Behind Closed Doors

Partagez | 
 

 Dark night. ~ Aoki Shun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

RedStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Dark night. ~ Aoki Shun   Lun 4 Mar - 19:35


Flashback du 25/01


La nuit était déjà tombé, l'adolescente marchait en silence dans les rues noires sans même se rendre réellement compte du danger qui l'entourait. Elle fixait droit devant elle en marchant dans une direction inconnue, même pour elle, la seule chose qu'elle voulait faire, c'était marcher et oublier. Essayer de se convaincre que ce qui venait d'arriver ne s'était pas produit, se dire qu'elle était dans un mauvais rêve. Seulement, ce n'était pas un rêve et elle venait vraiment de se faire plaquer par la première personne qu'elle avait vraiment aimé d'un amour indescriptible. La chanteuse avait l'impression de se faire abandonner par toutes les personnes à qui elle tenait ne serait-ce qu'un tout petit peu. Elle s'arrêta finalement devant une porte et en levant les yeux vers l'enseigne lumineuse du café, elle comprit ce qu'elle devait faire. Elle ne pouvait quand même pas passer la nuit à vagabonder dans les rues de la ville, il fallait qu'elle s'assoit et qu'elle réfléchisse à ce qui venait de se passer, tranquillement sans pleurer. Elle poussa donc la porte dans un bruit sourd de petite cloche qui annonçaient son entré, puis alla s'asseoir à une table sur le bord d'une fenêtre à observer les allés-venus des gens à l'extérieur. Comment est-ce qu'il avait pu lui faire ça ? Izumi n'était même pas capable de comprendre ce qui les avaient poussé jusqu'au bord du précipice dans lequel s'était jeté le garçon qu'elle avait aimé, le garçon qu'elle aimait encore à ce jour d'ailleurs. Elle commença a jouer nerveusement avec ses doigts tandis qu'une dame s'approchait d'elle pour lui demander si elle voulait quelque chose.

« Un grand chocolat chaud, s'il vous plait. » qu'elle lui avait dit.

Au fond, elle ne serait pas capable de mettre les choses au clair sans lui parler, mais elle n'en avait pas envie. Il venait de la laisser, alors ça n'était pas le temps d'aller faire un tête-à-tête, dirons-nous. La chanteuse attrapa son téléphone et envoya une série de message texte avec la seule personne qui pouvait la soutenir à tout moment et venir la rejoindre. Lorsqu'elle releva les yeux de son portable, le grand chocolat chaud était devant elle et la dame était de retour derrière son comptoir, elle réalisa simplement à ce moment qu'elle était exactement dans ce café dans lequel elle aimait venir en compagnie de Shun. C'était lui, la seule personne qui tenait à elle maintenant. Les yeux de l'adolescente commençaient à piquer, mais elle ne voulait pas pleurer, ça n'était pas l'endroit, ni même le moment.

Elle attendit donc patiemment que son ami vienne la rejoindre, en buvant son chocolat qui ne fut pas aussi réconfortant qu'elle l'avait souhaité. Ses pensées déraillaient, tellement qu'elle ne le vit même pas passer devant la fenêtre où elle était assise. Le bruit des clochettes la ramenèrent brutalement dans le monde réel, tandis qu'elle relevait la tête vers le garçon qui se trouvait devant la fenêtre. Il n'y avait presque plus personne dans le café vu l'heure tardive, donc la simple présence du japonais réussit à faire pleurer la plus petite. Izumi se leva de sa chaise en délaissant son chocolat, puis marcha rapidement jusqu'à son ami avant de se jeter dans ses bras et de s'accrocher à lui comme si sa survie en dépendait. Elle ne pouvait souhaiter mieux que de l'avoir à ses côtés pour traverser cette épreuve, ce deuil qu'elle dirait.

« Je suis désolée .. »

Elle ne termina même pas sa phrase en sachant très bien qu'il lui dirait que ça n'était pas grave, qu'il était là pour elle et d'autres choses très rassurantes. Elle ne voulait pas être un boulet accroché à la jambe de son ami, et c'était ce qu'elle ressentait à l'instant même, mais elle avait besoin de quelqu'un à qui parler. S'il lui avait répondu, c'était qu'il voulait la soutenir, non ? La brunette prit une grande inspiration avant de se séparer du jeune homme, elle reprit quelques autres respirations avant de se diriger vers la table qu'elle s'était approprié. Elle essuya les larmes qui roulaient sur ses joues avant de s'asseoir sur la chaise qu'elle occupait avant son arrivé. Son regard allait et venait, comme évitant les yeux de Shun. Elle n'était pas certaine de vouloir lui en parler au fond, il n'avait jamais aimé son ancien petit-ami, alors ça serait quoi en sachant qu'il venait de lui briser le coeur en mille miettes ? Rien que d'y penser eut pour effet de faire redoubler le nombre de larmes qui tombaient silencieusement de ses yeux.

