Behind Closed Doors
2018 coucou les BCDiens ! J'ai vu que certains d'entre vous revenaient voir de temps en temps notre bon vieux forum, alors je me suis dit que j'allais vous faire un petit coucou.
J'espère que tout le monde va bien et que tout se passe bien dans votre vie ! ♡
J'vous aime fort et j'pense souvent à vous ! — Mizuki ❤️

Partagez | 
 

 Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

BlueStar | Admin & Idole

My little secrets
MessageSujet: Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae   Sam 26 Mai - 18:10

Shinhae pénétra dans le petit café calme de Yongsan et adressa un sourire complice à la gérante avant de s'asseoir à sa place habituelle près de la fenêtre, pour attendre son hyung.

Il arrivait souvent que Woonjae et lui se retrouvent dans le petit café de l'arrondissement de Yongsan après une dure journée d'entraînement et des plannings plus chargés et éprouvants les uns des autres. C'était un moyen comme un autre pour eux de se reposer et penser à autre chose. Ils avaient choisis cet endroit en particulier car les boissons et gâteaux y étaient bons, que l'ambiance qui y régnait y était particulièrement apaisante -les murs d'une couleur laiteuse et les meubles boisés lui avaient toujours paru on ne peut plus réconfortants- mais aussi et surtout car ils ne se faisaient que très rarement aborder par des fans. A part l'une des serveuses -de peu sa noona- qui au vu des nombreux gloussements -plus ou moins camouflés- qu'elle laissait échapper à chaque fois qu'il mettait les pieds dans le café, était très probablement une Prodigee, très peu de gens savaient qui ils étaient. Après tout, ils se trouvaient dans l'arrondissement de Yongsan où une foule importante de touristes étrangers se pressaient et découvraient Séoul. Parmi la masse de cheveux blonds, roux et châtains, les grands yeux verts et bleus, peu de gens avaient la capacité de les reconnaître et encore plus en tant qu'idoles du groupe Daebak Shidae, ce qui leur accordait une certaine tranquillité. Et si jamais une fan venait les voir et se faisait un peu trop insistante, la gérante qu'ils connaissaient depuis longtemps maintenant, lui faisait gentiment comprendre de ne pas les déranger.
Shinhae aimait bien observer les gens autour de lui en silence et écoutait avec intérêt les différentes langues qui se mixaient dans un joyeux mélange. Le café n'était que très rarement rempli et de ce fait, il n'y avait jamais trop de bruit, juste assez pour qu'il se laisse bercer par ce doux flot de paroles et qu'un sourire -bien que souvent fatigué- vienne se tisser sur son visage à la peau claire.

    - « Excusez moi? Vous voulez commander tout de suite?
    - Ah, non, désolé. J'attends quelqu'un. »
    répondit-il timidement à la-dite-serveuse-prodigee en se grattant la nuque.

Elle repartit un grand sourire -presque niais- sur les lèvres et en étouffant cette fois-ci un gloussement. Il enleva lentement sa casquette grise et la posa sur la table avant de chercher son portable dans son sac et de regarder l'heure qui s'affichait. 18H37. Il laissa échapper un soupir avant de s'allonger sur le support de bois et de se servir de ses bras comme coussin. Son Hyung ne devrait sûrement pas trop tarder maintenant sachant que ses activités étaient censées finir à 18h45 aujourd'hui. Il bailla.

Bien qu'il ait terminé plus tôt, Shinhae avait eu une longue journée et ses activités l'avaient épuisé. Levé à 5h00 dans le but d'arriver en avance pour son cours particulier de danse -il voulait vraiment rattraper le niveau de ses hyungs-, il s'était entraîné ensuite avec son professeur jusqu'à 14h00 sans interruption avant de migrer vers son cours de chant tout en mangeant un repas des plus quelconques sur la route. Il avait terminé sa journée à la ASE à 18h00 et s'il avait songé à rester encore un peu avant de rejoindre son hyung au café où ils s'étaient donné rendez-vous, il y avait finalement renoncé quand il avait sentit sa gorge asséchée et ses membres lancinants qui lui étaient réellement douloureux. Il s'était accordé une pause, au moins pour aujourd'hui. Il avait tenté de profiter du temps qu'il lui restait pour faire un tour dans les quelques boutiques alentours avant de se résoudre à attendre dans le café quand il avait réalisé qu'il était décidément trop fatigué pour marcher et affronter la foule dehors.
Ces temps-ci il fournissait énormément d'efforts pour les prochains concerts et comeback qui attendaient le groupe, et il savait que les autres membres faisaient de même. S'il n'avait comme activités que celles des Daebak Shidae et celle de « We are Singers » cela n'empêchait en rien que le reste de son entraînement l'épuisait, et ce même s'il était décidé et heureux de suivre le programme. Cela faisait quelques jours qu'il ne dormait pas très bien et il commençait juste à manquer d'un peu de sommeil. Il ne voyait aussi que peu les autres membres à part quand ils étaient justement réunis pour pratiquer et il aspirait à les voir un peu plus, dans une autre ambiance et un autre esprit.

Il ne sut plus exactement quand ses yeux s'étaient fermés et qu'il s'était endormi sur la table de bois, mais ce fut le faible bruit de quelqu'un qui s'installait en face de lui qui le réveilla. A ce son, il leva la tête, les mèches de ses cheveux retombant devant ses yeux encore ensommeillés -qu'il frotta d'ailleurs doucement-. Quand il reconnut la personne qui lui faisait face, un sourire lumineux s'installa sur son visage.

    « Hyung! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Admin & Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae   Mar 29 Mai - 17:18

Tenue

18h32. « Encore un quart d'heure! » s'encouragea intérieurement Woon tandis qu'il regarda l'heure qu'indiquait l'horloge accrochée sur le mur de la salle de danse où il n'y avait pas de miroirs. Encore un peu d'efforts avant le réconfort. Et quel réconfort de retrouver son maknae pour leur petit rituel de retrouvailles à ce fameux café de Yongsan. C'était un des moments que Woon appréciait le plus dans sa vie de tous les jours. Ce petit moment, généralement une heure ou deux, passées à discuter dans ce petit café, où, très heureusement, ils n'étaient que peu dérangés. Des petites heures dans un paradis où Woon et Shin des DBSD redevenaient Woon Jae et Shin Hae, deux personnes tout à fait ordinaires, deux amis partageant une conversation autour d'un café.

