussi prévenant et gentil, il était un cordon bleu ! Il était loin de l’image qu’elle se faisait des garçons…étrange non ? Qu’il soit si différent ! Ou alors c’était elle qui avait un mauvais schéma en tête. Fort possible après tout ! Non, ne pas penser à ça…

Mei Lin se concentra sur ce qu’elle était en train de manger et se servit donc un peu de salade.

« C’est vraiment délicieux ! Tu peux être fier de toi. Je ne savais pas que tu étais si bon cuisinier, tu en caches des choses ! »

Elle rigola et regarda à nouveau autour d’elle, ne sachant pas vraiment de quoi parler à présent. Elle pourrait poser une question basique mais craignait que ça fasse trop…conversation entre simples connaissances. Non, ils pouvaient se considérer comme amis à présent, n’est-ce pas ? La jeune femme but à nouveau et se rassit correctement avant de lui sourire.

« Je suis contente d’être venue aujourd’hui. Enfin, en Chine ! Comme pour le Love Show on se retrouvait toujours au Japon…ça fait du bien de prendre l’air comme ça. Surtout avec le planning surchargé qu’on a…J’ai hâte d’en voir un peu plus sur la ville, tu accepterais de faire mon guide ? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Jeu 3 Jan - 5:28


C'était rarement lui qui faisait à manger, puisqu'il était rarement stimulé par un souper qu'avec quelques membres ; bon, il fallait avouer qu'il était rarement à l'heure pour les repas, il mangeait donc très souvent froid et bien après les autres membres du groupe. Le nouveau leader ne savait pas toujours parfaitement comment gérer son temps. Ils s'assirent finalement à la table et le chinois leva son verre à leur souper ; il aurait même pu faire une prière, mais il réservait ce genre de pratique quand il était à la maison avec sa famille. « Ittadakimasu~ » qu'elle lui avait dit en faisant cogner les deux verres l'un contre l'autre en le regardant droit dans les yeux. Il avait bu une gorgée en même temps qu'elle et attendit simplement qu'elle se serve quelque chose à manger. Après, il se servit lui aussi un peu de chacun des plats qu'il avait placé sur la table. L'odeur qui planait rendait l'appartement encore plus accueillant qu'il ne l'était déjà à la base. Lorsqu'elle se fut servit un peu de tout ce qui se trouvait sur la table, le jeune homme fit exactement comme elle à chaque fois qu'elle prenait quelque chose. « C’est vraiment délicieux ! Tu peux être fier de toi. Je ne savais pas que tu étais si bon cuisinier, tu en caches des choses ! » Le chinois se mit à rigoler en même temps qu'elle, un sourire resta cependant au coin de ses lèvres. Il n'avait pas encore pu démontrer ce talent à la jeune femme du temps où ils avaient fait l'émission ensemble, parce que ça n'était pas cuisiner amateur le nom de l'émission, mais bien love show. « Je n'ai simplement pas eu l'occasion de montrer tout ce que je sais. » qu'il lui avait répondu simplement en prenant finalement une bouchée du repas, avec un sourire. C'était sans doute l'une des première fois qu'il réussissait à merveille ce repas ; bon, il avait quand même appelé sa mère pour avoir sa recette à elle, juste pour être certain que tout serait ok. Elle avait crut à un rendez-vous amoureux et bien qu'elle avait rencontré sa vraie petite-amie pour noël, sa mère ne l'avait pas crut quand il lui avait dit que la femme qu'il allait voir n'était qu'une amie. Il ne savait pas trop ce sa mère pensait qu'il faisait de son temps, mais c'était bien loin d'être la vérité.

« Je suis contente d’être venue aujourd’hui. Enfin, en Chine ! Comme pour le Love Show on se retrouvait toujours au Japon…ça fait du bien de prendre l’air comme ça. Surtout avec le planning surchargé qu’on a… J’ai hâte d’en voir un peu plus sur la ville, tu accepterais de faire mon guide ? » Le jeune homme acquiesça vivement à sa dernière réplique en penchant doucement la tête sur le côté. Au fond, il était très heureux de l'avoir invité à venir jusqu'en Chine, parce qu'autrement, elle ne serait sans doute pas venue dans ce magnifique pays pour faire un peu de tourisme en sa compagnie et surtout pas de si tôt, au vue de ce qui s'en venait pour son groupe. Elle allait avoir les prochains mois chargées et elle ne pourrait sans doute pas profiter, ce qu'il voulait qu'elle puisse faire au moins de cette soirée. « Ça me fais plaisir, comme j'ai vu que ça ne te plaisais pas de toujours rester au Japon, je me suis dis que ça te ferais plaisir de venir ici. Et puis ... C'est évident que j'acceptes d'être ton guide ! » affirma-t'il avec son plus beau sourire. Il avait toujours été de ce genre charmeur qui ne manque pas de classe et encore une fois, il ne manquait pas à la règle. Ses sourires étaient toujours magnifique et son visage angélique était à la fois rassurant. Il mangèrent tranquillement, burent aussi. Guo remplit sa propre coupe en se demandant si un autre verre serait trop pour la jeune femme assise en face de lui. « Tu supporterais un autre verre ? » demanda-t'il avec un sourire amusé.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Jeu 3 Jan - 12:27


« Je n'ai simplement pas eu l'occasion de montrer tout ce que je sais. »

La taïwanaise rigola légèrement, envieuse qu’il ait tant à montrer. Tout en mangeant, elle se disait qu’elle n’avait pas grand-chose à montrer de sa personnalité qu’il n’avait déjà vu. Enfin si, il y avait une chose mais ce n’était pas celles dont elle parlait avec aisance aux gens, aussi gentils soient-ils. Guo Zhi avait beau être très sympa et d’apparence non dangereuse, elle ne pouvait pas se permettre de le lui dire. Elle ne comprenait pas elle-même la raison de son choix mais c’était comme ça. Il y a des choses qu’on ne dit pas, tout simplement. Ce devait être la même chose pour lui !

Mei Lin embrailla directement sur sa venue ici et, sincèrement, elle était vraiment heureuse. L’emploi du temps des Ai Jun était tout aussi chargé qu’un autre, voire plus et elle savait bien qu’il ne lui restait que peu de temps libre avant de reprendre vraiment les activités, et à un rythme qui ne lui permettrait pas de faire ce genre de voyage d’agrément. Et puis elle était rarement allée en Chine et quitter quelques jours son pays lui faisait un bien fou. D’ailleurs elle remercia GZ pour l’avoir invité et espérait qu’il lui fasse faire un petit tour de la ville plus en détail, ou du point de vue d’un de ses habitants !

« Ça me fais plaisir, comme j'ai vu que ça ne te plaisais pas de toujours rester au Japon, je me suis dis que ça te ferais plaisir de venir ici. Et puis ... C'est évident que j'acceptes d'être ton guide ! »
« Ce n’est pas que ça ne me plait pas mais…je trouve ça dommage c’est tout ! Tu es venu au Japon plus souvent que moi ici et c’est bien de temps en temps de s’éloigner un peu de son environnement habituel…pour prendre l’air ! Alors merci de ton aide ! Au moins je ne me perdrai pas avec toi… »

Mei Lin faisait exprès de mentionner ses faiblesses dans ses conversations avec les autres. Elle pensait que s’abaisser un peu en tant qu’idole permettait aux autres de se sentir plus proche d’elle. Après tout elle n’était qu’une simple humaine comme une autre dont la passion était simplement la comédie et le chant. Pour d’autre c’était la mécanique ! Elle ne comprenait pas qu’on la mette sur un tel pied d’estale, bien qu’elle-même idolâtre parfois certains acteurs. C’était devenu depuis une habitude et ça faisait rire les gens alors…

« Tu supporterais un autre verre ? »

La jeune femme releva la tête de son assiette et, tout en avalant ce qu’elle avait dans la bouche rapidement, réfléchit à cette proposition. Elle n’avait pas pour habitude de boire, l’ivresse étant très mal vue et ne supportant pas vraiment l’alcool, mais elle se dit que ce n’était de toute façon que du vin et qu’elle ne risquait pas non plus de finir ivre avec deux verres. La chanteuse se promit cependant de ne plus en prendre ensuite, par souci de sécurité ! Pour elle-même et pour lui.

« Le dernier alors. Je ne voudrais pas devenir un poids mort pour toi ! »

Fit-elle en tendant son verre déjà vide depuis quelques minutes. Elle le posa assez près de lui pour qu’il puisse la servir et le ramena ensuite devant son assiette sans pour autant y toucher.

« Tu sais… »

Commença-t-elle après avoir repris une bouchée de salade. Vraiment très bonne, pensa-t-elle aussitôt avant de se reprendre. Il lui arrivait souvent de perdre le fil de ses pensées et là elle ne voulait pas s’y risquer. De quoi voulait-elle parler déjà ? Mei Lin eut un petit blanc, les yeux fixant un point sur le mur et les sourcils froncés, avant de se souvenir de ce qu’elle voulait lui dire. Aussitôt elle retrouva un petit sourire et fixa le jeune homme sans se rendre compte de ce qu’elle venait de faire.

« Ça m’a fait bizarre de ne pas aller faire le Love Show la dernière fois ! Même si c’est une surcharge en moins. Oh ! D’ailleurs je n’ai pas eu le temps de te féliciter pour ta promotion…alors omedetou au nouveau leader des Man Yue ! »

Elle leva son verre dans sa direction avec un énorme sourire.

