Behind Closed Doors

Partagez | 
 

 Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

BlueStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi   Ven 25 Jan - 1:34

    Une clope à la main, le brun soupira. Il n'avait jamais participé parti à Rodeo Street. À vrai, dire, il s'en fichait totalement. De toutes façons, il ne disait rien lors de sa présence dans certains " quartier ". Joshua se contentait de marcher la tête haute et c'était tout. Il se cassait le premier quand c'était fini, ne prononçant aucun mot. Toujours avec sa clope. Toujours avec son air de je m'en foutiste, avec cet air que les personnes n'appréciaient pas. Mais lui il s'en foutait, il ne les aimait pas. Il ne les a jamais aimé. Peut-être certains se distinguaient des autres à ses yeux... Mais il s'en fichait. Il fallait faire mieux pour l'intéresser. Et, soyons honnêtes, les membres de son groupe n'étaient pas des spécimens rares. Il ne connaissait pas grand monde.
    Et ça lui suffisait.

    Il était ici car il devait être en présence de la jeune Lee Hye-Mi. Il prit une latte de sa clope, expirant longuement la fumée. Il était là depuis pas mal de temps, mais avait écouté les discours de certaines personnes dans cette rue. Le brun n'avait rien laissé paraître. Il écoutait. Point. Il fronça légèrement les sourcils quand l'une de ses « fans » parlait. Elle n'avait pas à donner d'ordres. Elle n'était pas le Reine. Se retenant de lui balancer dans la face une réponse acerbe, il se contenta de tirer sur sa cigarette. Ce n'était pas aujourd'hui qu'il obéirait à un ordre, oh non. Il n'est pas un de ses pions que l'on peut facilement manipuler à sa guise. Il n'aimait pas non plus être sous l'autorité de quelqu'un, mais il fallait bien s'y faire. Dans tous les cas, il ne disait rien. Les discussions devenait de plus en plus passionnante sachant qu'il voulait juste que la jeune femme se dépêche de venir. .

    Joshua finit d'abord sa clope, puis l'écrasa par terre, regardant autour de lui si il y avait la jeune femme. Comme s'il voulait partir. Au loin, il vit donc cette demoiselle et s'avança vers elle et s'arrêta juste en face de celle-ci.

    « T'es longue quand même hein ! »

    Parce que oui, le jeune homme était un gros impatient. Et c'était pas nouveau. Il regarda alors toute les personnes présentes se mettre autour des deux jeunes idoles. Joshua regarda la demoiselle droit dant les yeux comme ci qu'il lui disait qu'il fallait partir. Il s'approche de l'oreille de Hye-Mi et dit d'un murmure :

    « On marche normalement, on parle et si ça commence à nous courir après tu sais ce qu'on fait non ? »

    Certes l'adrénaline allait surement monter, mais même être en présence de Jae Hyuk c'était moins drôle, cependant quand Joshua avait une idée en tête pour s'enfuir au cas ou personne ne pouvait l'arrêter. Son père adoptif lui apprenait beaucoup de truc utile. Crocheter des serrures, fabriquer toutes sortes de produits dangereux ou non, à escroquer ... En gros il n'avait pas perdu son temps à être enfermer. Fabriquer des produits inflammables à partir de rien, il savait faire, mais sa bouche resta fermé pour le moment préférant déguster l'air du vent tranquillement. Sortant son portable, il regardait déjà l'heure car oui, même si c'est quelqu'un de barbare il avait un peu peur des fans. Quel bonheur me diriez-vous.

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME

    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My little secrets
MessageSujet: Re: Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi   Ven 25 Jan - 3:16



Run little girl, run... Yes sir!




Alors ça, ce n'était vraiment pas de chance. Certes, tu n'étais pas réputé pour le zèle dont pouvait faire preuve ton hypothétique ange gardien, mais force est d'admettre que sur ce coup là, tu t'étais surpasser, faut bien l'avouer. Passons le fait que tu ais quitté la salle de danse avec une bonne vingtaine de minutes de retards et que, par conséquent, tu es manquée le bus menant à Rodéo Street. T'obligeant à sprinter vers la rame de métro la proche dans l'espoir de rallonger ton espérance de vie de quelques précieuses années.
Oui passons ce léger détail qu'est l'incompétence de ta prétendue bonne étoile et concentrons-nous sur ton problème actuel.
Soit la course effréné que tu mènes à travers le quartier de Gnangnan.