Lorsqu'enfin il fut aux alentours de 18h40 et que le coach de chant finit enfin par le lâcher en lui donnant plusieurs choses à travailler pour la prochaine fois qu'ils se voyaient, Woon s'inclina respectueusement devant son professeur avant de s'éclipser. Enfin de l'air, enfin un petit moment de libre. La soirée lui appartenait, et il espérait bien pouvoir la passer avec les membres de son groupe dans une atmosphère moins professionnelle, même s'il se doutait que Siwoo devait encore avoir une émission de radio ce soir-là. Il pressa le pas pour attraper un taxi qui l'emmena à l'entrée du quartier de Yongsan, lieu qu'il affectionnait particulièrement. Le jour était encore clair, et il y avait à cette époque de l'année un flux assez permanent de touristes, mélangés aux étrangers qui peuplent d'habitude cette partie de Séoul. Il profita un peu pour regarder les vitrines, sans pour autant ralentir son allure rapide, pour ne pas trop faire attendre le maknae qui devait déjà l'attendre depuis un moment maintenant. Car Woon savait que Shin avait fini plus tôt que lui, et qu'il devait donc déjà être installé à leur table fétiche, et ce depuis un petit moment sachant que le plus jeune était toujours celui qui était le plus en avance sur les lieux de rendez-vous. Bien sûr, Woon était le lève-tôt du groupe, mais il n'empêchait qu'il était toujours plus tard sur les lieux que Shin.

Il s'arrêta un moment pour regarder une vitrine un peu plus intéressante que les autres, un magasin de chaussure dans lequel il avait déjà repéré la paire de chaussures qui se pavanaient sous ses yeux. Il avait tellement envie de les acheter, mais il n'avait jamais l'argent sur lui. Il devait rejoindre Shin tout de suite, mais il demanderait au maknae de l'accompagner après leur café. Il baissa de nouveau, de manière un peu machinale, sa casquette pour cacher ses yeux et s'apprêtait à repartir – il était vraiment en retard maintenant – quand il tomba nez à nez avec une jeune fille, sûrement étrangère au vue des tâches de rousseurs qui , qui le regardait avec de grands yeux implorants.

« Je suis désolée, je voulais juste te dire que je t'appréciais beaucoup et que j'espère que tu te sais soutenu » lui dit-elle en chinois avant de faire volte-face.

Surpris, Woon Jae n'eut pas le temps de se reprendre avant qu'elle soit plusieurs mètres plus loin, et il la regarda s'en aller sans pouvoir la remercier. Mais il se promit de l'évoquer dans une de ses interviews pour qu'elle sache qu'il l'avait entendue, et qu'il la remerciait infiniment. Parce que même si il appréciait assez peu être reconnu dans la rue lorsqu'il voulait un peu de repos, ce genre d'interruptions lui faisait toujours chaud au cœur. Il sourit en regardant ce bout de jeune fille s'éclipser au milieu de la fille et il se mit à sourire, se remettant en route.

Avec tout ça, il avait perdu un bon quart d'heure, et il cherchait une manière de se faire pardonner auprès de son maknae qui devait l'attendre depuis un bon moment maintenant. Il avait beau être le hyung de 4 ans, il n'en avait pas moins de respect pour son dongsaeng. Il pressa le pas et quelques minutes plus tard, il finit finalement par pénétrer dans le fameux café où ils avaient rendez-vous.

Il aimait tout dans ce lieu, de l'atmosphère accueillante qui le faisait se sentir chez lui à chaque fois qu'il franchissait le seuil du magasin, jusqu'aux voix des étrangers parlant dans toutes les langues, en passant par le café et son odeur qui se répandait dans toute la salle, et la gérante. Dieu savait combien il aimait cette gérante. Dès la première fois qu'ils s'étaient présentés dans son magasin, elle avait été d'une gentillesse formidable. Et il fallait avouer que Woon lui en était particulièrement reconnaissant. Il leur était arrivé d'avoir de longues conversations avec elle, à deux reprises, des conversations qui avait fait que, peu à peu, la gérante les avait pris sous son aile, les chouchoutant quand elle pouvait, comme une vraie mère de substitution. Et cela faisait que Woon l'appréciait encore plus, ayant toujours manqué d'une affection maternelle bien que les mères des autres membres avaient été particulièrement gentilles avec lui aussi.

Jetant un coup d'œil rapide à la table qu'il partageait toujours avec son maknae, il vit que ce dernier s'était endormi, les bras croisés sur la table. Un sourire touché s'afficha sur les lèvres du plus vieux, et il entreprit alors de s'approcher un peu du comptoir pour discuter un peu avec la gérante. Il lui demanda comment elle allait, comment ses enfants se débrouillaient à l'école, et lui raconta un peu le rythme effréné qu'ils vivaient en ce moment en raison des répétitions pour l'ASE Summer Tour. Il évoqua aussi son drama japonais, et elle lui adressa un grand sourire en lui assurant avoir regardé chaque épisode car elle recevait la chaîne japonaise sur sa télé. « Mais je n'ai pas tout compris! » confia-t-elle en riant. Il resta là quelques minutes à discuter de tout avec elle, avant de se décider de rejoindre le maknae et le réveiller.

Il salua légèrement la gérante en s'inclinant, un grand sourire aux lèvres, et lorsqu'il fit volte face, il tomba nez à nez avec la nouvelle serveuse qui eut un véritable choc en le reconnaissant – jusqu'ici bien trop occupée à ramasser les tasses vides laissées par les clients tout en gloussant tandis qu'elle zyeutait le Daebak Shidae endormi. Elle émit un gloussement non dissimulé et il lui sourit, inclinant légèrement la tête vers elle avant de se diriger à grandes enjambées vers la table où dormait Shin. Il tira doucement la chaise en face de ce dernier, et s'assit dessus, réveillant doucement le plus jeune, qui leva le regard vers son hyung avant de se frotter les yeux. Réalisant que c'était WoonJae, le plus jeune lança un grand sourire.

« Hyung! »

Woon sourit, très heureux de pouvoir passer un peu de temps avec son maknae, et attendri par la marque des plis de vêtements qui ornait désormais la joue de Shin. Il savait que ce dernier travaillait très dur. Depuis son entrée dans les Daebak Shidae, devenant le tout nouveau maknae du groupe en les rejoignant au début de l'année dernière, il n'avait que fait des efforts intenses, ne voulant pas décevoir ses hyungs, et aussi, d'une certaine manière, pour se faire accepter dans un groupe qui n'avait jusqu'ici pas eu de nouvelles recrues. Woon avait été très heureux lorsqu'on lui avait annoncé qu'ils allaient avoir une nouvelle recrue et avait espéré de toutes ses forces que ce soit ShinHae. Et ses prières avaient été écoutées. Connaissant ce dernier depuis des années maintenant, cela faisait bien longtemps qu'il l'avait pris sous son aile, se considérant ni plus ni moins comme le grand frère du plus jeune. Et quand il le voyait, au bout du rouleau physiquement parlant, à cause des répétitions incessantes qu'il avait, le visual ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour lui.