« Tu vois, maintenant je m’informe ! »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Sam 12 Jan - 5:38


Le jeune homme venait de proposer un autre verre à son amie, avec un sourire adorable au coin des lèvres. Il ne savait pas jusqu'où elle pouvait aller sans être dans un état zombie, il ne tenait par à avoir un corps mort entre les mains. « Le dernier alors. Je ne voudrais pas devenir un poids mort pour toi ! » Bien dit, qu'il songea en versant à nouveau du vin dans la coupe de la femme en face de lui. Il recommença à manger en buvant de temps en temps, mais son regard restait assez aléatoire entre sa nouriture et la taiwanaise qui était là, devant. Il se dit même qu'il avait rarement mangé en compagnie de fille depuis qu'il était entré à l'agence ; exepté sa famille bien sur. À quelques reprises avec sa petite amie, sa meilleure amie, mais il cuisinait souvent pour lui-même et quelques fois les membres du groupe. « Tu sais… » qu'il entendit alors qu'il arrêtait graduellement de manger pour la regarder incertain, tandis qu'il attendait simplement qu'elle puisse terminer sa phrase. Il la regardait, puis se tourna vers le mur qu'elle fixait sans vraiment le regarder en se demandant s'il y avait un problème, puis elle continua - ce qui soulagea d'ailleurs le Man Yue. Elle retourna même son regard dans sa direction en lui faisant un sourire. « Ça m’a fait bizarre de ne pas aller faire le Love Show la dernière fois ! Même si c’est une surcharge en moins. Oh ! D’ailleurs je n’ai pas eu le temps de te féliciter pour ta promotion…alors omedetou au nouveau leader des Man Yue ! » Il leva les bras dans les airs et haussa les épaules, l'air de dire que ça ne changeait absolument rien, mais au fond, ça changeait absolument tout. Il avait plus de responsabilité, devait être plus sérieux - bon, pas beaucoup vu sa nature sérieuse habituelle, mais sérieux quand même. Il lui fit un sourire avant de prendre une bouché de ce qui restait dans son assiette. Il rit un peu et releva la tête vers elle. « Ça m'a aussi fais bizarre... » déclara-t'il en cherchant ses mots pour continuer sa phrase, parce qu'il n'avait pas fini non. Il ne savait pas quoi dire pour le rang de leader, semblerait-il qu'il était le mieux placé pour se charger de cette position et il voulait vraiment essayer de prendre la place qu'avait Zhou, mais chaque fois qu'une chose sous sa responsabilité n'allait pas, il se disait que son ami aurait fait cent fois mieux que lui - d'un autre côté, tous les autres le poussaient en lui disant qu'il s'habituerait. Il n'en était pas certain, mais il tentait le tout pour le tout.

« Comment dire ... Je fais de mon mieux. » lâcha-t'il aussi simplement en acquiesçant comme pour confirmer sa réponse. Il n'avait pas vraiment le choix de performer et de pousser les gars pour qu'ils bossent durs, mais il ne lui semblait pas être un mauvais leader, ni même trop dur. Il ne savait pas vraiment au fond. « Tu vois, maintenant je m’informe ! » qu'elle lui avait dit en arrachant un sourire au nouveau leader. « Au moins, je t'aurai appris ça ! » Il secoua légèrement la tête de gauche à droite en gardant ce sourire amusé au coin des lèvres. Elle pouvait vraiment être amusante quand elle se lâchait lousse - même qu'il ne voyait pas vraiment la différence entre devant les caméras et maintenant. Elle semblait rester la même Mei Lin, fidèle à elle-même. « Avant de prendre un dessert, tu veux bien qu'on aille marcher dehors ? Je te ferai visiter et faire descendre notre souper ? Quand nous aurons terminés, bien sûr. » Il s'était empressé d'ajouter la dernière phrase pour qu'elle ne se sente pas obligé de délaisser son assiette, bien qu'il avait bientôt terminé la sienne.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Dim 13 Jan - 11:20


On ne pouvait pas dire que sa vie était plus calme sans le Love Show. Ce serait dire n’importe quoi ! ça ne lui prenait que 2 jours de son temps, ce n’était pas énorme. Psychologiquement par contre c’était bien plus important qu’elle ne voulait que ce le soit. Et c’est vrai que maintenant que c’était terminé, elle ressentait un mélange de tristesse et de soulagement. Son planning redevenant chargé, elle n’aura plus à penser à tout ça…Bon elle n’allait pas dire tout ça comme ça à GZ ! Il allait sûrement la regarder de travers…alors elle lui dit simplement que ça faisait bizarre alors qu’il lui répondait la même chose et, par un éclair de lucidité, embrailla sur sa récente promotion. Elle l’avait appris de la bouche de sa leader, plutôt que par la voie normale de la popularité. Pourtant un changement de leader dans un groupe, ça faisait les grandes pages des journaux parlant de l’agence, voire des potins ! Mais Mei Lin se félicita de l’avoir appris quand même d’une quelconque manière que ce soit et de pouvoir le féliciter comme il se doit. C’était une grande chose…une grande évolution. Importante, aussi. Elle frissonna rien qu’à penser à toutes les responsabilités qui lui incombaient à présent !

« Comment dire ... Je fais de mon mieux. »

La jeune femme sourit, n’en doutant pas une seule seconde. Mais ce qui était sûr c’était qu’elle, elle ne serait pas capable d’avoir une telle charge sur les épaules. Rien qu’assurer sa place dans un groupe était crevant !

« Au moins, je t'aurai appris ça ! »

La taïwanaise fit la moue puis recommença à manger. Mine de rien le contenu dans son assiette avait bien diminué, parler ne l’empêchait jamais de manger, au contraire ! Et elle jeta un rapide coup d’œil à l’assiette de son ami, soulagée que lui aussi ait bientôt fini. Mei Lin détestait finir avant les autres, tout comme finir trop tard après les autres et qu’ils l’attendent !

« Avant de prendre un dessert, tu veux bien qu'on aille marcher dehors ? Je te ferai visiter et faire descendre notre souper ? Quand nous aurons terminés, bien sûr. »
« Je suis tout à fait partante ! ça rendra le dessert plus succulent qu’il ne doit déjà l’être ! »

Et en quelques minutes elle avait vidé son assiette de son plat. Le devançant, elle posa ses baguettes sur la table et se leva pour prendre son assiette et la mettre sur la sienne, pour les emmener dans la cuisine. C’était son geste pour le remercier du dîner. La chanteuse ne s’imaginait pas rester plantée comme une idiote devant la table en attendant qu’il desserve tout et fasse la vaisselle tout seul ! Il en était hors de question. Elle ne ramena cependant que les assiettes, donc, qu’elle posa sur l’évier sans savoir ce qu’il avait l’habitude de faire. Il lui semblait avoir vu un lave-vaisselle, mais elle n’en était pas sûre.

Puis, revenant dans la salle-à-manger elle entreprit de l’aider à débarrasser le reste, laissant cependant les verres pour leur retour. Elle n’avait aucune idée de ce qu’était le dessert mais ils auraient sûrement envie de boire un peu en revenant donc il serait idiot de ressortir deux verres tout à l’heure ! Mei Lin revint vers lui en claquant ses mains d’un air satisfait.

« On va le faire ce petit tour alors ? »

Enthousiaste, elle se dirigea vers l’entrée où se trouvaient ses chaussures, son manteau pendu et se mit à les enfiler. D’abord les chaussures, ce qui mit un petit temps vu qu’elles étaient à lacets, et enfin le manteau qu’elle boutonna consciencieusement. Il n’était pas conseillé qu’elle tombe malade en pleine activité du groupe ! Ce serait irresponsable et les filles lui en voudraient. Enfin, elle se retourna, un grand sourire aux lèvres.

« Prête ! »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Mar 15 Jan - 1:29


Le temps était parfait pour aller faire une belle balade dans le centre-ville, passer un peu de temps ensemble à l'extérieur comme quand ils avaient faire leur dernier épisode du « Love Show ». Avant, c'était plus facile entre eux deux puisqu'ils passaient simplement du temps ensemble devant les caméras pour l'émission. Maintenant, c'était une vraie relation amicale qu'ils entretenaient, c'était d'ailleurs ce qui était fabuleux. « Je suis tout à fait partante ! ça rendra le dessert plus succulent qu’il ne doit déjà l’être ! » Le jeune homme acquiesça en continuant de manger doucement, son assiette était déjà bientôt terminé et il ne voulait pas finir trop rapidement pour ne pas la mettre dans l’embarras. Il commençait à la connaitre un peu et il savait très bien qu'elle s'en ferait s'il l'attendait. Tout ça pour dire, qu'il avait fait attention de ne pas manger trop rapidement, ni trop lentement. Ni une, ni deux et elle s'était levée pour prendre leurs deux assiettes et s'en aller directement vers la cuisine. Il grogna silencieusement en la regardant partir et observa ce qui restait sur la table en se disant que s'il ne se dépêchait pas, elle aurait fini de tout ramener avant qu'il ne soit sur ses pieds. Il se leva et elle revenait vers lui alors qu'il attrapait quelques choses à ramener dans la cuisine. Il ferait la vaisselle seulement plus tard, lorsqu'elle serait partie ; beaucoup plus tard même. Il laissait le lave-vaisselle aux membres paresseux de son groupe, il avait pour habitude de laver la vaisselle tard, tandis qu'il n'avait plus rien à faire autre que se reposer.