« Daisuke m'a plaqué .. » dit-elle en cachant son visage avec ses mains, honteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RedStar | Modo & Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Dark night. ~ Aoki Shun   Dim 17 Mar - 12:54

Tenue

25 Janvier 2013… Shun était dans sa chambre tranquille, allongée sur son lit en train d’écouter simplement de la musique à l’aide des écouteurs dans ses oreilles reliés à son portable où s’enchaînaient les musiques les unes après les autres. Il était assez tard, très tard même, la lumière était éteinte afin de ne pas réveiller HimYeol qui devait dormir alors que ce n’était pas le cas de l’autre chanteur. Le kuso n’avait pas de problème particulier à s’endormir hormis au mois de mai où c’était un vrai enfer pour lui de dormir paisiblement. Non ce soir, Shun n’avait pas voulu dormir tout de suite, il n’était pas plus fatigué que ça, il avait donc décidé de tuer un peu le temps avant de décider de se laisser emporter par les bras de Morphée. Dos contre le matelas, les bras croisés contre son torse, yeux fermés. Mais ceux-ci s’ouvrirent lorsque son portable se mit à vibrer contre son torse nu, il attrapa son portable, mit la musique sur pause et déverrouilla l’écran de celui-ci. Il venait de recevoir un message d’Izumi, elle voulait qu’elle aille le chercher, il lui répondit et elle en fit de même. Se levant rapidement de son lit, s’approchant de la lumière qu’il alluma ce qui réveilla au passage HimYeol qui ne fût pas très heureux de la méthode de Shun. Râlant alors que celui-ci n’écoutait pas son ami, déjà en boxer il s’habilla rapidement sans donner la raison au chanteur de ce qu’il faisait et surtout d’où il allait. Une fois habillé, il prit son portable le mettant dans l’une des poches de son pantalon noir, il enfila son manteau bleu sur son sweat gris afin de ne pas avoir trop froid, ce n’est pas comme s’il était une heure passé. Il prit les clés de sa moto, chaussure déjà au pied, il quitta le dortoir pour se diriger vers le parking où sa voiture était entreposée avec les autres véhicules appartenant aux différentes personnes de l’agence. Il enfila son casque et enfourcha sa moto pour démarrer sa Hime avec sa clé. Il quitta le parking une fois que le gardien ouvrit la porte lui permettant de partir. Bien évidemment les limitations de vitesse, Shun ne les respecta pas et à plus d’une heure du mat, il ne pense pas que les policiers étaient en état de verbaliser ou même le punir. Il s’en fichait, ce qu’il voulait c’était arriver au plus vite au café où il aimait bien aller en compagnie de sa petite princesse. Il ne tarda pas à arriver à celui-ci, se garant devant retirant les clés prenant son casque, à travers la vitre il voyait Izumi. Il retira son casque et entra dans le café ouvert, ce qui pouvait sembler assez étrange surtout à cette heure-ci, mais bon certains café fermait tard, très tard. Il entra dans le café, son regard posé sur son visage adorable dont les yeux étaient inondés. Elle ne tarda pas à se lever et courir en sa direction pour se jeter dans ses bras. Il manqua de faire tomber son casque mais le rattrapa à temps tout comme la demoiselle qui se cramponna à lui. Il la laissa faire. Portant sa main sur sa tête en souriant.

« Ne t’excuse pas, je suis là maintenant. Tu n’as plus besoin de t’inquiéter. »

Elle se détacha de lui pour se diriger vers une table où elle était assise en arrivant, le japonais la suivit prenant place en face d’elle alors qu’elle essuyait ses larmes avant de s’asseoir. Il posa son casque à côté des pieds de la chaise et reposa son regard sur la Al Jun qui fuyait son regard.

« Qu’est-ce qui a ? »

Il ne comprenait pas pourquoi elle était dans un tel état, mais surtout pourquoi à plus de une heure du matin, elle traînait les rues comme ça alors qu’elle était vulnérable dans cette nuit sombre et inquiétante. Alors qu’elle avait essuyé ses larmes, celles-ci revinrent à la charge inondant son visage, ce qui attrista Shun de voir sa petite protégée ainsi. Il voulut dire quelque chose mais elle le coupa dans sa lancé en donnant la raison de son état. Les sourcils froncés, les poings serrés, le sang de Shun ne fit qu’un tour. Daisuke avait plaqué Izumi, ce mec qu’il ne pouvait pas voir et qu’il devait supporter, car il faisait partie du même groupe avait plaqué Izumi. Oui il était en colère, bien qu’il était assez heureux qu’ils ne soient plus ensemble dans ce cas-là, mais il avait fait du mal à Izumi et ça il ne l’acceptait pas.

«Je vais le tuer. »

Il se leva voulant presque y aller maintenant, mais il se doutait que Izumi n’allait pas le laisser faire donc il se releva et serra des poings pour essayer de tenir ce qui n’était pas chose simple avec un sang chaud comme lui.

«Pourquoi ce salaud t’as plaqué ? » Il ne se gênait pas pour l’insulter devant Izumi, il l’avait toujours fais bien qu’elle n’aimait pas ça. «Je savais que ce type était un salaud, tu comprends pourquoi je n’aimais pas le fait que tu sors avec lui. »

La japonaise savait pertinemment qu’avec Kei ce n’était pas du tout le grand amour, mais tout le contraire. Shun avait en horreur le chanteur avec son comportement gamin et sa face souriante et énervante, tout chez lui mettait hors de lui le Kuso. Une serveuse vint vers lui pour demander s’il souhaitait quelque chose, il demanda un bon café bien noir, bien corsés qui lui feraient du bien pour le coup. Le regard toujours porté sur la demoiselle, il attendit qu’elle explique ce qui s’était passé avec l’autre.

_________________

JaponaisMandarinCoréen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dark night. ~ Aoki Shun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» Aaron & Thea - Dark night
» Lois = For every dark night, there's a brighter day.. | UC
» Wednesday Night Raw # 60
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Japan - Tokyo :: Harajuku :: Takeshita Dori-