« Désolé du retard Shin-ah »

Woon lui fit un sourire désolé, ses yeux étant un peu plissés par le sourire, on ne peut plus sincère. Il entreprit alors de fouiller dans son sac sous les yeux étonnés du plus jeune avant de sortir un paquet d'éléments minéraux, essentiels dans la vie d'une idole, pour tenir le coup physiquement, mais aussi psychologiquement. Il le donna au maknae, son sourire n'ayant pas quitté ses lèvres.

« Tu ferais bien d'avaler ça, ça te fera du bien. Et commandons quelque chose de chaud, tu dois avoir mal à la gorge à cause de ton entraînement de chant, non? » dit-il tout en se retournant pour appeler la serveuse afin qu'elle vienne prendre leur commande. « Ca s'est bien passé aujourd'hui? »

_________________

Love like this is pointless; I won’t do this anymore with you and me
I’m sick of the push and pull, the give and take, I will find a better girl

It’s finished between us anyway in the end



(c) gebriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Admin & Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae   Dim 3 Juin - 0:52

    « Hyung! »

Shin ôta les quelques mèches de cheveux qui recouvraient ses yeux d'un geste mou avant d'observer plus attentivement Woon Jae qui se trouvait en face de lui. Ce dernier lui renvoyait le grand sourire qu'il avait lui même sur les lèvres et il avait l'air heureux de le voir. Il portait une jolie chemise à carreaux -Shin nota dans un coin de son esprit de lui demander s'il pourrait le lui emprunter un jour prochain- avec un t-shirt gris en dessous, et une casquette était vissée sur sa tête bien qu'il soit déjà entré dans le petit café.
Le maknae ne put retenir un bâillement avant que son sourire se rétablisse sur son visage. Il était vraiment ravi de pouvoir passer un peu de temps avec son hyung.

    « Désolé du retard Shin-ah »

L'interpellé secoua seulement la tête de gauche à droite, laissant échapper un « huum huum » et quelque chose comme:

    «  C'est rien, ce n'est pas de ta faute, après tout, hyung. »

Ce n'est pas comme si Shinhae pouvait lui en vouloir pour quoi que ce soit. Il savait trop bien à quel point leurs activités, même seulement sous forme « d'entraînement » étaient prenantes et aussi fatigantes. Il ne le savait vraiment que trop bien. Et ce n'était pas comme s'il n'avait pas prévu que son hyung aurait probablement du retard: avoir du retard à cause d'un cours de quoi que ce soit était monnaie courante chez les idoles et les trainee de l'agence. Woonjae n'était en aucun cas en tort, surtout qu'il savait que son hyung avait sûrement fait de son mieux pour arriver le plus vite possible. Non, définitivement, il n'avait pas besoin de s'excuser.
D'ailleurs si quelqu'un devait s'excuser ici, cela aurait été lui, pour s'être endormi sur la table en l'attendant. Depuis combien de temps exactement Woon était-il là à ses côtés?

Quand ce dernier fouilla dans son sac, Shin pencha sa tête sur le côté et le regarda d'un air surpris. Que cherchait-il donc? Quand il en sortit un paquet, le maknae, encore plus confus, leva même un sourcil, l'interrogeant silencieusement du regard. Il s'en empara doucement quand on le lui tendit et l'observa longuement avec des yeux ronds avant de rediriger son regard vers Woon.

    « Tu ferais bien d'avaler ça, ça te fera du bien. Et commandons quelque chose de chaud, tu dois avoir mal à la gorge à cause de ton entraînement de chant, non? »

Il acquiesça vivement avant qu'un sourire heureux et infiniment reconnaissant vienne se dessiner sur son visage quand il comprit enfin qu'était ce qu'il tenait entre les mains.

    « Oui, je dois avouer. Un peu. » ce fut en prononçant ses mots que sa voix craqua, ce pourquoi il s'arrêta de parler pendant quelques secondes, surpris. Il laissa échapper un petit rire avant de reprendre; « Merci, vraiment. Merci beaucoup. »

Depuis son année passée en Chine en 2006 et leur rencontre, Woonjae n'avait cessé de s'occuper de Shinhae comme de son petit frère: il était toujours là quand il en avait besoin, toujours là à l'écouter quand il avait des doutes et qu'il se sentait mal, toujours là pour lui remonter le moral quand il était épuisé par les répétitions pour diverses activités ou bien seulement quand il était encore trainee, toujours là pour l'aider dans le domaine des langues car il était plus doué que lui et toujours là pour le réprimander si jamais il venait à déraper. Le maknae pouvait compter sur lui et lui vouait une confiance absolue, lui étant éternellement reconnaissant de toutes les choses qu'il avait faites pour lui. Il appréciait énormément la grande gentillesse dont Woon faisait toujours preuve. Depuis qu'ils s'étaient rencontrés, Shinhae le respectait énormément, le considérant réellement comme son grand-frère et éprouvant pour lui une affection et un amour fraternel sans limite. En rentrant du Japon, en apprenant que son hyung avait déjà débuté, il avait fait de son mieux pour se dépasser, et pour qu'il puisse être fier de lui. Quand il a débuté en tant que Daebak Shidae, en début 2011, bien que ses débuts aient été controversés et qu'il ait reçu autant d'amour que de haine de la part des fans, il était vraiment très heureux. Non seulement de débuter, mais aussi le faire dans le même groupe que celui qu'il considérait comme un véritable grand frère.
Maintenant, Woon était une des choses qui rendait sa vie quotidienne plus légère et il n'aurait pu se passer de lui.

    « Ca s'est bien passé aujourd'hui? » dit-il en se retournant pour appeler la serveuse.

Shinhae réfléchit un instant avant de répondre, les yeux fixés sur la porte du café où entraient et sortaient de nombreux clients -étrangers, évidement.