« On va le faire ce petit tour alors ? » Le nouveau leader acquiesça et s'approcha d'elle avec un sourire aux lèvres. Il se retourna vers la cuisine tandis qu'elle s'en allait déjà vers la porte. « Allons-y. » qu'il lui avait répondu assez doucement en haussant les épaules. Il alla rapidement à côté d'elle et attrapa son manteau qui était accroché pas très loin en mettant les pieds dans ses souliers. Il prit ses clés et les fourra dans sa poche, en s'accotant contre le mur pour la regarder finir de s'habiller. Les femmes étaient toujours longues à s'habiller et il avait prit l'habitude avec sa copine - qui prenait toujours un temps fou pour se préparer, comme toutes les femmes. « Prête ! » Il lui ouvrit la porte et attendit qu'elle sorte avant de la suivre et de barrer la porte derrière eux. Il mit sa main dans le dos de la jeune femme et la poussa doucement vers la sortie du bâtiment. Lorsqu'ils furent à l'extérieur, le vent s'engouffra dans leurs cheveux, dépeignant sans doute la taïwanaise à ses côtés. Il la lâcha et lui fit un sourire en regardant autour d'eux. « Il fait froid quand même. Tu veux qu'on se rende jusqu'au centre-ville ? » demanda-t'il en commençant à marcher, en se demandant s'ils y allaient en voiture ou bien à pieds. Si elle voulait se rendre jusqu'à là-bas, ils iraient en voiture, sinon .. leurs jambes les guideraient sans doute jusqu'au lieu souhaité.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Mar 15 Jan - 19:37

Oui c’est vrai, Mei Lin était une femme…et en tant que femme, il lui arrivait de prendre du temps pour se préparer. Non pas qu’elle passait des heures sous la douche ou devant le miroir de la salle de bain, mais elle mettait un petit temps surtout à mettre des vêtements…parce qu’elle ne savait pas faire de choix, tout simplement ! Et puis bon, elle perdait aussi souvent ses affaires et une fois qu’elle voulait mettre un pull qui avait disparu, c’était ça ou rien d’autre ! Bref, elle tenta de faire au plus rapide cette-fois-ci mais même avec ça, GZ finit en premier de se préparer. Pour faire comme si ce n’était pas le cas, elle lança une phrase pour confirmer qu’ils partaient et insinuant presque que c’est elle qui l’attendait…mais ce n’était pas vrai, bien sûr.

Ils sortirent dehors et aussi le vent, plus fort que quand elle était arrivée, s’engouffra dans ses vêtements et sous ses cheveux, les faisant voler un peu n’importe comment. Elle se dépêcha de bien les remettre et sorti un bonnet simple qu’elle enfila sur sa tête pour garder une tête respectable comme pour se garder au chaud. Dans son dos la main du jeune homme se retira, et ce ne fut qu’à ce moment-là qu’elle remarqua qu’en fait il la guidait dans leur sortie depuis l’appartement. C’était étrange, elle ne l’avait pas senti avant…l’habitude ?

« Il fait froid quand même. Tu veux qu'on se rende jusqu'au centre-ville ? »

La jeune chanteuse regarda autour d’elle puis le fixa avec un petit sourire, levant bien la tête pour cela. Oui, toujours aussi grand et elle toujours aussi petite malgré les talons…

« Pas la peine ! Ça a l’air déjà bien sympa par ici alors on n’a qu’à marcher un peu. Et puis bon, si on veut aller en ville après on se débrouillera ! Je n’ai pas envie que ça fasse tout prévu comme le Love Show, au niveau…contexte. On peut juste marcher et on trouvera bien quelque chose qui nous intéresse ! »

De toute façon la connaissant, elle trouvera sûrement quelque chose. Que ce soit un petit magasin de nourriture, de jouet ou de vêtements, un parc de jeux ou un karaoké, elle n’était pas fermée à tout ce qui l’entourait, un de ses points forts. On pouvait lui faire faire presque tout et n’importe quoi. Presque hein…Décidée, elle regarda autour d’elle puis décida de tourner vers la droite, remarquant qu’il y avait plus d’animation de ce côté-là de la rue. Elle marcha vite au début puis ralenti le pas pour qu’ils soient à la même hauteur, côte à côte. Et en effet, Mei Lin s’émerveillait de presque tout. Elle alla même jusqu’à coller son nez à une vitre d’un restaurant typiquement chinois, avec les vraies spécialités chinoises auxquelles elle rêvait de goûter. Bien sûr elle n’y entra pas, ayant déjà bien mangé et pour ne pas céder à la tentation…et paraitre gloutonne en plus ! Même s’ils n’étaient plus sous les caméras, ils étaient sous le regard l’un de l’autre et ce n’était peut-être pas mieux…Cependant la jeune femme estimait être fidèle à elle-même peu importe la situation et ne se fit pas plus de souci que ça. GZ devait bien avoir l’habitude de son comportement à présent !

« Je trouve ça cool de partager un appartement avec les membres de ton groupe ! Nous on est en dortoir, c’est un peu différent…Il y a moins de liberté je trouve. J’aimerai bien avoir mon propre appartement un jour, ou juste un studio ! Ce qui est trop grand ne m’intéresse pas. Mais j’ai peur de vivre toute seule en même temps aussi…ça te plait de vivre comme ça ? Avec eux ? Il y a…des tensions de temps à autres ? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Ven 18 Jan - 19:50


« Pas la peine ! Ça a l’air déjà bien sympa par ici alors on n’a qu’à marcher un peu. Et puis bon, si on veut aller en ville après on se débrouillera ! Je n’ai pas envie que ça fasse tout prévu comme le Love Show, au niveau…contexte. On peut juste marcher et on trouvera bien quelque chose qui nous intéresse ! » Le jeune homme se contenta d'acquiescer, un léger sourire aux lèvres. Il aurait été incapable à cet instant de dire combien il pouvait être heureux d'être en compagnie de la demoiselle ; parce que outre l'émission qu'ils avaient fait ensemble, ils n'avaient jamais vraiment trouver le bon moment pour se rencontrer seuls à seuls afin de discuter un peu. Il avait vraiment envie d'en apprendre d'avantage que ce qu'elle avait bien pu lui dire dans leur seul moment loin des caméras. Il avait simplement acquiescé à sa proposition de simplement marcher vers une destination imprévue d'avance, puis ils avaient commencé à marcher. Guo zhi n'avait pas envie de se prendre la tête, il voulait passer du bon temps avec elle, c'était d'ailleurs pour cette même raison qu'il ne posa toujours pas la question qui lui mal menait l'esprit depuis plusieurs minutes déjà, tandis qu'ils avançait dans un silence très peu pesant. L'ambiance était légère et ça lui faisait du bien de pouvoir relaxer un peu ; il savait très bien que les prochains temps en plus de son adaptation avec son nouveau rôle au sein du groupe n'allaient pas être de tout repos. Il prit un légère inspiration en regardant attentivement le chemin qu'ils empruntaient, parce que bien qu'il soit depuis très longtemps ici, il n'était pas certain de pouvoir se souvenir d'absolument tous les chemins que pouvaient prendre sa compagne. « Je trouve ça cool de partager un appartement avec les membres de ton groupe ! Nous on est en dortoir, c’est un peu différent…Il y a moins de liberté je trouve. J’aimerai bien avoir mon propre appartement un jour, ou juste un studio ! Ce qui est trop grand ne m’intéresse pas. Mais j’ai peur de vivre toute seule en même temps aussi…ça te plait de vivre comme ça ? Avec eux ? Il y a…des tensions de temps à autres ? » Il fronça les sourcils avec un léger sourire aux lèvres, ce même sourire qu'il avait toujours aux lèvres, qui était magique et mignon en même temps.

Il tourna légèrement la tête dans sa direction, lui faisant un sourire assez séduisant. « En fait, c'est sur que comme dans toutes les équipes, nous avons des tensions de temps à autre, mais on passe par dessus et on en sort gagnant d'une morale quelconque, crois-moi. C'est super de vivre ensemble comme ça. De plus, je crois qu'on s'habitue peu à peu au départ de nos amis, c'est ce qui est le plus dur dans les graduations, c'est d'en revenir, d'arrêter de penser qu'avant, il y avait quelqu'un dans le lit qui est maintenant vide.. » qu'il avait dit avec un peu de regret dans la vie. Il avait désespéré un peu au départ de son meilleur ami, qui était aussi l'ancien leader du groupe, mais il remontait peu à peu la pente, ça allait de mieux en mieux. Il lui dit encore une fois un sourire avant de détourner un peu les yeux. Il se mordit la lèvre et lui tendit sa main, amicalement, en la regardant droit dans les yeux lorsqu'elle le regarda. Lorsque la jeune femme bougea, il se racla la gorge en prenant encore une fois, une grande inspiration. « Dis, Mei ... Je peux te poser une question, sérieusement ? » Pas qu'il était rarement sérieux, mais disons que cette question n'allait sans doute pas plaire à son amie et même, il fallait absolument qu'elle puisse lui faire confiance et qu'il puisse comprendre ce qui se passait avec elle quand un garçon - qui n'était pas lui - la touchait sans avertir. Il voulait surtout comprendre POURQUOI elle réagissait de cette manière.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Sam 19 Jan - 1:03


Mei Lin enviait vraiment les personnes de l’agence qui vivaient ensemble, et surtout pas en dortoir. Quand on était Trainee les dortoirs c’était cool mais…à son âge…elle aspirait à un peu plus d’intimité et de liberté que ça. Mais en même temps elle craignait un peu d’être toute seule. Après tout on s’était presque toujours occupé d’elle, de son planning, de sa santé, son physique et tout le reste…arriverait-elle à gérer une vie solitaire ? Elle ne s’en pensait pas capable. En tout cas elle ne dégageait pas la même impression que GZ et ne semblait pas assez mature pour cela, elle le savait bien…

« En fait, c'est sur que comme dans toutes les équipes, nous avons des tensions de temps à autre, mais on passe par dessus et on en sort gagnant d'une morale quelconque, crois-moi. C'est super de vivre ensemble comme ça. De plus, je crois qu'on s'habitue peu à peu au départ de nos amis, c'est ce qui est le plus dur dans les graduations, c'est d'en revenir, d'arrêter de penser qu'avant, il y avait quelqu'un dans le lit qui est maintenant vide.. »

Oui, mais ça même quand on n’était pas en collocation avec ses partenaires de groupe on le ressentait. Alors elle comprenait ce qu’il disait et l’entendre parler ainsi de son mode de vie et d’habitat lui donnait envie d’expérimenter la même chose de son côté. Si seulement…le sourire aux lèvres et pensive, elle continua de se balader en balançant ses bras. Jusqu’à ce qu’un mouvement du jeune homme l’arrête soudainement. Il semblait bizarre, tout à coup. Pourquoi lui tendait-il sa main ainsi ? Qu’attendait-il d’elle ? Elle se rapprocha un peu et pencha sa tête légèrement sur le côté, inquiète.

