Behind Closed Doors

Partagez | 
 

 [Flashback] Neeee Feng-sempaï! C'est quoi ça??? [Pv. Wei Shen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

RedStar | Trainee

My little secrets
MessageSujet: [Flashback] Neeee Feng-sempaï! C'est quoi ça??? [Pv. Wei Shen]   Mer 16 Jan - 4:31

Assis sur un banc, le dos bien appuyé dans le fond, je m'amusais à me tourner les pouces. Je ne parle pas au deuxième degré ici, je me tournais réellement les pouces en attendant celui qui allait me servir de guide pour la journée. Cela devait faire deux mois que j'étais arrivé en Chine et je n'avais toujours pas eu la chance d'aller visiter la Cité Interdite. J'avais essayé de convaincre des Trainees de m'accompagner, mais chacun m'avait dit y avoir déjà été avec l'école et que cela allait probablement être pareil avec moi. J'avais fini par supplier un superviseur de venir avec moi, sachant bien qu'on ne me laisserait jamais partir de l'agence tout seul. Ce dernier finit par faiblir et me promit de me trouver quelqu'un pour m'accompagner durant la fin de semaine à venir. Il revint me voir le jeudi soir alors que je sortais de ma rencontre avec mon tuteur. Il était fier de lui, il m'avait trouvé une idole pour m'accompagner. J'étais émerveillé, j'allais passer une journée seule avec une idole.... «C'est Feng Wei Shen qui va t'accompagner!» Ma bulle éclata d'un coup.«IIIIIEEEEEEEEEEEEE» criais-je en japonais désespéré un peu par le choix qui avait été fait. J'étais déjà obligé de le voir puisque j'étais jumelé avec lui depuis mon arrivée pour qu'il s'occupe de moi, voilà maintenant que j'allais passer mon samedi avec lui... «Je croyais que vous vous appréciez bien?» demandait le superviseur. Comment expliquer que je n'haïssais pas l'idole, non en fait je le déteste parce qu'il passe son temps à me chercher des poux et à dénigrer mon envie constant d'apprendre en disant qu'à mon âge, on devrait s'amuser plutôt que de jouer les sérieux.

C'est donc ainsi que je me retrouvais assis, en ce beau samedi matin, sur un banc. Je finis par me lasser de me tourner les pouces et je regardais ma montre. -IL est en retard....- Je poussais un profond soupir en sortant une carte qu'on m'avait donnée à mon arrivée. Je m'amusais à tracer le chemin entre l'agence et le palais avec mon doigt. Ce n'était pas si loin... Je jetais un coup d'oeil à gauche et un autre à droite... -S'il n'est pas arrivé d'ici 10 secondes, je pars tout seul. 10-9-8-7-6-5-4-3-2-1-0!- Je me levais à toute vitesse et je partis à courir vers la rue. Je pris à gauche et après m'avoir éloigné de quelques mètres, je me mis à marcher. J'arrêtais à un petit café pour regarder le nom de la prochaine rue où je devais tourner. La tête levée vers les noms de rue, je marchais tranquillement pour trouver mon chemin. Après quinze minutes à tourner en rond, je finis par me dire que j'aurais mieux fait d'attendre mon cher sempaï. Le visage plongé dans ma carte, j'essayais de voir où j'avais raté la rue. Je ne vivais aucune anxiété en ce moment, de toute façon, j'avais un cellulaire si j'étais vraiment mal pris et j'aurais droit à un léger sermon. Une dame s'arrêta à côté de moi pour rattacher le soulier de sa fille et je profitais du moment pour lui demander mon chemin. Elle me l'expliqua tranquillement avec un sourire tout en faisant des gestes avec ses mains pour être sûr que je comprenne. Je la remerciai plusieurs fois avant de courir vers ma destination.

La cité finit par apparaître toute petite au début et à mesure que j’augmentais ma vitesse de course, elle grossissait. Je finis par arriver à l’entrée que je regardais avec émerveillement. J’arrêtais devant un petit kiosque où un homme vendait un livre sur la cité. Je sortis quelques pièces de ma poche et j’en pris un avant de m’éloigner un peu. «Ngo Môn…» dis-je en essayant de lire le nom chinois de la porte principale. Je m’installais contre un mur de brique et je sortis mon dictionnaire chinois pour m’aider dans ma lecture sur la porte du Midi en attendant mon sempaï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: [Flashback] Neeee Feng-sempaï! C'est quoi ça??? [Pv. Wei Shen]   Mer 16 Jan - 18:41