Comme d'habitude, il avait passé la journée à s'entraîner durement. Il n'y avait rien eu de particulier, seulement des heures et des heures passées à danser devant le miroir de la petite salle de l'agence, à reprendre sans arrêt, à mouvoir ses membres au gré des demandes exigeantes de son professeur. Seulement d'autres longues heures, encore, passées à chauffer sa voix, à tenter d'atteindre des notes plus hautes que ses capacités pour pouvoir interpréter des chansons avec un plus grand ambitus, à chanter à plein poumons alors que sa gorge irritée le chatouillait. Une journée plutôt banale pour ses derniers mois, en somme. Non; pas tout à fait banale, il pourrait tout de même relativiser. D'abord, il avait eu la chance de finir plus tôt que d'habitude, et donc indirectement, de faire une sieste en début de soirée en attendant Woon. Ensuite, son professeur de chant lui avait aussi fait remarquer qu'il avait fait de nombreux progrès et cela lui tira un sourire quand il s'en souvint, car cela lui faisait énormément plaisir et lui donnait du courage. Enfin, il pouvait passer un peu de temps en compagnie de son hyung, dans le petit café qu'ils aimaient tant. Oui, cela ne pouvait définitivement ne pas être une mauvaise journée.

Il ouvrit la bouche, s'apprêtant à répondre, quand il fut interrompu par la serveuse -la même qu'avant- qui leur demandait ce qu'il voulait commander. Il leva ses yeux vers elle, un peu pris de court, avant de lui sourire et de lui formuler ce qu'il souhaitait prendre, sans hésiter. Un café lui aurait fait le plus grand bien le matin, sûrement, avant de commencer sa journée, mais sûrement pas alors qu'il était aux alentours de 19h00.

    « Un chocolat chaud, s'il vous plait. »

Elle prit aussi la commande de Woonjae et avant qu'elle ne reparte, elle l'observa d'un air malicieux et un sourire amusé aux lèvres, s'empêchant cette fois de glousser. Il la regarda étonné, se demandant s'il avait quelque chose sur le visage pour que ce soit si drôle, et il toucha machinalement l'objet de ses doutes. Ce fut à ce moment qu'il sentit la marque des habits qui, bien qu'un peu effacée maintenant, ornait sa joue. Il rougit, embarrassé, et tenta vainement de caler discrètement sa main sur la trace, avant qu'il n'abandonne en soupirant.

Il avait perdu le fil de ses pensées à cause de cette intervention. Où est-ce qu'il en était déjà? Il mit un peu de temps avant de reprendre la parole.

    «  Ah, oui, c'est vrai! … Hum, oui ça va... Je suis un peu fatigué, par contre. Je vais essayer de me coucher plus tôt ce soir. »

Il rit à ses propres paroles, pas bien sûr lui même de pourvoir les tenir.

    « Et toi, Hyung? »

_________________


©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Admin & Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae   Jeu 21 Juin - 15:27

«  C'est rien, ce n'est pas de ta faute, après tout, hyung. »

Woon lui adressa un sourire reconnaissant. En fait, c'était quand même un peu de sa faute cette fois-ci, mais il était vrai qu'il était rare qu'ils puissent, lui ou son maknae, être à l'heure en raison de leurs agendas surchargés. Leurs moments de détente restaient toujours des activités qui passaient en second plan. S'il y avait une répétition d'urgence, un cours qui arrivait soudainement, ils n'y pouvaient rien, et se contentaient d'annuler ou de reporter à une autre fois leurs moments ensemble, en dehors de l'agence.

D'ailleurs le visage de Shin montrait très clairement les restes de fatigue de ces entraînements intensifs, et c'est pour cela que Woon avait sorti ce packet de compléments minéraux, pour que le plus jeune d'entre eux ne perde pas sa forme. C'était essentiel de rester en forme et de prendre soin de soi lorsqu'on était idole, et c'était bien pour ça que Woon Jae avait toujours sur lui plusieurs de ces paquets, pour lui et pour ses compatriotes.

« Oui, je dois avouer. Un peu. » 

La voix de Shin craqua un peu, et Woon ne put s'empêcher de sourire, bien qu'un peu inquiet. Ca irait mieux après un peu de repos et une boisson chaude.

« Merci, vraiment. Merci beaucoup. »

WoonJae sourit de plus belle, un sourire qu'il ne sortait que rarement lorsqu'il jouait le rôle de Woon le visual. Il ne lui répondit pas. Pas besoin de lui répondre, Shin savait bien qu'il n'avait même pas besoin de le remercier.

Depuis qu'ils s'étaient rencontrés et que le visual avait pris le plus jeune sous son aile, ils partageaient une relation très complice, mais qui pouvait limite s'apparenter à celle d'une mère et d'un fils. En fait, WoonJae ressentait envers Shin, le même sentiment qu'il ressentait envers sa soeur. Un sentiment de famille. Shin, c'était comme son mini lui, son petit frère, le petit frère qu'il aurait aimé avoir. Et il redoublait d'attention quand il s'agissait de son protégé. Jamais en colère ou désagréable, il pouvait cependant avoir des mots durs envers les personnes qui se montraient injuste envers le maknae. Ce n'était pas qu'il voulait le protéger. Lui aussi parlait parfois de manière dure au plus jeune, car il considérait que lorsque ce dernier était en tort, il devait le savoir. Ce n'était pas son rôle d'être tout le temps gentil. Un vrai hyung, c'était quelqu'un qui s'occupe de vous, vous console dans les mauvaises passes, mais vous dit aussi ce qu'il ne va pas lorsque personne ne songe à vous le dire.

Et Shin était rentré chez les Daebak Shidae récemment. WoonJae en était ravi, car il savait qu'il n'y avait pas meilleur moyen pour lui de veiller sur son « petit frère » que d'être dans le même groupe que lui. Car il savait très bien ce qu'était la vie d'idole, il le savait déjà que trop bien... Et il savait que le plus jeune était irritable et sensible, il ne voulait pas qu'on le détruise avant même qu'il ai pu voler de ses propres ailes.

Les fans avaient tendance à parler d'eux deux comme de la mère Woon et du fils Shin, et même s'ils en riaient tous les deux un peu, ils savaient très bien au fond, qu'il y avait un grand fond de vérité. Après avoir demandé comment s'était passé sa journée, WoonJae attendit la réponse d'un Shin qui semblait plongé dans ses pensées. Mais avant que ce dernier puisse lui répondre, ce fut le retour de la jeune serveuse gloussante qui était là pour prendre leur commande.

« Un chocolat chaud, s'il vous plait. »

Oui, il n'était sûrement pas raisonnable de prendre un café, mais c'était plus fort que lui.