« Dis, Mei ... Je peux te poser une question, sérieusement ? »

Rien que cette question la surprit et la mis mal à l’aise…alors qu’elle ne savait même pas de quoi il s’agissait. Mais généralement quand il y avait les mots « parler sérieusement » dans une phrase…c’était loin d’être agréable pour la suite !

« Euh…oui vas-y. Je t’écoute ! »

Si elle essayait de paraître calme, c’était loin d’être vraiment le cas. Soudainement, elle se mit à paniquer. Les questions sérieuses, elle n’aimait pas vraiment ça. Plaisanter était plus facile pour elle, plus accessible à ce qu’elle voulait représenter pour les autres. Elle aimait rire et souhaitait qu’on ne retienne essentiellement que cette partie d’elle-même. Pourtant elle sentait là, tout de suite, que ce qu’allait lui demander GZ serait loin de la faire rire, et peu propice à la plaisanterie. Et puis, ‘sérieusement’, qu’est-ce que ça voulait dire au juste pour lui ? Peut-être n’était-ce qu’une question stupide…elle l’espérait. Ou alors il lui jouait un tour ? Ce serait mieux ! Parce que là franchement elle commençait à paniquer alors qu’elle n’avait même pas entendu la question ! Bon du calme Mei Lin, du calme…ce n’est qu’une question. Sérieuse certes, mais une simple question. Ça se trouve ça concernera son travail ! Rien de bien grave non plus…Il n’y avait peut-être et sûrement pas l’intérêt de paniquer comme ça…

La jeune femme prit une grande inspiration et tenta de lui sourire le plus naturellement possible, cachant son angoisse.

« Alors ? Que veux-tu me demander ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Dim 20 Jan - 16:04


Depuis combien de temps cette question collait son esprit ? Depuis le tout premier épisode du Love Show qu'ils avaient passé ensemble ; ça faisait au moins quatre mois déjà, voir un peu plus et il ne l'avait toujours pas posé de peur de blesser la jeune femme. Il se racla finalement la gorge en lui demandant s'il pouvait lui poser une question. Elle n'eut pas l'air certaine de vouloir l'entendre, mais elle répondit quand même pas l'affirmative. Ils continuèrent de marcher tandis que le leader retournait ses pensées dans tous les sens pour trouver une façon de lui demander sans la brusquer, sans lui rappeler de douloureux souvenirs ; parce qu'il savait très bien que si elle ne lui en avait jamais parlé et qu'elle continuait à lui cacher ce bout de sa vie, il devait bien y avoir une raison. Une raison claire et précise ; en parler lui faisait mal. Il ne voulait pas lui créer cette douleur, alors il continua à se tourmenter l'esprit en se demandant comment aborder le sujet discrètement pour qu'elle se confie d'elle-même et bien que le jeune homme avait tendance à être doux et réfléchis dans ses gestes et paroles, semblerait-il qu'aujourd'hui, il ne savait plus comment s'y prendre.

Guo zhi sursauta en entendant de nouveau la voix de la taïwanaise qui le ramenait à la réalité en lui rappelant qu'il avait bel et bien quelque chose à lui demander. C'était cruel pour lui. Il ne voulait pas la blesser, mais ça semblait tellement impossible. Il serra les mâchoires et tourna les yeux vers la chanteuse, avant de lui faire un sourire plutôt compatissant - qu'elle ne devait d'ailleurs pas comprendre ; elle n'était pas dans sa tête. « Tu te souviens à notre premier épisode, à la gare .. ? Quand on s'est caché des caméras .. ? » commença-t'il. Le chanteur ne voulait pas s'aventurer sur ce terrain glissant, mais il ne pouvait quand même plus taire tous ses questionnements qui refaisaient surface dès qu'elle s'approchait de lui. Il se racla à nouveau la gorge en sentant cette boule se former entre ses cordes vocales pour l'empêcher de continuer. « Tu m'as dis que tu avais un problème avec les hommes, ou peut-être que c'est ce que j'en ai déduit au fil du temps et des épisodes .. Tu voudrais pas m'expliquer ce qui s'est passé avant, pour que tu sois comme ça, maintenant ... ? S'il te plait ? » demanda-t'il en se mordant la lèvre, parce qu'il savait très bien que ça n'était pas un sujet qu'il pouvait arborer sans tact. Il tourna la tête autour d'eux, comme pour s'assurer qu'ils étaient bien seuls, parce qu'il ne voudrait en aucun cas que cette conversation se retourne contre elle par sa faute. Il retourna la tête dans sa direction et il pouvait lire l'angoisse, peut-être de la panique à travers les prunelles de sa compagne. « Je voudrais juste te comprendre un peu, Mei .. » lâcha-t'il comme pour lui signifier que ça n'était pas pour rire d'elle, il voulait juste savoir. C'était sans doute un de ses défauts, il cherchait toujours à comprendre le pourquoi du comment, même lorsqu'il n'existait pas.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Dim 20 Jan - 18:12


L’atmosphère entre eux était devenue étrange depuis que GZ lui avait demandé cette… « permission » de lui poser une question. Mei Lin avait peur de ce que cette question pouvait être. Devait-elle la redouter ? Ou au contraire se faisait-elle juste un sang d’encre pour rien ? Est-ce qu’il allait lui dire qu’elle faisait quelque chose vraiment mal ? Elle se trouvait déjà assez idiote comme ça alors s’il devenait aussi sérieux lorsqu’il critiquait ses erreurs…elle en eut froid dans le dos ! Son ami sembla réfléchir et elle trouva bon, au bout d’un certain temps, de le faire revenir un peu sur terre pour lui poser cette question, qu’elle tardait de connaître à présent. La curiosité est un vilain défaut !

« Tu te souviens à notre premier épisode, à la gare .. ? Quand on s'est caché des caméras .. ? »

La jeune femme fronça les sourcils, un peu surprise.

« Oui bien sûr que je m’en souviens. C’était drôle ! »

Si on oubliait le moment confession qui avait eu lieu pendant ce temps. La chanteuse n’aimait pas trop parler de ça et espérait que, justement, il ne veuille pas revenir sur ce qu’elle lui avait dit ce jour-là à propos de sa peur des hommes. Et que surtout, il ne souhaite pas en savoir plus. Si c’était le cas, que lui répondrait-elle ? Allait-elle…mentir ? A un ami ? Impossible. Mais elle ne pouvait pas dire la vérité non plus ! Arg…c’était compliqué. Mais si ça se trouve ce n’était pas sur ça qu’il allait lui demander quelque chose, mais plutôt sur ce qui lui lui avait dit ce jour-là ! Peut-être voulait-il se confier à elle, ce qui expliquerait qu’il prenne autant de soin à ce qu’ils soient seuls…

« Tu m'as dis que tu avais un problème avec les hommes, ou peut-être que c'est ce que j'en ai déduit au fil du temps et des épisodes .. Tu voudrais pas m'expliquer ce qui s'est passé avant, pour que tu sois comme ça, maintenant ... ? S'il te plait ? »

Ça lui fit l’effet d’une douche froide. Non, glacée. Tout sourire disparu de son visage et ses yeux s’assombrirent tout à coup. Sans savoir comment, elle commença à avoir du mal à respirer et la panique étrangla sa voix.

« Je…P-Pourquoi tu me demandes ça ? Quel est l’intérêt ? Ce n’est que du passé, ça n’a aucune importance. Je suis même étonnée que tu t’en souviennes ! »

Mais la plaisanterie était bien mauvaise, hélas. Elle n’arrivait même plus à faire un sourire forcé. Les souvenirs refirent surface alors qu’elle fronça les sourcils à nouveau, sentant les larmes lui monter aux yeux. Pourquoi hein ? Pourquoi parler de ça alors qu’ils venaient seulement d’officialiser vraiment leur amitié ? Même son père n’en reparlait plus…

« Je voudrais juste te comprendre un peu, Mei .. »
« Il n’y a rien à comprendre. »

Pour la première fois de sa vie peut-être, Mei Lin parla d’un ton sec, presque cassant. Elle s’en voulu immédiatement. Ce n’était pas ainsi qu’on devait parler à ses amis, surtout ceux qui voulaient se rapprocher de vous. Pourtant elle n’avait pu s’en empêcher. Parler de ça…pourquoi ?

« Je suis désolée, du ton que j’ai pris. Désolée. C’est juste que… »

La jeune femme eut un hoquet et mit sa main sur sa bouche avant de se retourner pour cacher qu’elle était franchement mal. Elle faisait tout son possible tous les jours pour ne pas y penser. Elle s’arrangeait pour avoir l’esprit occupé 24h/24h dans le but de ne pas se ressasser tous les mauvais souvenirs, ceux qui la faisaient faire des cauchemars et éviter les garçons.