Car tu es en retard princesse. Comme d'habitude depuis quelques temps, j'ai envie dire. Un fait anodin, en somme. Un léger détail qui aurait put aisément être pardonné, si le rendez vous en question n'avait pas été le célèbre leader des Haru. Ce n'est pas comme si tu en étais la seule fautive, après tout. Mais Joshua n'avait jamais été un homme patient. Ah ça non. Et ta vie au sein de la Bluestar Agency te l'avait cruellement apprise. Faire attendre le jeune adulte revenait à jouer les équilibristes au sommet d'un gras de ciel en espérant ne pas y perdre des plumes. Une comparaison peu glorieuse, certes. Mais ton aîné t'a toujours impressionné.
Alors oui, tu cours. Attirant les regards surprit des patents sur ta frêle silhouette.
Jusqu'à ce que tu aperçoives un visage familier. T'immobilises face à lui, ton regard cherchant timidement le sien. Puis rentres prudemment ta tête dans tes épaules, comptes mentalement jusqu'à trois.

▬ T'es longue quand même hein !

Et oui, ça n'avait pas manquer. Tu grimaces, sincèrement contrite, avant d'esquisser la courbette d'usage. Le buste incliné vers l'avant, les mains posés sur tes genoux.

▬ Biane, mon entrainement s'est terminé plus tard que prévu.

Tu te redresses rapidement, jettes un regard à la ronde. Retiens un soupire fatigué face au nombre plus que conséquent de regard posé sur votre tandem. Cette sortie promettait d'être beaucoup plus fastidieuse que prévue.

Ce ne sont que des murmures, pour l'instant. Rien que vos noms de scènes chuchoter du bout des lèvres alors tu rajustes ton sac sur ton dos, te figes brièvement lorsque ton aîné se penche à ton oreille.

▬ On marche normalement, on parle et si ça commence à nous courir après tu sais ce qu'on fait non ?

Tu acquiesces sans chercher à contredire ses directives. Sourit même. D'un de ces grands sourire enfantin qui illumine ton visage et adoucit l'éclat de ton regard. Les chuchotements enflent, s'étendent. Prennent de l'ampleur. Au fur et à mesure de votre avancer.
Empressés...
Dangereusement fébriles.

▬ Comment s'est passé ta matinée?

Une question anodine. Loin. Si loin de la tension sous-jacente qu'on se demande comment tu peu la lâcher d'un ton aussi décontracter. Elle en devient presque déplacée, ta nonchalance. Pourtant tu souris en avançant. Réussit même à taquiner légèrement Joshua sur son impatience légendaire en dépassant un groupe d'étudiante.
Avec le temps tu avais appris à passer outre.
Tout simplement.




lee hye-mi ©

_________________

«Hello to myself hello to myself. Will you think of me here and smile ? Hello to myself, hello to myself »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi   Ven 25 Jan - 15:18

    Joshua regardait attentivement ce qu'avait la jeune fille. Elle était épuisée. Mais bon ça se voyait qu'elle ne voulait pas faire attendre notre jeune leader. Peut-être qu’il va lui dire merci d'avoir couru, ce qui était très certainement possible. Le jeune homme l’observait assez attentivement ; il voulait surement qu'elle prenne les devant et qu'elle commence à faire une promenade tranquille ensemble. Certes, c'était pas trop facile. C'est une " petite " fille qui avait surement peur de Joshua.

    « Comment s'est passé ta matinée? »

    Le jeune américain arqua un sourcil à ces mots puis avança tranquillement. Il ne disait rien, il se contentait d’analyser et les mots utilisés par la jeune demoiselle, et l’attitude de celle-ci. Le jeune homme pensa bien qu’il allait devoir prendre des crêpes puisque faut bien être gentleman. Il se demandait d’ailleurs s’il allait vraiment pouvoir payer quelque chose du fait qu’il était vraiment tendu et d’assez mauvaise humeur. La raison ? Elle était très évidente. Joshua en avait un peu marre des regards des jeunes filles dans la rue et vu son humeur il était surement capable de prendre un pistolet et faire une boucherie.