« Et un café crème pour moi, s'il vous plaît. »

Il adressa un sourire à la serveuse qui se contenta de glousser encore un peu avant de reporter son attention sur la figure de Shin, toujours orné d'une super marque de sommeil. Elle s'empêchait à grande peines de glousser, ça se voyait. Shin, lui semblait perdu, incapable de comprendre pourquoi elle le regardait encore comme ça. Woon dut s'empêcher de pouffer à son tour lorsque la jeune serveuse alla préparer leur commande et que Shin se rendit enfin compte en se touchant le visage qu'il avait cette fameuse marque. Cramoisi, il essaya de la cacher en posant sa main de manière assez étrange, tout en essayant de paraître naturel avant d'abandonner en soupirant. Woon rit silencieusement devant la détresse du plus jeune.

« Ne t'inquiètes pas, ça va disparaître. Et puis, elle doit être heureuse d'avoir pu voir le maknae des Daebak Shidae au naturel » souffla-t-il, amusé.

Il laissa Shin se remettre de son « humiliation » devant une fan et attendit sa réponse à propos de sa journée, tout en repensant à la sienne, longue et fatiguante, comme d'habitude.

«  Ah, oui, c'est vrai! … Hum, oui ça va... Je suis un peu fatigué, par contre. Je vais essayer de me coucher plus tôt ce soir. »

Woon rit en repensant à ce que l'autre maknae lui avait dit par sms, quelques minutes plus tôt.

« Pour ça, tu vas devoir supplier Haneul d'oublier sa soirée jeux vidéo qu'il prévoit ce soir... Je pense que tu peux oublier d'aller te coucher trop tôt... »

Et quand Haneul avait une idée en tête, il était presque impossible de lui faire changer d'avis.

« Et toi, Hyung? »

« Ca va, mais très longue, j'ai cru que le coach avait décidé de ma mise à mort ! » répondit-il en souriant.

La jeune serveuse choisit ce moment pour revenir à la charge, le plateau rempli des deux commandes. Elle les posa consciencieusement devant eux. Ca se voyait qu'elle faisait le plus grand effort du monde pour ne rien renverser et paraître comme une serveuse parfaite aux yeux des deux idoles, pour leur laisser une forte impression. Mais l'impression des gloussements des premières minutes étaient trop fortes pour pouvoir la prendre de nouveau « au sérieux ». Elle jeta encore un coup d'oeil – pas du tout discret – à Shin, qui devait sûrement être son préféré au vue du sourire qu'elle arborait avant de leur souhaiter de bien déguster leur boisson et de s'éclipser. Woon était sûr que si elle n'en s'était pas empêchée, elle serait repartie au comptoir en sautillant de joie. Sous les yeux surpris de Shin – encore une fois – Woon attrapa une des serviettes en papier de la table et sortit un stylo de son sac. Il signa sur la serviette, de son nom de scène, et ajouta un petit cœur sur le côté avant de tendre le papier et le stylo au maknae.

« Tiens, signe. Si on lui donne ça en payant, je suis sûre qu'elle sera la plus heureuse des Prodigees. Et puis, elle oubliera peut-être de raconter l'histoire de la marque de sommeil... »

Il pouffa en fixant la marque qui subsistait toujours sur la joue de Shin, même si un peu plus effacée.

« Et en plus, on aura pas à lui donner de pourboire ! »

Il sourit d'un air triomphant, les yeux plissés avant d'attraper sa tasse par sa anse pour déguster silencieusement le café crème. Personne n'était plus radin que Woon dans le groupe, c'était un fait.

_________________

Love like this is pointless; I won’t do this anymore with you and me
I’m sick of the push and pull, the give and take, I will find a better girl

It’s finished between us anyway in the end



(c) gebriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Admin & Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae   Dim 1 Juil - 22:59

« Ne t'inquiètes pas, ça va disparaître. Et puis, elle doit être heureuse d'avoir pu voir le maknae des Daebak Shidae au naturel »

Shin rougit de plus belle à ces propos et laissa échapper un soupir. Il ne répondit pas et prit sa tête entre ses mains un moment, histoire de se reprendre. Quelle honte. Honnêtement, il n'aurait pas pu être plus gêné.

« Pour ça, tu vas devoir supplier Haneul d'oublier sa soirée jeux vidéo qu'il prévoit ce soir... Je pense que tu peux oublier d'aller te coucher trop tôt... »

Le jeune chanteur ouvrit de grands yeux et se massa les tempes avant d'ajouter doucement, pas bien sûr de savoir s'il répondait à Woonjae ou s'il se parlait à lui-même.

« Aaah... Au pire je filerais en douce et Haneul hyung ne le remarquera pas... Bon, d'accord, ça ne marchera pas. »

Il poussa un autre soupir, exaspéré, puis sourit.

« De toute façon, je ne pense pas que j'aurais réussi à m'endormir tôt. Je dois être destiné à rester fatigué. », rit-il.


« Ca va, mais très longue, j'ai cru que le coach avait décidé de ma mise à mort ! » lui avait répondu son hyung après qu'il lui ai demandé en retour comment s'était déroulée sa journée.

Shin s'apprêtait à formuler une phrase quand la serveuse revint avec leurs commandes. Il referma donc la bouche et l'observa timidement en silence: elle lui paraissait assez tendue. Tendue comme si elle craignait quelque chose, ou qu'elle se tenait bien, très certainement, pour être la meilleure serveuse de la ville, la plus parfaite aux yeux de ses idoles. Cela mit Shin un peu mal à l'aise: ce n'était pas la première fois que des personnes -principalement des filles et leurs fans- se mettaient à réagir différemment et être bien trop conscient de leurs gestes, comme si lui et les autres daebak shidae étaient au dessus, supérieurs. Or, ce n'était pas le cas. Le jeune chanteur était loin d'être un demi-dieu et il n'était pas non plus parfait, il était bourré de petits défauts comme la moyenne des gens et cela l'embarrassait donc définitivement qu'on apporte tant d'importance à son jugement. Son pauvre jugement. Le sien, parmi tous les autres.

D'un côté, quand il y repensait et qu'il se mettait à la place des fans, il pouvait comprendre. Lui aussi, importait parfois une importance démesurée à l'image qu'il donnait à certaines personnes qu'il admirait tout particulièrement. Yunjie-hyung, par exemple. Il n'aimait pas cela: faire attention à tous ses gestes, se demander qu'est-ce qu'il serait mieux qu'il fasse pour ne pas paraître stupide et ennuyeux, ou bien encore les deux. Non, en fait, il détestait cela. Il se dit qu'il préfèrerait même ne jamais rencontrer Yunjie -hyung ou gege, c'était aux goûts de chacun-, car il préférait être normal et confortable que de se sentir mal à l'aise devant lui. Oui, se sentir inférieur à une personne car on l'admire, c'était définitivement désagréable.