« Pourquoi c’est…juste que…les hommes sont grands et…forts et…ils font du mal, peu importe…peu importe l’âge. Ils s’en foutent que tu aies 6 ans ou 15, pour eux c’est pareil. Ils sont violents et…je sais que tu trouves ça bizarre parce que tu n’es pas comme ça toi, j’en suis consciente. Mais…je ne peux pas voir ça autrement… »

Elle n’expliquait rien mais tentait tout de même de le faire sans dire ce qui était noir sur blanc.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Sam 26 Jan - 4:43


Comment dire à une femme extraordinaire que vous voulez connaître le plus noir de ses secrets ? Il n'y a pas de manière de le faire et ce fut exactement ce que le jeune homme prouva en lui posant la question du mieux qu'il le pouvait en essayant le plus possible d'être le moins direct et le moins cru avec elle. « Je…P-Pourquoi tu me demandes ça ? Quel est l’intérêt ? Ce n’est que du passé, ça n’a aucune importance. Je suis même étonnée que tu t’en souviennes ! » qu'elle lui avait demandé juste avant qu'il ne réfute en lui disant que c'était simplement pour la connaitre un peu plus - ce qui n'était pas complètement faux au fond. « Il n’y a rien à comprendre. » qu'elle avait bêtement répondu au garçon qui avait arrêté de parlé, carrément. Il ne voulait peut-être pas entendre sa réponse, finalement. Elle n'avait décidément pas envie de lui en faire part et il ne pouvait pas insister, vraiment.

« Je suis désolée, du ton que j’ai pris. Désolée. C’est juste que… » Le jeune homme secoua légèrement la tête et fronça les sourcils en se mordant la lèvre. Il ne savait pas spécialement quoi dire en face d'elle, qui avait envie de lui gueuler dessus. « Y'a pas de faute. » dit-il simplement en haussant les épaules, simplement par manque de mots pour exprimer ce qu'il ressentait et pensait au fond de lui. Il se mordit la lèvre inférieure en attendant qu'elle ouvre la bouche pour parler, parce qu'il n'avait pas l'intention de dire quoi que ce soit d'autre. Il avait déjà beaucoup de difficulté à accepter qu'on lui parle de cette façon et ce, pour absolument aucune raison. Il ferma les yeux quelques secondes et se dit qu'il aurait sans doute réagit pareil si on lui avait parlé de son accident quand il venait juste de l'avoir - peut-être était-elle traumatisé par cette partie de sa vie, tellement qu'elle ne voulait pas en parler .. Il ouvrit les yeux et continua de regarder la demoiselle en silence. « Pourquoi c’est…juste que…les hommes sont grands et…forts et…ils font du mal, peu importe…peu importe l’âge. Ils s’en foutent que tu aies 6 ans ou 15, pour eux c’est pareil. Ils sont violents et…je sais que tu trouves ça bizarre parce que tu n’es pas comme ça toi, j’en suis consciente. Mais…je ne peux pas voir ça autrement… » Il avala sa salive et se racla la gorge en penchant doucement la tête sur le côté, en se demandant ce qu'elle pouvait bien avoir vécu dans sa vie pour penser de cette manière là. Il jouait doucement avec ses doigts en faisant craquer chacune de ses articulations en cherchant quelque chose à dire là-dessus, ce qu'il ne trouvait pas trop. Il la regarda droit dans les yeux en se mordant toujours la lèvre. « Qu'est-ce qui s'est passé quand tu étais petite pour que tu penses aux hommes de cette manière, Mei ? Dis moi la vérité, je t'en supplie .. Sinon, je pourrai jamais comprendre et essayer de te rassurer. » dit-il en baissant les yeux vers le sol. Il voulait connaitre le fin fond de l'histoire et pouvoir être en position pour la rassurer et lui dire que tout irait bien. Il voulait vraiment être présent pour elle, il la considérait comme son amie, une très bonne amie et il ne voulait pas la perdre comme ça. Il voulait juste être là, c'était compréhensible, n'est-ce pas ?

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Sam 26 Jan - 10:39


Mei Lin n’aimait pas être méchante verbalement avec les autres et s’en voulaient toujours les rares fois où il lui arrivait de l’être. Avec Guo Zhi c’était un peu différent cependant. Elle voulait qu’il se taise, qu’il s’en aille avec ses questions, qu’il arrête d’essayer de faire remonter ces souvenirs qu’elle avait mis tant de temps à enfouir en elle. Mais en même temps elle voulait qu’il reste à côté d’elle dans le cas où, justement, ces images referaient surface. Elles n’étaient pas évidentes à contrôler…La jeune femme était bien consciente qu’elle venait de le vexer, voir de tout simplement le mettre en colère. Personne n’aimait qu’on lui parle ainsi et elle s’excusa, ne trouvant pas de mot pour expliquer son comportement.

« Y'a pas de faute. »

Mais elle sentait bien que si. Il y eut un silence de mort après ça, pendant lequel elle chercha la bonne manière d’esquiver la conversation, ou tout simplement trouver les mots qu’elle voulait pour lui faire comprendre ce qui s’était passé. Non pas qu’elle ne veuille absolument pas le tenir au courant, mais elle s’était toujours dit que ça resterait pour elle, son père et l’agence…et si ça venait à se répandre ? Si on les écoutait, à l’instant ? La chanteuse avait peur. Peur de ce qui allait sortir de sa bouche et qui répondait à ses souvenirs. Peur de revoir ces visages et ces lieux dans sa tête, tous ces gestes venant de ces hommes qu’elle avait craints depuis maintenant 14 ans. 14 ans…n’était-ce pas énorme ? Même après toutes ces années, le traumatisme était encore là…et se fit ressentir dans son discours. Elle n’arrivait même pas à formuler une phrase correcte…On aurait dit de la purée de petits pois.

« Qu'est-ce qui s'est passé quand tu étais petite pour que tu penses aux hommes de cette manière, Mei ? Dis moi la vérité, je t'en supplie .. Sinon, je pourrai jamais comprendre et essayer de te rassurer. »

Les larmes lui vinrent aux yeux. La chanteuse comprenait son geste. C’étaient les mêmes que son père quand ça s’était produit. Il avait tenté de la faire parler, de la rassurer…mais même la douce voix grave de son père et ses gestes tendres n’avaient pas réussis à remplacer à ce moment-là les horreurs qu’elle avait subies. Certes aujourd’hui c’était différent : elle était adulte, elle pouvait se maîtriser et voir qu’il n’y avait pas de danger. Mais au fond…comment en être sûr ?

Mei Lin regarda autour d’elle avec inquiétude. La rue était déserte, étonnamment, ce qui était aussi rassurant qu’étrange. Finalement elle prit une grande inspiration et, sans pour autant oser le regarder, se mit à parler.

« J’avais 6 ans. Et quelques mois. Je rentrais de l’école et…je me suis fait kidnapper. Ce n’était pourtant pas la première fois que je rentrais toute seule, mon père travaillait trop pour pouvoir venir me chercher. Enfin bref, ce n’est qu’un détail mais…On m’a attachée aux poignets et aux chevilles, mis un foulard sur la bouche pour que je ne dise rien et… »

Elle ravala un hoquet, les yeux en pleurs tellement les souvenirs qui remontaient étaient douloureux. Chaque détail était là, dans sa tête, comme pour lui dire que ce n’était pas fini, comme elle voudrait que ce le soit.

« Ils s’amusaient avec moi, ils me frappaient, ils riaient. Un jour ils ont même…relevé ma jupe d’école et failli…je…il faisait si noir ! J’avais peur et personne ne venait m’aider. Pendant 10 jours je suis restée là-bas sans manger ni boire et…puis un jour ça a pris fin. Mon père est venu me chercher, ça s’est terminé. En apparence. Mais je sais que je ressemblais à une folle : si maigre et le regard hystérique. J’ai refusé pendant des semaines que mon père me touche ou même soit à quelques mètres de moi. Mon propre père ! Alors comment veux-tu qu’avec les autres…ce soit différent ? Chaque personne a une part d’ombre en elle…et regarde ce qu’il est possible de faire avec. Je ne peux pas…je ne peux plus...je n’ai pas confiance en les hommes. »

Elle releva finalement son regard mouillé vers GZ et lança.

« Vous me faites peur. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Lun 4 Fév - 22:30