    C'était une belle journée. Une journée ensoleillée comme on en a peu en hiver. Malgré l'air frais et le soleil qui ne tape pas, on avait le droit à un petit brin de chaleur, qui ne faisait pas de mal : la température ne devait pas dépasser les cinq, six degré. Les nuages au dessus sa tête, les yeux plongés dans cet océan bleu, il rêvait de pouvoir y accéder. Bah quoi ? Le ciel est plus attrayant qu'un rendez-vous. Bah ouais, vous savez, Wei Shen n'est pas reconnu pour sa ponctualité avec les rendez-vous mais plutôt pour ses séances de calme sur le toit. Il était allongé et profitait longuement du calme de cette journée. Emmitouflé dans sa doudoune grise et une chemise blanche, il était très bien. Bah ouais, il supporte le froid, faut pas oublier qu'il est chinois le petit, et puis même, le café qu'il a dans ses mains ça réchauffe. Ses gorgés étaient régulières, rythmée au fil de ses pensées. A quoi pensait-il ? ça je l'ignore, je ne suis pas dans sa tête. Peut-être à cette histoire qu'il a entendu sur la bagarre entre son frère et son beau père, ce fou allié et un mec chelou qui se prend pour nu justicier d'après Shen. Il y a vraiment des cas, ici... Un long soupire transforme son souffle en vapeur qui disparaît dans le ciel. En tant que chinois, il n'y a que l'hiver qu'il peut sortir au soleil, alors il en profite en oubliant les membres de son groupe. De toutes façon, c'était pas important, alors autant dire qu'il s'en fiche ! Il ferma les yeux, profita alors des quelques rayons du soleil avant de sentir sa poche vibrer. Il grogna et sortit son portable avant de le regarder. Qu'est-ce qu'on lui voulait à cette heure là ? Pour une fois qu'il était tranquille... Wei Shen fronça légèrement les sourcils au fur et à mesure qu'il lisait le sms.... Qu'est-ce que le superviseur lui voulait ? Il lui collait encore un rendez-vous on ne sait où pour s'occuper d'un petit... Le jeune homme ferma ses yeux et ne répondit pas, la flemme avec un café presque fini dans l'autre main. Il espérait que le superviseur avait un iphone aussi et qu'il allait avoir l'option voir si le destinataire a lu son message ! Il rangea donc son portable et se remit à fumer tranquillement. Il avait trois heures devant lui de toutes façons.

    Il prit un sandwich en se promenant en ville, pour une fois tout seul. Aujourd'hui c'était pas trop sa journée, il avait pas très envie d'être accompagné par qui que ce soit. De toutes façons, son surnom c'est pas le loup pour rien, c'est un grand solitaire notre chinois. Mais bon, ça on s'en fiche un peu. Wei Shen se mit à réfléchir un peu à qu'est-ce que lui voulait le superviseur. C'est pas qu'il est curieux, mais bon... Aujourd'hui il avait la flemme d'aller avec un petit je ne sais où, et il n'avait pas encore l'état d'esprit pour. Cependant, il était prêt pour aller faire chier des gens tiens, ça change. Bah d'un côté il n'avait rien d'autre à faire, il venait de décréter qu'il n'irait pas avec les Man Yue cet après-midi... Bah il est majeur, il fait ce qu'il veut écoute... Ouais je sais que t'es jaloux, et que tu veux faire comme lui mais écoute, encore quelques petites années ! (XD) BREF. Il se cala dans un coin et prit des nouvelles de sa famille, de ses potes et tout le bordel avant de se diriger vers le lieu de rendez-vous tout en prenant son temps. Non, mais quand je vous dis qu'il a la flemme, il a la flemme le petit gars ! Il était légèrement en retard, mais bon, il s'en foutait, il n'a jamais été dit qu'il était ponctuel. Malgré ses longs moments de solitude à réfléchir pourquoi un enfant voulait voir la cité, il ne trouvait pas... Il fit une moue et fronça les sourcils. C'est pas que ça le stressait, c'est juste que ça le saoulait d'avance... A vrai dire, il ne savait jamais à quoi s'attendre avec les enfants, une fois c'est son ami pour la vie, une autre fois c'est limite s'il ne se parle pas... Bon ok, ils peuvent être potes, mais notre loup se méfie quand même ... Il sait que sous une amitié, peut se cacher des mensonges. Oh, c'est le premier à faire ça souvent, mais là, c'est différent. C'est vraiment n'importe quoi aux yeux de Wei Shen. Vraiment, il y a que très peu de gens normaux. Tout en marchant, il songeait à oublier sa famille... Une fois encore. C'est vrai ça, ça fait bien longtemps qu'il est ici et il en a marre de son beau père. Peut-être devait-il faire le premier pas à présent qu'il savait à quoi s'en tirer.