Dans tous les cas, on avait pas besoin d'en faire trop devant lui. Il préfèrait toujours quand ses fans étaient naturelles, car il n'était personne au fond. Juste un jeune garçon on ne peut plus banal. La seule différence était qu'il passait de temps en temps à la télé, qu'il chantait et dansait sur scène, qu'il s'épuisait à poursuivre des entraînements dans différents domaines, qu'il s'endormait parfois sur la table d'un café en attendant son hyung et qu'enfin il lui arrivait donc d'avoir une belle marque de sommeil sur la joue droite... oui. Rien de plus banal.

Shin retourna son attention vers Woonjae qui avait attrapé une des serviettes en papier jaune qui reposaient sur la table et un stylo qu'il avait sorti de son sac. Il le regarda un moment surpris avant de finalement comprendre ce que le visual était en train de faire, et de sourire. Il attrapa ce qu'on lui tendit.

« Tiens, signe. Si on lui donne ça en payant, je suis sûre qu'elle sera la plus heureuse des Prodigees. Et puis, elle oubliera peut-être de raconter l'histoire de la marque de sommeil... »

Shin lança un regard de détresse à Woon avant de rougir de nouveau à l'évocation de l'humiliation qu'il venait de subir -et qui ne semblait pas l'avoir quitté-.

« Aaaaaaaaaaaaiiish, Hyuuuuuuuuuuuuuuuung ~ ! » gémit-il, la tête entre ses mains.

C'était déjà assez gênant comme cela, le visual n'avait pas besoin d'en rajouter.

« Et en plus, on aura pas à lui donner de pourboire ! » l'entendit-il pouffer.

Le jeune chanteur des DBSD ne put s'empêcher de se frapper le front de la main en entendant ces mots. Vraiment, Woonjae était incorrigible: il était sûrement la personne la plus radine qu'il avait jamais rencontrée de sa vie et ce, malgré le fait que son hyung était incroyablement gentil. Il détestait payer ou donner des pourboires, et préférait toujours que ce soit leurs managers hyungs qui règlent l'addition -de toute façon, cela était toujours le cas-.
Après avoir laissé échapper un faux soupir d'exaspération et d'avoir secoué sa tête de droite à gauche, Shinhae regarda de nouveau la serviette de papier qu'il tenait entre ses mains et commença à signer. Il signa simplement avec la signature qu'il utilisait pour ses autographes, avec son nom de scène et accompagné d'une étoile avant de le rendre au jeune homme en face de lui.

« Voilà. »

Il attrapa à son tour la tasse blanche posée à sa place sur la table, et avala joyeusement quelques gorgées du liquide chaud que le récipient contenait après l'avoir humé en silence. Cela lui brûla un peu la langue et la gorge mais il s'en accommoda très facilement car le chocolat chaud avait une saveur exquise qu'il adorait toujours retrouver quand il avait le temps de venir ici, dans ce café tout particulièrement. Il sentit quelques frissons lui parcourir l'échine.

Il releva les yeux vers son hyung après avoir dégusté la mousse qui recouvrait sa boisson et entamé les premiers centimètres du volume du liquide.

« Qu'est-ce que le coach t'a fait subir, hyung? »

Il lui sourit gaiement et attendit sa réponse tout en sirotant le chocolat chaud qui restait dans sa tasse de céramique. Il écouta attentivement, remarquant de temps en temps les regards furtifs que leur jetait la jeune femme qui passait et repassait derrière eux, servant les différents clients de la petite boutique.

« Dis hyung... Je suis un peu stressé ces derniers temps. »

Shin plissa les yeux en souriant, et se gratta la nuque mi-désolé mi embarrassé par ce qu'il était en train de dire. Il rit doucement.

« Je pense que ça doit être dû aux examens et à l'approche des concerts de l'ASE Summer Tour. »

Il y eut un cours silence, et il soupira avant d'ajouter.

« Ah, je suis désolé. Je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça. »

Il avala de nouveau quelques gouttes du liquide qui lui apaisait délicieusement la gorge. Cela lui fit énormément de bien.

_________________


©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Admin & Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae   Dim 15 Juil - 18:07

Woon était, comme d'habitude, très amusé de voir Shin agir de cette manière-là. Il était plein d'aegyo involontaire, et le visual aimait beaucoup voir le maknae réagir de toutes les manières les plus mignonnes possibles, surtout lorsqu'il était embarrassé. D'habitude, ce n'était pas son rôle à lui de le mettre dans des situations embarrassantes, mais puisque Dae Hyun n'était pas là pour martyriser ce pauvre petit, il fallait bien que quelqu'un s'en charge un peu.

Lorsque Shin se frappa le front et hocha la tête de gauche à droite, signalant son désaccord et son désespoir face au fait que son hyung soit si radin, WoonJae ne put s'empêcher de pouffer encore plus fort. Il était vraiment adorable avec cette bouille endormie. Il le regarda signer tout en continuant à avaler avec plaisir le liquide chaud qui descendait dans sa gorge, le réchauffant et le réconfortant, d'une manière ou d'une autre. Le café, la caféine, ce n'était pas très raisonnable à cette heure de la journée, mais il avait développé une sorte de résistance à la caféine. Il était tellement épuisé chaque jour qui passait, que de toutes manières, il n'avait pas de difficultés à s'endormir dès qu'il touchait son oreiller et se lovait sous sa couverture. Et puis, le café était sa drogue. Il ne pouvait pas faire sans, c'était tout. Et peu importait l'heure à laquelle il le dégustait, froid ou chaud, il prenait cet immense plaisir à le déguster et sentir l'arôme envahir son palais et ses narines.

Lorsque Shin lui rendit la serviette, il posa sa tasse et attrapa l'objet signé pour le mettre sur sa gauche, là où la serveuse était venue les servir. C'était assez facile de contenter des fans, et pouvoir leur faire oublier des choses qu'on voulait qu'elles oublient... Comme une marque de manche sur le visage d'une des idoles.

« Qu'est-ce que le coach t'a fait subir, hyung? » 

Woon détacha ses yeux de la serviette signée pour recroiser le regard de son maknae. Il passa la main derrière sa nuque, se grattant un peu.