Le jeune homme ne savait plus quoi dire pour qu'elle soit capable de s'ouvrir et de se confier à lui. Il voulait être une bouée de sauvetage pour les gens qui l'entouraient, il ne voulait pas sans cesse poser des gestes qui pourraient les faire plongés dans de douloureux souvenirs. La seule chose que le chanteur voulait, c'était être présent et comprendre et l'aider. Il la supplia de lui expliquer ce qui s'était passé pour qu'elle soit comme ça, parce qu'il devait forcément y avoir une raison à ses agissements. Il la regarda, mais si elle refusait obstinément de lui parler de cet évènement, il n'insisterait pas, il n'en parlerait plus jamais - même s'il y repenserait à chaque fois qu'il la croiserait. Lorsqu'elle releva la tête pour regarder autour d'eux, Guo zhi fit pareil comme pour s'assurer de voir les mêmes choses qu'elle. Il ne voulait pas non plus que ce secret qu'il allait lui dire soit entendu. Il faisait parti de ce genre de personnes qui aiment être au centre des secrets, être un grand confident. Elle prit finalement la parole et le nouveau leader pinça les lèvres en écoutant attentivement chacun des mots qui sortaient de ses minces lèvres. « J’avais 6 ans. Et quelques mois. Je rentrais de l’école et…je me suis fait kidnapper. Ce n’était pourtant pas la première fois que je rentrais toute seule, mon père travaillait trop pour pouvoir venir me chercher. Enfin bref, ce n’est qu’un détail mais…On m’a attachée aux poignets et aux chevilles, mis un foulard sur la bouche pour que je ne dise rien et… » Déjà juste ça, c'était un gros morceau à avaler, mais le chinois ne dit absolument rien en continuant de la regarder sans laisser transparaître ce qu'il pensait. Ça n'était pas le temps de se fâcher pour des choses qui s'étaient passé, depuis un certain temps déjà. Il attendit simplement qu'elle continue, parce qu'il savait qu'elle n'avait pas tout dit. « Ils s’amusaient avec moi, ils me frappaient, ils riaient. Un jour ils ont même…relevé ma jupe d’école et failli…je…il faisait si noir ! J’avais peur et personne ne venait m’aider. Pendant 10 jours je suis restée là-bas sans manger ni boire et…puis un jour ça a pris fin. Mon père est venu me chercher, ça s’est terminé. En apparence. Mais je sais que je ressemblais à une folle : si maigre et le regard hystérique. J’ai refusé pendant des semaines que mon père me touche ou même soit à quelques mètres de moi. Mon propre père ! Alors comment veux-tu qu’avec les autres…ce soit différent ? Chaque personne a une part d’ombre en elle…et regarde ce qu’il est possible de faire avec. Je ne peux pas…je ne peux plus...je n’ai pas confiance en les hommes. » Le jeune homme grogna silencieusement en continuant de la regarder aussi doucement qu'il le pouvait. Il n'avait jamais pu croire que quelque chose de ce genre était à l'origine des comportements étranges de son amie. Jamais, il n'avait même pensé qu'elle puisse être capable de contenir un si gros secret pour elle et elle seule. Guo zhi croisait les doigts en espérant que d'avoir fait remonter ses souvenirs, que de l'avoir fait parler, pouvait l'avoir soulagé ne serait-ce qu'un tout petit peu. Mais maintenant, il s'en voulait atrocement de l'avoir forcé à parler de son passé.

Pour la première fois depuis le début de son récit, la taïwanaise avait levé ses yeux en direction du chinois avant de lui dire une dernière phrase qui lui brisa presque automatiquement le coeur. « Vous me faites peur. » Comment est-ce qu'on peut-on faire autant de mal à une petite fille, comment peut-on détruire autant l'esprit d'une personne. Le garçon ne savait pas, il n'était pas comme ça, il n'avait jamais rencontré quelqu'un qui serait capable de faire ce genre de chose et ce, surement sans aucune raison. « Ne pleurs pas. Je t'en prie .. » dit-il en la tirant doucement par la main jusqu'à lui. Peut-être son accolade serait-elle très déplacé, mais ne savait-elle pas qu'il ne pourrait jamais lui faire volontairement du mal ? Il lui frotta doucement le dos en la tenant dans ses bras, s'assurant qu'elle puisse se pousser de là si elle en ressentait le besoin. Autant dire, qu'il la tenait sans trop la serrer, même si l'envie était là. « Je suis désolé de t'avoir forcé à me raconter ça. Je comprends .. que tu ne sois pas confiante envers les hommes, mais ne nous met pas tous dans le même bateau, ma belle .. Jamais, je ne pourrai te faire du mal. Tu dois me faire confiance .. » Il fallait avouer qu'ils ne se connaissaient pas depuis des lustres non plus, mais à force de se côtoyer, elle devait bien s'être rendue compte qu'il n'était pas du même genre que les hommes qui lui avaient fait du mal quand elle était petite. Il accota son front contre celui de Mei Lin en la regardant droit dans les yeux. « Jamais personne ne te fera de mal sous mes yeux. Tu m'entends ? Jamais .. » dit-il en grognant très discrètement sa rage. Si seulement c'était possible, il rattraperait ses hommes et .. il ne leur ferait pas du bien, c'était certain - même lui qui n'était pas de nature violente. Il prit une grande inspiration en secoua légèrement la tête. Il l'attrapa doucement par la taille et la poussa légèrement pour qu'ils se remettent à marcher côte à côte, sans doute en espérant faire disparaître le malaise qu'il ressentait et surtout, cette culpabilité qui n'avait pas raison d'être.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Mer 6 Fév - 9:36


Mei Lin n’en revenait pas…cette chose qu’elle avait gardé en elle depuis tant d’années maintenant sortait enfin. Sans qu’elle le veuille vraiment. Elle n’était pas une habituée des grandes confidences, sauf si on lui en faisait. Et le fait que personne n’ait jamais rien su de ce qui la traumatise toujours est la preuve qu’elle sait garder un secret. La jeune femme aime qu’on ait assez confiance en elle pour lui avouer certaines choses mais malgré tout, il lui est impossible, elle, de raconter ce qui l’effraie. Alors dans sa tête, alors que les larmes coulaient sur ses joues et qu’elle racontait son histoire entre deux sanglots, elle se demanda pourquoi c’était à GZ qu’elle parlait. Il ne se connaissait pas depuis très longtemps et quand elle le regardait elle avait l’impression qu’ils appartenaient à deux mondes bien différents. Alors pourquoi lui dans ce cas ? Au lieu d’une des membres de son groupe…Non. A elles elle ne leur dirait jamais. Pourquoi ? Parce qu’elle travaillait avec et ne souhaitait pas avoir de regard de pitié à son égard toute la journée. Elle ne voulait pas qu’on fasse plus attention à elle qu’aux autres. C’était comme ça.

Mei Lin pleurait toujours même si elle souhaitait s’arrêter, et sans qu’elle ne puis les contrôler, des mots sortirent de sa bouche, encore et encore. Jusqu’à dire tout haut ce qu’elle cachait de puis longtemps : les hommes lui faisaient peur. Si peur que le jour où elle avait appris que leur manager serait une femme, elle avait presque sauté de joie. C’était idiot non ? Elle avait peur d’eux comme les enfants ont peur du croque-mitaine. Elle était la seule après tout (ou presque) à ne jamais avoir eu de petit ami…

« Ne pleurs pas. Je t'en prie .. »

Elle sursauta quand il l’approcha d’elle et un instant son cœur s’arrêta de battre…avant de se rendre compte qu’elle était en sécurité. Que lui, il ne lui ferait pas de mal. Elle le laissa lui frotter le dos sans broncher même si elle tremblait toujours un peu.

« Je suis désolé de t'avoir forcé à me raconter ça. Je comprends .. que tu ne sois pas confiante envers les hommes, mais ne nous met pas tous dans le même bateau, ma belle .. Jamais, je ne pourrai te faire du mal. Tu dois me faire confiance .. »
« …Je…Je sais. »

Oui lui il était différent, comme sûrement d’autres d’ailleurs ! Sauf qu’elle n’arrivait pas encore totalement à s’en rendre compte. La taïwanaise baissa le regard de peur de croiser le sien.

« Jamais personne ne te fera de mal sous mes yeux. Tu m'entends ? Jamais .. »

Mei Lin fronça les sourcils, ne s’attendant pas non plus à de telles paroles protectrices de sa part. Au contraire elle s’attendait à ce qu’il se contente de lui dire, comme son père, que tous les hommes n’étaient pas comme ça et qu’elle devait avoir plus confiance. Ces mots la firent légèrement sourire et reprendre un peu confiance parce qu’ils lui rappelaient tellement son géniteur le jour de sa liberté, quand il l’avait retrouvée. Le nombre de fois après ça où il lui avait promis que jamais il ne lui arriverait malheur tant qu’il serait là ! Et plus jamais rien n’était arrivé, c’est vrai. Mais pouvait-elle avoir confiance en Guo Zhi comme elle avait confiance en son père ? C’était tout de même différent…mais elle n’allait pas non plus le traiter méchamment alors qu’il lui avait dit tout ça alors elle hocha simplement de la tête et le suivit quand il se mit à marcher.

Elle resta silencieuse, cependant, ne sachant quoi dire après avoir autant parlé pour raconter ses malheurs de petite fille. Son regard était rivé au sol et elle avait enfoncé ses mains dans ses poches de manteau pour cacher les petits tremblements qui subsistaient. Le malaise allait passer, mais il mettrait du temps sans aucun doute.

« Je pense que tu te doutes…que j’aimerai que tu gardes tout ça pour toi. Même aux personnes les plus proches de toi, n’en parle pas. Je ne veux pas que les gens me regardent ainsi, comme…une pauvre petite fille terrorisée qui n’arrive pas à se défaire de son cauchemar. Si les filles venaient à l’apprendre, elles poseraient des questions et ne me traiteraient plus normalement, j’en suis sûre. Cette chose m’a pourri la vie bien trop longtemps, je ne veux pas que ça empiète sur ma vie d’aujourd’hui. Tu veux bien ? »

Mei Lin tourna alors la tête vers lui, espérant qu’une telle demande ne le gênerait pas. Il avait peut-être envie de l’aider à se défaire de tout ça, mais elle ne souhaitait pas qu’on fasse quelque chose pour elle malheureusement. Ça la regardait elle, pas les autres. Et puis elle voulait que GZ soit son ami…pas son psy. Parce que sinon elle aurait beaucoup plus à lui raconter que ça !