    Pour l’instant, il laissait faire, puis il avança tout en regardant la demoiselle. Le jeune homme ne comptait pas lui faire du mal ou la mettre mal à l'aise ; ce n’était pas son métier. Il était en colère à cause des regards des gens. Joshua la regardait avec un air triste. Lui triste ? D’après ce que l’on pouvait voir dans son regard, oui mais c'était juste pour que la jeune demoiselle ne s'habitue pas au froid du jeune homme.

    « Ce matin ? J'ai écris quelques chansons puis je me suis occupé en jouant à un jeu sur la console... Et toi ? »

    L'asiatique soupira doucement et pensa encore à une jeune fille. Il en avait en clair rien à fiche des sentiments que cette jeune fille avait pour un autre jeune homme. Pour lui, rien ne comptait à part la personne elle-même devant lui puisqu'il devait s'occupé de la jeune BLAZing. C'est son ainé après tout. Le jeune homme l’observait toujours. Le vent faisait une belle présence dans cette rue. Il se dirigea quelques minutes vers une boulangerie, regardant les gâteaux et autres pâtisseries restant devant la vitrine, il se retourna pour reporter son regard sur la demoiselle.

    « Je vais te dire quelque chose Hye-Mi. Tu as faim ? Je comprends très bien que tu veuilles prend un petit gouter donc si tu en as envie on prend quelque chose pour toi et on repart. »

    Il avait été peut-être un peu froid mais s’il voulait qu'elle ai une bonne impression fallait que lui aussi prenne les devants, il devait en quelque sorte jouer dans son jeu et aller dans son sens.Auquel cas, Joshua, lui n’était pas du tout comme ça avec les autres puisqu'il s'en fiche. Il voulait simplement que quelqu'un l'apprécie. Ce dernier mains dans les poches regarda alors la jeune demoiselle droit dans les yeux.

    « Tiens dit moi. Tu as des projets pour plus tard dans le monde du chant ou autre ? »

    Sortit ensuite son paquet de clope et prit une cigarette et se la mit derrière l’oreille. Il était interdit de fumer pour un idole mais grâce à un petit système assez simple, Joshua se permettait de temps à autre, de fumer une clope en dehors de l'agence. Il regardait toujours Hye-Mi, voir ses réactions, ce qu’elle allait dire ou faire.

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME

    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My little secrets
MessageSujet: Re: Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi   Sam 26 Jan - 18:14



Run little girl, run... Yes sir!




▬ Moi? Pas grand chose. Juste de l'entrainement et la préparation d'un article que je devrais posté sur mon starlight.

Dis-tu d'un ton incertain en scrutant son regard terni par la mélancolie.
Ta question avait-elle réveiller de mauvais souvenirs? Peut-être, peut-être pas. Sa réponse était resté anodine, pourtant. Rien qui ne laisse supposé un quelconque ressenti. Mais ça chuchote toujours sur votre passage. Un peu comme si un essaim de moustique voletait près de vos voies auditives avec insistance. Ca en devient légère agaçant même.
Pourtant tu souris, lorsque le leader des Haru te propose de combler le gouffre sans fond que tu oses qualifié d'estomac. Attrapes délicatement la manche de sa veste et te diriges vers la boulangerie d'un pas qui se veut modéré. On y croirait presque tiens, à cette prétendue retenue. Pour peu que tu arrêtes de prendre cet air torturer en choisissant une des pâtisserie exposé dans la vitrine. Elle a toujours été un de tes plus grands défauts, ta gourmandise. Au plus grand damne de tes employeurs d'ailleurs.
Car oui, l'agence avait bien essayé de réduire ta consommation de sucre lorsque tu étais officiellement devenu une idole, mais ce sans grand succès, faut bien l'avouer. Fait qui n'a rien d'étonnant en soit. Aurait-il demander à la terre de ne plus tournée sur son axe que ça aurait eu le même effet. La nourriture et toi, c'est une grande histoire d'amour. Et on ne pourra jamais rien y faire. CQFD.

▬ Plus tard?

