Behind Closed Doors

Partagez | 
 

 Retrouvailles Ft Ji Sungwook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin | Performer C Chanteur

My little secrets
MessageSujet: Retrouvailles Ft Ji Sungwook   Mar 3 Juil - 1:04

Participants : Wang MingXian et Ji Sungwook
Lieu : Restaurant puis Bar
Pays : Corée
Intervention : Oui/Non

Tenue

Voilà. Il devait retrouver Sungwook devant le restaurant dans les cinq minutes qui suivaient et il n'était pas des plus pressé. De toute façon, ce n'était pas bien loin de l'hôtel où il logeait -ou bien c'est ce qu'on avait bien voulu lui faire croire-, c'est ce qu'il pensait jusqu'à qu'il se retrouve perdu au milieu d'une rue dont il ne connaissait pas le nom -en fait, il ne connaissait le nom d'aucune rue ou presque, après tout, il n'était pas d'ici- et qu'il se mit à taper des pieds. Il jura -discrètement tout de même, il avait une réputation, une image qu'il se devait de respecter, de polir- puis s'en alla demander sa route au passant le plus proche.
Mauvaise pioche, c'était une jeune femme qui le connaissait et qui se mit plus à glousser à sa vue qu'à lui donner les informations qu'il voulait. Après quelques sourires et quelques mots échangés avec elle, elle lui donna finalement ce qu'il attendait et il put poursuivre sa route jusqu'au restaurant.

Il était tard dans la nuit, un de leurs nombreux concerts en Corée venait de se terminer quelques heures plus tôt, et d'un commun accord, Wook et Mingxian avaient acceptés de se retrouver après le concert devant le restaurant vers lequel ce dernier était justement en train de se diriger. Ils avaient eu besoin de se retrouver, car étant dans des branches différentes et leurs groupes n'ayant pas débuté dans leurs pays respectifs, ils n'avaient aucun réel moyen de se voir d'ordinaire, et donc de ce fait, les ASE Summer Tour était une vraie bénédiction -si on enlevait toutes les heures de répétitions que cela impliquait en plus. Cela faisait donc plusieurs mois que Mingxian n'avait pas vu son meilleur ami, et s'il était vraiment honnête avec lui-même -pas qu'il l'avouerait à beaucoup de monde- il lui manquait énormément. Bien sûr, ils restaient toujours en contact grâce aux réseaux sociaux et leurs téléphones portables, surtout, mais ce n'était pas la même chose, et il aspirait très fortement à la présence de son meilleur ami.

Il était donc rentré dans sa chambre d'hôtel après que Sungwook lui ait dit comment se débrouiller pour rejoindre le restaurant dans lequel ils étaient censés se retrouver. Il avait profité qu'il lui restait un peu de temps avant leur rendez-vous pour prendre une douche froide. Il en avait bien besoin après le concert qu'il venait de vivre.
Il s'était débarrassé machinalement de ses habits, avait donné un coup de pied dans son caleçon avant de pénétrer dans la petite cabine de douche et de laisser l'eau glacée coulait le long de son corps. Cela lui avait fait énormément de bien, et après s'être complètement lavé, il était ressorti à regret, complètement trempé. Il avait attrapé la serviette la plus proche -une serviette d'hôtel, trop courte pour cacher son corps entier, mais qu'est-ce qu'il s'en fichait, de toute façon, il était seul dans sa chambre d'hôtel- et s'était séché d'un geste mou les cheveux et le corps, et toujours avec autant de lassitude, il avait enfilé des habits. Un jean un peu délavé, un simple t-shirt en laine blanche -très fine, la laine- et des baskets noires aux pieds. Il avait hésité à prendre une sacoche en instant, puis avait attrapé la sienne, fourrant dedans quelques objets inutile mais aussi son portable, ses clés et son porte-feuille. Il sortit de sa chambre d'hôtel, faillit oublier de fermer la porte derrière lui, puis descendit au rez de chaussée.


Voilà. Il se trouvait maintenant devant le restaurant où ils étaient censés se retrouver -enfin, s'il avait bien tout compris et qu'il ne se trompait pas encore-. L'air était chaud, il remarqua, et il n'appréciait pas particulièrement cela. Il espérait qu'un vent viendrait caresser sa peau pour le rafraîchir.