« On vient de commencer les répétitions pour ma solo stage de notre tournée, et il m'a pas laissé tranquille. J'ai cru que j'allais mourir, entre la danse et le chant, je ne sais plus où donner de la tête ! »

Mais en même temps, il ne s'en plaignait pas. C'était ça, la vie d'idole. Préparer un événement en s'entraînant des heures. Et avant même d'avoir fini l’événement, commencer à en préparer un autre. Recommencer du début, à zéro pour encore s'entraîner plus, si c'est possible, afin de donner le meilleur de soi sur scène. Un train train très habituel, une routine qu'il connaissait très bien, depuis le temps qu'il était idole. Il reprit sa tasse pour en prendre une nouvelle gorgée, repensant maintenant à l'entraînement qu'il avait eut cet après-midi. Et encore, même s'il finissait encore le drama japonais en faisant encore quelques allers retours, il n'avait pas d'unit très demandante pour les préparations de l'ASE Summer Tour, qui allait bientôt commencer. Pas comme Dae Hyun, Seohan et Siwoo.

« Dis hyung... Je suis un peu stressé ces derniers temps. »

Woon releva les yeux vers son maknae, sa tasse toujours dans ses mains.

« Je pense que ça doit être dû aux examens et à l'approche des concerts de l'ASE Summer Tour. »

Bien sûr qu'il devait être stressé, c'était évident.

« Ah, je suis désolé. Je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça. »

WoonJae hocha la tête, soupirant.

« Ne t'excuse pas, tu sais très bien que je suis là pour t'écouter, Shin. »

WoonJae sourit au plus jeune, entreprit de boire encore une gorgée de son précieux café – malheureusement bientôt fini – avant de poser la tasse et fixer Shin. Il avait vu que le plus jeune avait l'air épuisé, mais maintenant qu'il le regardait en détails, il pouvait voir des traces de cernes commencer à se faire entrevoir sous les yeux du plus jeune, et il sentait qu'il était particulièrement tendu. Le visual posa ses deux coudes sur la table avant de passer une de ses mains dans ses cheveux, ne quittant pas le plus jeune des yeux.

« C'est normal d'être stressé... Nous le sommes tous. »

Après tout, être stressé, c'était la base même du métier d'idole. En permanence. Un stress qui ne vous quitte jamais. Et chez Woon, c'était accompagné d'une peur de décevoir. De tout perdre, du jour au lendemain.

« Tout se passera bien pour l'ASE Summer Tour, on y sera ensemble, il n'y a pas de raison de t'inquiéter, tant qu'on est ensemble, n'est ce pas ? »

C'est une des choses qui l'avait toujours rassuré lui, en tout cas : Être avec les autres. Mais ça devait être dur, particulièrement dur pour Shin, qui n'était qu'idole que depuis un peu plus d'un an, de suivre le rythme et d'être habitué à toutes ces tournées. Lui non plus n'avait pas pris l'habitude avant un bon moment, stressant encore plus que tous les autres pour tout.

Le visual sourit au plus jeune et tendit le bras pour ébouriffer les cheveux du chanteur. Puis il revint à sa position initiale et essaya de le détendre en le faisant parler de ses soucis et angoisses.

« Comment se passent tes révisions pour tes examens ? »

_________________

Love like this is pointless; I won’t do this anymore with you and me
I’m sick of the push and pull, the give and take, I will find a better girl

It’s finished between us anyway in the end



(c) gebriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Admin & Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae   Ven 31 Aoû - 15:43

Il vit son hyung se gratter la nuque alors qu'il lui répondait.

« On vient de commencer les répétitions pour ma solo stage de notre tournée, et il m'a pas laissé tranquille. J'ai cru que j'allais mourir, entre la danse et le chant, je ne sais plus où donner de la tête ! »

Shinhae pencha légèrement sa tête sur le côté en interrogation alors qu'il écoutait attentivement la réponse de Woonjae par rapport à sa solo stage de leur future tournée le « Amazing Tour ». Il sourit, et se rassit mieux dans sa chaise.

« Ah! U, My Baby U, nae, c'est bien ça? »

Il attrapa sa tasse de chocolat chaud et se délecta d'une gorgée de la boisson, encore un tout petit peu endormi, mais plutôt réveillé tout de même, maintenant que les minutes avaient passées et qu'il avait eu le temps d'émerger doucement de son sommeil.

« Mais... Le coach ne devrait pas t'en demander trop comme cela » dit-il en faisant une légère moue quelque peu désapprobatrice. « Je suis sûr que tu t'en sortiras très bien, hyung! » ajouta-t-il en riant doucement « je te fais suffisamment confiance! ».

Il hésita quelques secondes avant de reprendre et continuer à parler.

« Et puis, après tout, tu es bon en danse, nae, hyung? » demanda-t-il un timide sourire aux lèvres avant de continuer un peu confus et gêné d'avoir à avouer ce qu'il allait dire « en tout cas bien meilleur que moi! »

Il se mordit la lèvre quelque peu, pas bien sûr que cela soit tout particulièrement rassurant pour son aîné, puisqu'il avait quelques années de moins et qu'il était de toute façon bien moins expérimenté. Mais il était persuadé que Woon n'avait pas trop à s'en faire, il le connaissait assez bien pour savoir que s'il n'était pas doté de talent à l'état pur -et en cela, Shin était très reconnaissant de sa voix belle et suave et de sa technique vocale-, il était sûrement l'un de ceux qui travaillait le plus dur dans le groupe. Et si certaines fans voir même certains autres membres des Daebak Shidae avaient tendance à rabaisser les capacités de son hyung, lui, il savait très bien que leur visual était bon en danse, et que c'était tout de même sa troisième spécialité.
Alors, s'il avait besoin de travailler très dur sur le chant, au moins, leur très jeune chanteur savait qu'il faisait totalement confiance au plus vieux en ce qui concernait la chorégraphie.

Contrairement à lui.
Si il était bon, voir très bon en chant -et étant sûrement, sans vouloir se vanter du tout, après tout ça était loin d'être son genre, le meilleur chanteur des DBSD-, il n'était pas particulièrement doué en danse. Il n'était pas un piètre danseur non plus, mais il avait encore beaucoup de progrès à faire, et il en était parfaitement conscient. Et beaucoup de progrès rimaient avec beaucoup d'efforts.
Et si le coach en demandait beaucoup à Woonjae pour son solo, autant au niveau de la danse que du chant, Shin était sûr que dès qu'ils allaient commencer à répéter sérieusement pour son solo à lui, il allait aussi en baver. Sa technique vocale le sauverait, mais il n'en restait pas moins que la simple idée d'avoir à réaliser une solo stage -sa toute première, solo stage- l'angoissait énormément. Heureusement, le chorégraphe avait décidé de l'épargner pour sa première fois et il n'aurait donc que des pas de danse très simples à réaliser une fois qu'il se retrouverait sur scène à performer « That Girl Over Flowers ».