Tu récupères le sachet de macaron tendu par la commerçante, t'inclines en la remerciant, quittes la boutique, légèrement pensive.
Plus tard... Tu y avais déjà pensé, bien sur. Mais c'était il y a longtemps. Trop pour que tu puisses dire sans mentir que tes objectifs n'avaient pas changés d'un iota.
Au début, produire un morceau solo avec ton frère ainé sonnait comme une évidence. Comme la suite logique d'une histoire prédéfini. Une foutue destinée, en somme. Il était ton mentor, un modèle, celui qui avait toujours prit soin de toi et à qui tu voulais secrètement ressembler. Une icone qui t'avait poussé vers le haut, t'invectivait lorsque tu ne te montrais pas assez indépendant. Mais tu avais grandis depuis. T'étais affirmé et avais commencer à avoir ton petit succès. Tu commençais à danser par passion et non pas pour n'être qu'une pale photocopie. Tu avais grandis. Juste ça.

▬ Huum... J'imagine que je voudrais voir jusqu'ou je peu aller. Tu sais...

Tu tends ton bras vers le ciel, le pouce et l'index écartés jusqu'à former un L. Ris légèrement en avisant le regard surprit d'une aïeul assise devant une échoppe. Ouais, il n'est pas facile de te prendre au sérieux dans ces moments là.

▬ S'élever le plus haut possible en n'espérant ne jamais retomber.

Tout comme Icare avait souhaité toucher le soleil grâce à ses ailes faites de plumes et de cires. Sauf qu'il avait connu la chute, ce pauvre mortel. Durement. Douloureusement. Comme quoi tout ce qui monte fini vraiment par retomber.
Et toi Hye-Mi, comptes-tu t'élever jusqu'à effleurer l'astre solaire pour ensuite chuter dans les flots? Ce serait la continuité de ce cycle qu'est le succès médiatique. Mais tu choisis de ne pas y penser. Pas de suite, en tout cas;

▬ Et toi Joshua? Te reste-t-il des objectifs que tu n'es pas encore parvenu à atteindre?

Tu fouilles dans ton sachet de pâtisserie et présente un macaron à ton ainé. Le geste de trop, surement. Car il n'en faut pas plus au petit groupe d'hystérique qui lui sert de fans pour scander votre nom et se précipiter dans votre direction.
Tu as tout juste le temps de tourner ton visage dans leur direction, avant de te sentir tirer vers l'avant.



lee hye-mi ©

_________________

«Hello to myself hello to myself. Will you think of me here and smile ? Hello to myself, hello to myself »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi   Sam 9 Fév - 15:18

    Joshua n'avait jamais vraiment regardé les filles. Elles étaient laides? Belles? Normales? Grosses? Maigres? Qu'est-ce ça pouvait bien lui faire? Les filles étaient les filles. Les garçons étaient les garçons. C'était ainsi que voyait Joshua et il n'allait certainement pas se plier en quatre pour plaire à une demoiselle. Et si l'une d'entre elles se pliaient en quatre elle-même, ça ne le regardait pas et ça ne l'arrêterait pas. La vérité était qu'il n'y avait eu qu'une seule personne dans sa vie qui avait pu égaler, à ses yeux. Elle avait été sublime jusque dans sa mort. Vivace, folâtre mais elle n'avait eu que lui dans son cœur et Joshua ne s'en était rendu compte qu'au moment où elle avait rendu l'âme. Uniquement lorsqu'elle avait avoué les mots fatidiques et qui vous brisent en mille morceaux. Le leader avait toujours été avec elle et jamais il ne l'avait remarqué. Alors à quoi bon choisir une fille pour sa beauté? Joshua s'en fichait royalement.

    Et tandis qu'il essuyait son pantalon, sans se soucier que les regards se portaient encore les deux jeunes, il entendit à nouveau s'élever la voix de la demoiselle. Ou plus. Il releva la tête comme si de rien n'était et dévisagea Hye-Mi qui s'adressait au jeune homme qui avait la si grande bonté de lui proposer de lui dire de se nourrir. Il n'entendait pas les fans mais voyant soudainement des filles s'approchaient d'eux. Joshua prit la main de la jeune femme et avança tout droit, le jeune homme se dit que bientôt il va devoir murmuré des mots d'amour, car il lui tient la main.

    Celui-ci lui adressa un furtif signe de tête pour lui dire qu'ils étaient suivis par une bande de filles qui allait surement dire au leader des Haru et à la danseuse des Blazing.