    Et à force de penser comme un philosophe, Wei Shen en oublia l'heure. Quand il daigna regarder son portable, il lui vint en tête qu'il aurait déjà, de un, dû répondre au sms et de deux, il aurait dû être là bas, depuis bien dix minutes. Il se frappa la tête comme un barbare. La prochaine fois, il pensera plus... Il rejoint donc le lieu de rendez-vous avec pas mal de retard avant de s'étirer en rentrant. Lui qui aurait voulu boire du café, il se retrouvait en face de la cité. AH BAH GÉNIAL ! Il repéra le fameux garçon de dos, car ce mec est repérable parmi cent autres... Wei Shen s'avança, d'un air nonchalant, mains dans les poches de son jean, avant de se mettre aux côtés du jeune garçon.

    Il haussa les épaules et eut un petit sourire en coin du genre je dois m'occuper de toi alors me voila. Il aurait très bien pu décliner et ne pas venir, mais comme il avait rien d'autre à faire que de boire du café toute l'après-midi seul, il choisit de faire son sympa et de se pointer même si a un moment le petit a du se décourager. Bah ouais, il a ... dix-huit minutes de retard. Par contre, conseil, ne lui dîtes rien sur ses retards sinon il repart en mode gros gamin. Bah ouais, je vous dis au cas où hein... Bref. Une fois aux côtés de Sokudo, l'albinos put le dévisager un peu, cherchant toujours la raison de ce rendez-vous. Il soupira et regarda un peu l'endroit tout en patientant de ce que voulait le jeune homme ici. Vraiment, il n'avait aucune idée du pourquoi... Il ferma ses yeux et regarda en face de lui. Il sourit et se gratta la tête. « T'es parti un peu trop vite t'aurais pu attendre un peu non ? C'est dangereux de se promenait tout seul surtout si t'es un enfant. » Il croisa les bras après avoir dit une chose raisonnable. Son regard marron plongeant devant ce qu'il voyait, il comptait y découvrir la raison pour laquelle, ils étaient tout les deux là. Il réajusta donc sa doudoune et sortit son portable et pour le remettre dans sa poche tout en regardant l'heure. Bah. Il est pas pressé, donc il pouvait prendre son temps notre Wei Shen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Trainee

My little secrets
MessageSujet: Re: [Flashback] Neeee Feng-sempaï! C'est quoi ça??? [Pv. Wei Shen]   Sam 19 Jan - 6:26

Je jetais de fréquent coup d’œil entre la photo de mon livre et la façade principale de la Cité. Du bout des doigts, les mots défilaient et je les prononçais à voix basse pour pratiquer ma prononciation. Ma lecture était fluide et avançait tranquillement jusqu’au moment où je bloquais sur un mot. C’était comme un mur ou une porte qui me bloquait le passage pour poursuivre mon chemin où plutôt ici ma lecture. Je prenais alors mon dictionnaire et je cherchais le mot qui me faisait obstacle. Je me dépêchais à le trouver voulant poursuivre ma lecture au plus vite. Je prenais quand même décrire la traduction en chinois au-dessus du mot pour éviter de le chercher de nouveau s’il réapparaissait dans le chapitre. Un coup que le crayon avait fini sa tâche, il venait se loger contre mon oreille. J’attendis donc patiemment mon sempaï de cette manière. « T'es parti un peu trop vite t'aurais pu attendre un peu non ?» -Tsss… c’est toi qui n’arrivait pas…- Me dis-je pour moi-même. Le regard toujours plongé dans mon chapitre. Il avait pris son temps pour arriver, c’était maintenant à mon tour de le faire patienter le temps que je finisse de lire. J’arrivais finalement à la fin du premier chapitre et je refermais le livre avant de me lever. Je secouais mon pantalon pour enlever la poussière au niveau des fesses et je me penchais pour fouiller dans mon sac. Je remis mon dictionnaire à sa place, maintenant que j’avais un traducteur ambulant. Je sortis mon appareil-photo pour le mettre autour de mon cou et un petit calepin que je glissais dans ma poche de pantalon. Je refermais la poche principale et je le passais à mes épaules. «Non… j’avais hâte de venir voir l’un des trésors de la Chine dont on m’a parlé durant mes cours d’histoire.» dis-je dans un chinois hésitant.

«C'est dangereux de se promenait tout seul surtout si t'es un enfant. » -Tsu...- Je gonflais les joues pour retenir une quelque contre réplique que je risquais de regretter amèrement par la suite. Je posais mes mains contre les hanches et je bombais le torse. «Tu sauras que je ne suis plus un enfant et que je suis capable de me débrouiller tout seul. La preuve c'est que je n'ai même pas eu besoin de toi pour venir ici!» Je levais mon appareil-photo et je pris une photo du visage de mon sempaï. «Beuh!!!!» Dis-je en lui tirant la langue et en tirant avec mon index sur ma paupière inférieure pour lui faire une grimace. Je courus jusqu'à l'entrée principale. «Neeee! Feng-sempaï! Dépêche-toi!!» Je pris mon appareil-photo et je mis mon oeil dans le viseur. Je pris une photo de la porte en style panoramique et je fis un focus sur quelques ornements que je trouvais beau. Je sortis mon calepin pour prendre en note les numéros des photos et ce que cela représentait. Je revins vers Wei Shen et je lui remis l'appareil. «Sempaï prends-moi en photo!» Je retournais m'installer sous l'arche de la porte. Je levais les bras au ciel et écartais les jambes pour montrer comme la porte était énorme comparer à mon gabarit.