Puis, il parla plutôt penaud et gêné de ses problèmes dû au stress à son hyung comme il avait souvent l'habitude de le faire, même s'il se sentait toujours embarrassé de le faire. Après tout, il n'aimait pas particulièrement embêter l'autre; il était tout à fait conscient que des problèmes, ils en avaient tous, et que la personne qui lui faisait face ne faisait pas exception à la règle. Mais il avait toujours eu ce besoin de se confier à quelqu'un. Et ce quelqu'un, c'était Woonjae.

« Ne t'excuse pas, tu sais très bien que je suis là pour t'écouter, Shin. »

Il hocha doucement la tête, un léger sourire -toujours timide et embarrassé- se dessinant sur ses fines lèvres roses.

« Merci. » souffla-t-il.

Oui, il avait toujours eu ce besoin, presque égoïste de devoir se confier au moins à une personne. Et ce quelqu'un, et depuis plusieurs années déjà, c'était Woonjae.
Et il lui en était terriblement reconnaissant, vraiment terriblement reconnaissant d'être toujours là pour l'écouter, même dans les moments les plus durs. Il savait que son hyung avait aussi des instants où il devait se sentir épuisé et à bout, et il ne voulait pas le pousser plus. Mais il avait toujours, toujours, toujours, aussi loin qu'il s'en souvienne, était là pour lui, pour Shin. S'il pouvait se confier aussi facilement avec lui, c'était parce qu'il se sentait particulièrement à sa place à ses côtés. C'était sûrement dû au fait que, peu importe l'image que Woon renvoyait au public et à leurs fans, que ce dernier était incroyablement, profondément gentil et apaisant.
Et si il lui demandait de ne pas s'excuser car il était toujours là pour l'écouter, si il devait suivre son conseil, alors il changerait la donne en le remerciant. Le chanteur lui en était vraiment terriblement infiniment reconnaissant et redevable.

Shin le vit passer sa main dans ses cheveux, avant de lui répondre calmement.

« C'est normal d'être stressé... Nous le sommes tous. »

Un sourire quelque peu amer s'étira ensuite sur ses lèvres.

Oui, très certainement qu'ils étaient tous stressés, il le savait, mais cela n'arrangeait en rien sa culpabilité et son remord d'en parler comme cela à son hyung. Au contraire, il avait l'impression de lui infliger une dose de stress supplémentaire.

« Tout se passera bien pour l'ASE Summer Tour, on y sera ensemble, il n'y a pas de raison de t'inquiéter, tant qu'on est ensemble, n'est ce pas ? »

Il hocha de nouveau doucement la tête, attrapant d'une main hésitante sa boisson avant de la porter délicatement à ses lèvres et déguster quelque peu du liquide qui lui brûlait légèrement la gorge -pas assez pour le blesser, juste bien pour que la sensation de chaleur se répande lentement dans son corps et lui donne quelques frissons.

Oui, en effet. Il fallait qu'il garde cela en tête, car il le perdait parfois de vue. Si les concerts de l'ASE Summer Tour le faisait particulièrement angoisser c'était surtout dû au fait qu'il n'était pas aussi habitué que ses hyungs à ce genre de concert. Il n'en avait réalisé qu'un ou deux jusqu'ici et chacun d'eux avait été produit avec un stress permanent qui s'était dissous dans ses veines. Le fait de se produire en plus sur scène avec des groupes dont il était fan et qu'il estimait énormément, -les Man Yue par exemple-, ne le rassurait pas le moins du monde. Il avait été toujours du genre à s'angoisser pour tout et pour rien, cela n'allait pas changer de si tôt. Il n'osait même pas imaginer l'angoisse que ressentirait les Haru, les White et les Nagareboshi pour ces concerts.
De plus si oui, en effet, il serait avec ses hyungs sur la plupart des stages, -ou même la très très grande majorité- et que cela lui permettait de souffler, comme il n'avait pas eu la chance de débuter en même temps qu'eux, ils seraient tout seul avec les autres membres de la 4e génération. Mais il devait s'y faire et relativiser, il passerait aussi de très bons moments sur scène -très certainement- et ce avec tous les membres des Daebak Shidae, il en était persuadé.
Il fallait vraiment qu'il voit le bon côté des choses et qu'il arrête de penser à cela.

Woonjae lui sourit avant de tendre le bras et venir ébouriffer les cheveux de Shin, qui, à ce contact, plissa très fortement les yeux et laissa échapper un petit « ah! ».

« Comment se passent tes révisions pour tes examens ? »

Le jeune chanteur et maknae réfléchit un instant avant de répondre, passant une main dans ses cheveux maintenant en bataille.

« Disons que... » il se rassit une fois de plus de manière plus correcte dans son siège « Je n'ai pas énormément de temps pour travailler. J'aimerais pouvoir trouver plus de temps, mais avec les répétitions, tout ça... Je le trouve difficilement. »

Il lança un regard plutôt désespéré à son hyung avant de sourire de manière un peu désolée et sûrement avec une certaine pointe de tristesse.

« Enfin... Je suppose que c'est normal. Je n'ai pas autant de temps pour réviser qu'un étudiant normal... » il se tut un instant avant de reprendre « l'important c'est que je fasse de mon mieux, nae? » demanda-t-il à Woon, comme s'il attendait vraiment une réponse, une confirmation à sa question rhétorique. « Je ne brillerais pas, je le sais, mais j'espère au moins arriver à un niveau suffisant pour ne pas en avoir honte... »

Il hésita un court instant avant de reprendre la parole, pas bien sûr de lui.

« Je crois. »

Après une autre minute de flottement, il poussa légèrement sa tasse et posa ses deux bras sur la table pour pouvoir s'en servir comme une sorte de coussin. Il mit sa tête dessus, le menton collé à ses membres, le visage tourné vers le visual.

« Aiiish... Vraiment, la vie d'idole c'est vraiment difficile. » ajouta-t-il sur un ton plutôt frustré, les yeux plissés, à l'intention de son hyung.

Il laissa échapper un petit, tout petit rire, essayant de détendre l'atmosphère et de ce fait surtout se détendre sois même.

Il releva enfin ses petits yeux curieux vers Woonjae avant de se remettre à parler, doucement.

« Ca se passe comment tes études de cinéma, hyung? »

_________________


©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



My little secrets
MessageSujet: Re: Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae   

Revenir en haut Aller en bas
 

Americano, Joha Joha Joha ~ Ft Yoo Woonjae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» Du café écossais à l'americano {Feat James}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: South Korea - Seoul :: Yongsan-