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Dim 10 Fév - 13:48


Le jeune homme voulait tellement la convaincre, il voulait la rassurer et surtout, il voulait qu'elle sache qu'il ne lui ferait jamais aucun mal même s'il la dépassait d'une bonne tête et qu'il était beaucoup plus bâti qu'elle. Jamais il ne laisserait quelqu'un la brusquer, lui faire du mal sous ses yeux, parce qu'elle était une de ses amies et qu'il ne voulait pas qu'elle souffre, simplement. Il lui avait clairement fait savoir et sa phrase sembla étonner la jeune femme, mais à quoi est-ce qu'elle s'attendait ? À ce qu'il lui dise que ce n'était pas normal que d'avoir peur ? Si elle pouvait savoir. Après son accident, il avait refusé de monter dans une voiture pendant un certain temps - ce qui n'avait d'ailleurs pas été très pratique, mais il avait finalement réussit à passer par dessus cette peur, ce qu'elle ferait sans aucun doute au fur et à mesure, il fallait simplement laisser passer du temps. Bon, ça faisait déjà un certain temps, mais si personne ne l'aidait à passer par dessus et qu'elle se cachait dans son silence, elle n'en viendrait jamais à bout. Il se remit finalement à marcher en cherchant quelque chose de plus à dire ou à faire que de simplement garder le silence. Ça ne lui semblait pas assez. Il voulait vraiment l'aider à passer cette étape là, qui serait sans aucun doute la plus grosse de toute sa vie. Simplement, il faudrait qu'elle accepte son aide et ça, il n'y avait rien de moins sur.

« Je pense que tu te doutes…que j’aimerai que tu gardes tout ça pour toi. Même aux personnes les plus proches de toi, n’en parle pas. Je ne veux pas que les gens me regardent ainsi, comme…une pauvre petite fille terrorisée qui n’arrive pas à se défaire de son cauchemar. Si les filles venaient à l’apprendre, elles poseraient des questions et ne me traiteraient plus normalement, j’en suis sûre. Cette chose m’a pourri la vie bien trop longtemps, je ne veux pas que ça empiète sur ma vie d’aujourd’hui. Tu veux bien ? » Il secoua légèrement la tête de gauche à droite en se demandant ce qu'elle voulait vraiment. Elle préférait sans doute qu'il ne se mêle pas de choses qui ne le concernait au final, pas du tout. Il haussa lâchement les épaules en tournant la tête dans sa direction et soupira légèrement. « Je ne dirai jamais rien sans ton autorisation, si c'est ce que tu souhaites. Mais tu ne pourras pas m'empêcher de chercher des solutions avec toi. J'ai envie que tu ailles mieux et j'ai l'impression que ce qui t'es arrivé te bloque complètement dans toutes les directions de ta vie, autant professionnelle que personnelle. Je ne m'en étais jamais vraiment rendu compte avant, enfin .. Si, mais je ne comprenais pas pourquoi. » dit-il en regardant encore une fois autour d'eux pour réaliser qu'ils étaient toujours à peu près seuls, ce qui n'était pas "normal". Il fronça légèrement les sourcils en baissant les yeux vers elle. « On aurait vraiment dut se prendre des chocolats chauds avant de sortir, parce que là .. Il fait froid. » qu'il avait dit en lui faisant un sourire. Non, il ne laisserait pas cette confession gâcher le reste de la journée de la taïwanaise. Il voulait qu'elle se sente bien et si c'était le changement de sujet qui la rendrait heureuse, c'était ce qu'il allait faire - ce qu'il avait déjà un peu fait d'ailleurs. Guo zhi se sentit un peu mal quand il pensa que cette même journée, il lui avait raconté pour son accident et la mort de sa soeur. Il croisait très fort les doigts pour qu'elle l'aies oublié et qu'elle ne lui en parle pas, si ça se trouvait, elle n'y pensait déjà même plus à cet épisode.

Le leader baissa les yeux vers Mei Lin en lui faisant un petit sourire. Il ne pouvait s'empêcher de se dire qu'elle était mignonne et qu'il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour l'aider, qu'elle le veuille ou non.

Spoiler:
 

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Dim 10 Fév - 14:32


C’était difficile de raconter ce genre de chose à un nouvel ami, surtout quand celui-ci faisait partie du « genre » de personne qui lui posait généralement problème ! Elle avait peur que GZ prenne mal le fait qu’elle souhaitait qu’il garde ça pour lui et qu’ils n’en reparlent plus jamais…c’était son souhait, il allait le respecter n’est-ce pas ? Si tout ce qu’elle venait de lui dire venait à s’apprendre…alors ce serait la fin. Elle ne voulait pas transporter un tel bagage dans sa vie professionnelle. Elle voulait être Mei Lin la chanteuse-comédienne, pas Mei Lin la fille qui s’est fait séquestrée quand elle avait 6 ans…

« Je ne dirai jamais rien sans ton autorisation, si c'est ce que tu souhaites. Mais tu ne pourras pas m'empêcher de chercher des solutions avec toi. J'ai envie que tu ailles mieux et j'ai l'impression que ce qui t'es arrivé te bloque complètement dans toutes les directions de ta vie, autant professionnelle que personnelle. Je ne m'en étais jamais vraiment rendu compte avant, enfin .. Si, mais je ne comprenais pas pourquoi. »
« Mais quelles solutions Guo Zhi ? Il n’y en a pas. Je fais déjà de mon mieux pour passer outre, la preuve on est amis ! Je ne peux et ne veux rien faire d’autre. De toute façon même si je le voulais, je n’intéresse pas les garçons de cette manière là. »

C’est vrai, personne ne la regardait comme une potentielle petite-amie…Enfin quoi, elle avait 20 ans et jamais personne ne lui avait demandé de sortir avec elle ! Alors peur ou pas…ça n’avait rien à voir. Encore si elle avait rejeté une demande à cause de ça…mais même pas ! Elle paraissait trop gamine pour qu’on s’intéresse à elle de toute façon, les femmes matures c’était mieux…

« On aurait vraiment dut se prendre des chocolats chauds avant de sortir, parce que là .. Il fait froid. »

La jeune femme soupira en silence et finit par lui faire un léger sourire. Elle espérait que le temps des confessions soit finit pour de bon et qu’il oublie tout simplement ce qu’il venait d’apprendre, tout comme elle s’empêchait volontairement de parler de ce qu’il lui avait confié pendant l’épisode du Love Show. A quoi bon mettre ce genre de tension entre eux ? Elle n’était pas venue en Chine pour parler de son passé mais bien pour découvrir le pays de l’intérieur et hors caméra ! Alors la taïwanaise chassa tout ça de ses pensées et fit une moue joyeuse.

« Il doit bien y avoir un café ou un bar pas loin non ? On va se le prendre ce chocolat chaud !? »

Il était en effet plus que temps de passer à autre chose que ses petits problèmes de passé et de vie ! En espérant que GZ n’y fasse plus jamais mention. Il avait l’air assez déterminé mais elle l’était tout autant que lui et si elle ne voulait pas qu’il s’en mêle, il ne s’en mêlerait pas. Mei Lin se laissait peut-être facilement faire, mais il y avait des choses qu’elle ne lâchait pas même sous la menace et dans ces moments-là elle pouvait être très, très têtue.

« Oh ! J’en vois un là-bas ! On y va ? Je vais me transformer en glaçon si on ne va pas au chaud ! »

Elle avança presque en sautillant jusqu’au café, redevenant la Mei Lin que tout le monde voyait tous les jours. Amusante, joyeuse et à l’air insouciant…comme si elle n’avait jamais aucun problème d’aucune sorte. Mais la jeune femme se dit, une fois arrivée devant la devanture, qu’elle allait avoir bien du mal à tromper GZ à présent, maintenant qu’il savait toute la vérité…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Lun 4 Mar - 19:52


Le jeune homme avait vraiment envie de changer les idées de son amie, parce qu'elle méritait vraiment de s'amuser. Elle avait vécu des choses pas commune qu'elle n'avait sans doute jamais partagé avec personne et il était très heureux d'être cette personne assez différente des autres pour qu'elle puisse se confier presque ouvertement. Le chinois était heureux d'avoir la taïwanaise à ses côtés à ce moment-là, il marchait silencieusement en se disant qu'elle aurait aussi put ne jamais rien lui dire et le laisser s'imaginer n'importe quoi, mais ce n’était pas le cas. Il lui avait aussi dit qu'il faisait vachement froid et qu'ils auraient vraiment dut aller prendre un chocolat chaud, il en avait envie maintenant.

« Il doit bien y avoir un café ou un bar pas loin non ? On va se le prendre ce chocolat chaud !? »

Elle lui avait posé cette question et immédiatement, le chanteur se mit à réfléchir. Évidement qu'il y avait quelque chose pas très loin où ils pourraient prendre quelque chose de chaud à boire, mais il n'allait quand même pas lui facilité la tâche à ce point. Un sourire éclairait son visage tandis qu'il faisait mine de chercher, alors qu'il savait très bien où se trouvaient les différents points de « ravitaillement » qu'il s'amusait à dire. Le garçon n'avait plus envie de reparler de ce qu'elle venait de lui confier, du moins, pas pour le moment.

« Oh ! J’en vois un là-bas ! On y va ? Je vais me transformer en glaçon si on ne va pas au chaud ! »

La demoiselle prit les devant en sautillant et il lui fit un sourire avant de se mettre à rire, tandis qu'elle continuait à avancer. Ça l'amusait de la voir dans cet état, parce qu'elle semblait tellement heureuse ; alors, elle faisait toujours semblant. Il s'arrêta à ses côtés en regardant l'endroit avec un sourire.

« Entre, je te tiens la porte. » dit-il en ouvrant et tenant la porte pour qu'elle entre devant lui.

Il n'avait aucune difficulté à être galant et romantique quand il le voulait, et en cet instant bien précis, il voulait simplement qu'elle soit heureuse, qu'elle cesse de penser à ces vieux souvenirs qui la tracassait. Le jeune homme entra derrière elle et la poussa doucement vers une table, pour s’asseoir. Ils devaient vraiment se réchauffer un peu, parce qu'ils gèleraient sur place sinon. Il lui tira sa chaise et lorsqu'elle s'assit, il fit le tour de la table pour aller prendre place juste en face d'elle. Il lui fit un sourire, tandis qu'un serveur s'approchait déjà d'eux en demandant ce qu'ils voulaient.