«Allerrrrrrrr! Viennnnnttttttt!» dis-je en tirant de toutes mes forces le jeune homme qui m’accompagnait. Je l’entraînais derrière moi et je me faufilais parmi les autres visiteurs pour arriver devant cinq ponts. «WAAAAAAAAA!» Je lâchais la main de Feng pour m’aventurer sur le pont du centre et je me penchais au-dessus de l’eau pour regarder celle-ci. Elle était sombre et opaque. Elle devait être froide… je revins voir l’idole. «Ne sempaï! Est-ce que tu crois qu’il y a des poissons dedans??» demandais-je en frottant mes mains l’une contre l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GoldStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: [Flashback] Neeee Feng-sempaï! C'est quoi ça??? [Pv. Wei Shen]   Sam 26 Jan - 5:49

    Au milieu de cette cohue de personnes chahutant nerveusement, il observait les interactions de chacun et chacune de son regard noir, son portable à la main. Il avait encore quelques séquelles de la fatigue mais s’était néanmoins considérablement remise. Le vent s’élevait à la cité interdite, effleurant le visage du jeune garçon. Le temps était mauvais, tout comme l’état d’esprit de Wei Shen. Depuis qu'il était ici avec le jeune garçon, il allait sûrement lui donner la main puisque c'était un enfant.

    Tout était embrouillé dans sa tête. Plus rien n’avait d’importance, ni le groupe, ni ses sentiments, ni même le fait que son père le harcelait d’appels et de messages. Enfin, c’était juste son assistante qui faisait la commission, lui évidemment n’avait jamais le temps de le faire soi-même. En y repensant, depuis qu’il avait intégré Man Yue depuis 2008, son père avait tenté de nombreuses fois de le voir. Mais les seules fois où ils s’étaient donné rendez-vous, il n’était pas venu. On lui disait toujours la même chose, qu’il était désolé mais trop débordé pour faire le déplacement. Alors il avait pris l’habitude d’ignorer totalement ses messages, quel qu’ils soient. La cendre tomba sur son genou, la faisant revenir à la réalité brusquement. L'enfant prit en photo notre jeune homme.

    « T'es malade de me prendre en photo comme ça !? »

    Il regarda méchamment Sokudo, frottant avec insistance son pantalon noir pour effacer certaines traces. Il devait être aux alentours de quatorze heures trente voir plus, parce qu’il remarqua en relevant les yeux certaines familles, adolescents rentrer dans la cité interdite, insouciants du monde de brutes qui les entouraient. Ils avaient de la chance d’être encore entourer. Leur destin n’était pas encore tracé. Reprenant ses esprits, le jeune homme balança un bout de papier d’un mouvement fluide et jeta un coup d’œil sur le jeune japonais. Il devait le surveillé toute la journée. Il laissa un long soupir s’échapper de sa bouche en cœur et bâilla sans aucune gêne. Dans un endroit comme la cité interdite, il ne survivrait pas très longtemps. C’était un besoin vital d'être seul, une douce drogue dont il n’arrivait pas à se détacher. Et il maudissait son père de l’avoir initié à la solitude. Parfois il lui manquait, il se demandait ce qu’il pouvait bien faire de sa vie. Mais il n’aimait pas penser à lui. Plus maintenant. Le jeune trainee lui avait donné son appareil photo pour qu'il le prenne en photo sous l'arche de la porte puis il lui rendit l'appareil. Wei Shen avança derrière le jeune garçon qui partait sur le pont central et il se pencha pour regardait l'eau avec Sokudo.

    « Des poissons la dedans ? Soit ils arrivent à survivre soit il n'y a jamais rien eu, mais cela se trouve il y en a quelques uns. »

    Wei Shen fouilla dans ses poches. Ses poches étaient vides, pas un centime pour aller en acheter quelque chose au petit comme une glace. Ne restait plus qu’à se servir directement au distributeur de friandise. Quoi de mieux qu’un distributeur vivant ? Alors qu’il se mit à mettre son regard partout, il regarda une nouvelle fois le petit japonais.

    « Tu as faim Sokudo ? J'ai pas d'argent, mais il y a un distributeur gratuit la bas si tu as envie de quelque chose. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



My little secrets
MessageSujet: Re: [Flashback] Neeee Feng-sempaï! C'est quoi ça??? [Pv. Wei Shen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Neeee Feng-sempaï! C'est quoi ça??? [Pv. Wei Shen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: China - Beijing :: Dongcheng :: Cité Interdite-