    « Tout le monde croit que j'ai réussi tout mes objectifs puisque je suis leader, mais tu sais j'aimerais bien faire une sub-unit des Haru et plus tard faire une carrière solo... Puis plus tard avoir une chance de voir mes véritables parents... »

    Enfin. Enfin, ils pouvaient reprendre tranquillement leur discussion sur eux sans craindre d'être dérangés une nouvelle fois. Il avança avec la demoiselle, ses yeux devenait un peu humide après ce qu'il a dit sur ses parents... Hein? Que? Quoi? Lui? Pleurer? Joshua fronça légèrement les sourcils. Allons bon! Il passa ses doigt pour faire partir l'humidité de ses yeux. Du moins il espérait que ça ne reviendrait pas.

    Le jeune homme prit une grande respiration en marchant au côté de Hye-Mi. Même s'il se sentait à l'aise en ce moment. Même s'il avait l'impression qu'il pouvait en parler, ne serait-ce qu'un peu, à la jeune Blazing. Il contempla un moment le paysage en marchant. Il voulait lui poser des tas de questions pour savoir si elle allait racontée à tout le monde qu'elle a vue un Joshua différent. Le jeune homme laissa un silence marqué par ce qu'il vit.

    « J'espère que tu ne diras pas aux autres que tu m'as vu les larmes aux yeux hein ? »

    Il ignorait pourquoi, mais c'était naturel de se soucier, d'une certaine façon, de ce qu'elle allait faire après.
    Le leader dû se retenir de ne pas s'énervait car il avait peur que quelqu'un commence à dire qu'elle l'a vue triste. Que lui arrivait-il aujourd'hui? Se sentir comme ça devant une personne... c'était... tout simplement anormal. Et pourtant, Joshua ne trouvait pas ça désagréable. Pas désagréable du tout.

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME

    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My little secrets
MessageSujet: Re: Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi   Mer 13 Fév - 1:48



Run little girl, run... Yes sir!




▬ Tout le monde croit que j'ai réussi tout mes objectifs puisque je suis leader, mais tu sais j'aimerais bien faire une sub-unit des Haru et plus tard faire une carrière solo... Puis plus tard avoir une chance de voir mes véritables parents...

Oui, les gens aiment à penser qu'en ce bas monde tout à une finalité. Comme si le monde ne se résumait qu'à une inévitable courbe dont la fin se résumait à un crash boursier. S'élever jusqu'au point de rupture pour finalement conclure par une chute vertigineuse. La théorie d'Icare, hum.
Toi, tu aimes à pensé que tout ce qui s'élève ne fini pas forcément par retomber. Par pur esprit de contradiction, sûrement. Les règles préétablit n'existent que pour être affranchit après tout.

▬ Je trouve ça bien, que tu ais toujours des objectifs je veux dire. Les gens sans ambition ont tendances à s'essouffler et à perdre l'entrain qui a ponctué leurs débuts. C'est ce qui fait la différence entre un bon chanteur et une simple image. On ne peu pas faire une superbe prestation sans passion.

Tu n'as pas relevé, la partie où il parle de ses parents biologiques. Tu as simplement pressé brièvement la main qui enserrait la tienne. Par pudeur sans doute. C'est le genre de discussion où tu as bien 90% chance de mettre les pieds dans le plat. Involontairement, certes. Mais force est de constater que tu n'es pas douée pour les situations délicates. Les rares interview où tu avais été forcée de participer te l'avaient cruellement apprises.

▬ J'espère que tu ne diras pas aux autres que tu m'as vu les larmes aux yeux hein ?

Ton regard se poses sur ses yeux humides. Interrogateur. Un peu scrutateur. Avant que tu ne le détournes pour le poser sur la façade des magasins. Secoue négativement la tête.

▬ Non. Rassures-toi je ne dirais rien.

Pourquoi l'aurais-tu fais de toute façon? Avoir un "scoop"? Te vanter d'avoir une nouvelle facette du leader des Haru? Non. Ce genre de bassesses ne venaient pas entachés ton comportement. Il n'y a aucune gloire à profité des faiblesses d'autrui.

▬ Tu souhaites allé quelque part en particulier?




lee hye-mi ©

_________________

«Hello to myself hello to myself. Will you think of me here and smile ? Hello to myself, hello to myself »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



My little secrets
MessageSujet: Re: Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Run little girl, run. feat. Lee Hye-Mi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» Hello pretty and young girl! Feat Wayne Sae Hee ♥
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» ♪ Who's that girl ♪
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: South Korea - Seoul :: Gangnam :: Rodeo Street-