« Je vais prendre un grand chocolat chaud, s'il vous plait. »

La demoiselle n'avait qu'à commander à son tour ce qu'elle souhaitait avoir, parce que sérieusement, il n'était pas certain qu'elle veuille prendre la même chose que lui, même si elle l'avait en quelque sorte dit. Lorsqu'elle commanda ce qu'elle voulait, le garçon croisa ses bras sur la table en la regardant. Il ne savait plus vraiment de quoi parler, mais le silence n'était pas nécessairement un bon ami dans ces circonstances. Elle venait de lui confier quelque chose et il ne voulait pas casser l'ambiance de cette belle soirée qui avait merveilleusement bien commencé. Il fallait absolument trouver quelque chose à dire, alors, il tenta de dire quelque chose, en essayant de détendre l'atmosphère.

« Il y a autre chose que tu voudrais faire, à part te réchauffer ? » demanda-t'il avec un sourire.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Lun 4 Mar - 22:15

Joyeuse ? Elle ne l’était pas vraiment. Pas comme elle pouvait l’être la plupart du temps. Comment serait-ce possible alors qu’elle venait de ressortir tous les gros dossiers constituant son passé ? Il fallait être stupide pour se faire berner par ce sourire presque mécanique et pourtant à l’air si naturel qu’elle abordait quand les situations dangereuses approchaient. Que ce soit pendant une émission ou avec ses collègues, tous l’avaient déjà vu au moins une fois sans se rendre compte de ce qu’il signifiait…A part GZ, maintenant. Elle espéra juste qu’il ne l’attarde pas sur son cas et qu’ils arrêteraient d’en parler pour le reste de son séjour ici.

« Entre, je te tiens la porte. »
« Merci ! »

Mei Lin ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était une des personnes les plus attentionnées et galantes qu’elle connaisse à ce jour. Même son père, son idole, n’avait pas autant de tact et ce genre de comportement avec ses amies féminines. Avec les femmes qu’il ne connaissait pas bien sûr, mais là à croire que le jeune homme le faisait avec n’importe qui…C’était agréable, sans plus pour autant. La taïwanaise se laissa conduire jusqu’à la table et s’assit, enlevant son écharpe mais gardant son manteau parce que bon, même s’il faisait chaud, ce n’était pas encore assez pour elle !

« Je vais prendre un grand chocolat chaud, s'il vous plait. »
« Je prendrais la même chose, merci. »

Fit-elle au serveur après lui et ensuite…il y eut le blanc le plus gênant de la terre entière. Eux qui avaient toujours eu un semblant de conversation n’arrivaient même plus à se dire quoi que ce soit à présent ! C’était affreux et la jeune femme se sentit mal…coupable de ce phénomène.

« Il y a autre chose que tu voudrais faire, à part te réchauffer ? »

Elle sourit, lui étant reconnaissant de faire des efforts pour eux deux. Grattant sa lèvre inférieure avec son ongle, elle se mit à réfléchir à ce qu’ils pourraient faire d’autre, au moins pour avoir moins froid. Bouger, évidemment, mais elle doutait que demander à GZ de faire la course avec lui soit une brillante idée ! C’était…non pas un peu gamin, mais peut-être déplacé. Il n’aimait peut-être pas courir et n’avait peut-être pas envie de le faire en cette saison ! Ou alors juste faire un truc sympa qui ne nécessite pas de faire trop d’efforts…Puis soudainement elle eut une idée. Farfelue. Sûrement complètement irréalisable ! Mais cette idée arriva dans sa tête et refusait de la quitter. Alors elle se mordit méchamment la lèvre inférieure cette fois et le regarda en se grattant l’arrière de la tête, s’excusant au préalable.

« Ça va te paraitre stupide mais…il y a une patinoire pas loin d’ici ? J’ai…soudainement envie de faire du patin à glace ! Enfin si ce n’est pas possible, je comprendrai très bien ! On trouvera autre chose à faire sans souci ! »

Son débit était si rapide que quand elle s’arrêta, son souffle était chaotique, voire inexistant. Au même instant le serveur arriva avec leurs deux chocolats chauds et elle le remercia d’un sourire, redoutant quand même un peu la réponse de son ami. Et déjà dans sa tête elle imaginait d’autres choses à faire avec le jeune homme moins…gamines. Parce que c’était un peu puéril comme demande non ? D’ailleurs, d’où exactement lui venait cette soudaine idée ? Bah, venant d’elle c’était presque normal…

« J’ai déjà fait du patin à glace avec mon père une ou deux fois, je trouve ça sympa et amusant comme sport, si on n’en fait pas trop longtemps ! Et puis les champions de patinage artistique sont…ouah, ce qu’ils font est étonnant ! Enfin je parle un peu pour ne rien dire…ton chocolat est bon ? »

Elle porta alors le sien à ses lèvres et se brûla la langue, lâchant un petit cri et faisant une moue boudeuse.

« Itai…. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   Jeu 21 Mar - 14:41


Après lui avoir demandé ce qu'elle voulait faire excepté se réchauffer dans ce petit café, le jeune homme garda le silence durant un moment en attente d'une réponse de sa part. Il n'aimait pas brusquer les gens et celle-là encore moins que toutes les autres personnes qu'il avait côtoyé dans sa vie. Elle était assez importante pour qu'il ne veuille pas la blesser d'avantage qu'il ne l'avait déjà fais.

« Ça va te paraître stupide mais…il y a une patinoire pas loin d’ici ? J’ai…soudainement envie de faire du patin à glace ! Enfin si ce n’est pas possible, je comprendrai très bien ! On trouvera autre chose à faire sans souci ! »

La première phrase de la jeune femme le fit grimacer, mais il continua de garder le silence en attendant la fin de ce qu'elle voulait. La patinoire. Elle venait de réussir à le surprendre, il aurait pu s'attendre à n'importe quoi, mais pas une demande dans ce genre-là, même si ça n'était pas une mauvaise idée. Il ne réagit pas toute suite en fronçant légèrement les sourcils, il fallait qu'il réfléchisse quand même. Il y avait une patinoire pas très loin d'où ils étaient, le chemin se faisait même rapidement à pieds, alors c'était parfait comme choix. Il n'eut même pas le temps de finir de réfléchir qu'elle lui disait qu'ils devraient trouver autre chose. Elle était vraiment toujours aussi indécise, celle-là, mais ça l'amusait en même temps. Leurs chocolats arrivèrent finalement et le chinois commença à boire doucement en la regardant. Il n'avait toujours pas dis ce qu'il pensait de sa proposition, puisqu'elle avait dit qu'ils pouvaient trouver autre chose - en même temps, ça l'amusait de la faire tourner un peu en rond de cette manière là.

« J’ai déjà fait du patin à glace avec mon père une ou deux fois, je trouve ça sympa et amusant comme sport, si on n’en fait pas trop longtemps ! Et puis les champions de patinage artistique sont… ouah, ce qu’ils font est étonnant ! Enfin je parle un peu pour ne rien dire…ton chocolat est bon ? »

Encore une fois, un sourire apparut sur les lèvres du chanteur tandis qu'il l'écoutait parler pour s'expliquer, ce qu'elle n'avait pas besoin de faire. Il pouvait comprendre qu'elle puisse aimer faire du patinage, elle n'avait aucun besoin de se justifier devant lui. Il ne la jugerait pas, voyons, ça n'était pas son genre.

« Itai…. »

Le garçon mit sa main devant sa bouche en la regardant, il ne voulait pas se mettre à rire. Il ne voulait pas, mais il fut carrément incapable de se retenir. Il pouffa de rire en gardant sa main devant ses lèvres.

« Mais bon sang, tu ne m'en laisse pas placer une ! Fais attention, le chocolat CHAUD, c'est CHAUD. » dit-il avec une pointe d'amusement dans la voix.

Il reprit sa respiration et bu doucement une gorgée de son chocolat en faisant bien attention pour ne pas se brûler la langue ou les lèvres. Elle avait vraiment le truc pour l'amuser celle-là, c'était rares qu'ils ne riaient pas ensemble - disons surtout de ses bêtises, parce qu'elle en faisait des masses.

« Il y a une patinoire pas très loin d'ici, on a qu'à s'y rendre. Elle n'est vraiment pas très loin. » ajouta-t'il comme pour répondre à sa première question.

Peut-être avait-elle mis cette proposition de côté, mais il avait toujours été doué en patinage - pas au point d'en faire une carrière, mais il avait un petit quelque chose. Il accouda ses bras sur la table et mis son menton dans ses paumes de mains en la regardant avec un sourire. Il avait bien hâte de voir comment la jeune taïwanaise se débrouillait sur la glace - ça risquait d'être un tantinet marrant pour lui de la regarder. Surtout si elle tombait à tous les deux centimètres, bon, il ne voulait pas qu'elle se fasse mal non plus, hein.

_________________


You're my beautiful angel ..

Queen Of Ice ♥ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



My little secrets
MessageSujet: Re: Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to China ! ~ Yang Mei Lin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» China, Taiwan and the Haitian Earthquake
» Comment séparer le Yin du Yang
» Le pouvoir du Yin et du Yang
» Mhei, le Yang de Yin || Schyzophrène et bipolaire, saurez-vous la décrypter ? || [RP : 4/4]
» China's electirc automobiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: China - Beijing :: GoldStar Agency :: GoldStar 男孩 :: Résidences :: Appartement de Man Yue-