Non, effectivement, il n'avait pas tort, c'était bien le lieu de leur rendez-vous. Il en eut la confirmation quand il aperçut le visage on ne peut plus familier de Sungwook devant le bâtiment qui l'attendait mais qui ne le vit pas. Les lumières qui illuminaient la ville dans l'obscurité de la nuit, découpait son visage de manière très particulière, mais il l'aurait reconnu entre mille. Un sourire s'installa sur ses lèvres, et il avança en silence vers son ami.

« Sungwook-ah! » l'appela-t-il d'une voix forte.

Pas de hyung, évidemment. Il ne fallait pas exagérer, ils avaient beau avoir presque un an d'écart, ils étaient chingus et non pas dongsaeng/hyung. Sungwook pouvait rêver pour que Mingxian l'appelle un jour de cette manière; vraiment rêver. Et profond, d'ailleurs.

« Je suis là. »

Il rit haut et fort avant d'attraper son meilleur ami par l'épaule et de lui faire un câlin, le pressant contre sa poitrine. Il se sépara de lui et montra d'un geste l'enseigne du restaurant et la porte d'entrée qu'il avait maintenant on ne peut plus envie de pousser.

« On va manger? J'ai vraiment super faim, là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Retrouvailles Ft Ji Sungwook   Sam 7 Juil - 17:44

Après un concert de plus de 2h, Wook se sentait un peu fatigué. Mais quand il pensait qu’il allait revoir son meilleur ami qu’il n’avait pas vu depuis une éternité, la fatigue semblait s’évaporer.
Il se demandait d’ailleurs si son meilleur ami arriverait à trouver le restaurant dans lequel ils avaient décidé d’aller manger.
Il n’avait pas pu rester avec lui : ils devaient aller vérifier les performances et revoir certaines choses avec son groupe.
Ces réunions, qu’il trouvait d’habitude intéressantes et qui l’aidait à s’améliorer, lui semblait à cet instant longue et ennuyeuse.
Pas qu’il n’ait rien à améliorer, mais juste parce qu’il voulait rentrer prendre une douche et aller rejoindre Ming pour manger un bout.

Ils étaient proches, Wook lui disait tout. Ça pouvait sembler bizarre quand on ne connait pas Wook, il est très réservé, et ne considère pas utile de faire connaissance avec de nouvelles personnes, et encore moins d’avoir de vrais amis.
Les seuls avec qui il est proche ce sont les Haru. En même temps ils vivent ensemble, et il a appris à les connaitre sans forcément faire le premier pas.
Pour Ming c’était différent, ils s’étaient connus alors qu’ils étaient tout deux au plus bas de leur forme et de leur moral : la mère de Wook avait quitté la Corée sans le prévenir et Ming devait faire face aux problèmes causés par sa famille.
Leur relation avait d’ailleurs commencée par une bagarre dans la rue en pleine nuit, alors que Wook avait fait le mur et que Ming était sortit sans l’autorisation de son manager non plus.

Leur rencontre avait été quelque peu houleuse, s’agrémentant d’insultes que ni l’un ni l’autre ne comprenait et de coup plus ou moins retenus.
Quand ils se sont rendus compte qu’ils étaient dans la même agence –mais dans deux branches différentes- ils se sont arrêtés.
Ne voulant pas attirer l’attention des quelques passant nocturnes, et voulant ainsi éviter le scandale de deux idoles de la même agence.
Ils avaient alors déposé les armes, et ont essayé de communiquer. Ce fut laborieux, mais après maintes tentatives, ils ont réussis à passer la barrière de la langue.

Aujourd’hui Wook se sentirait seul s’il n’avait pas son meilleur ami pour se confier.
Ming est le seul au courant des histoires de cœur et des aventures du jeune homme, et il compte bien ne pas mettre au courant plus de monde.
Il a l’image d’un garçon travailleur, un peu renfermé sur lui-même certes, mais charmeur et attentif malgré tout.
Ming quand à lui est l’homme idéal devant caméra, cependant … hors caméra c’est un garçon qui peut sembler imbus de sa personne, et qui se fiche royalement de l’avis des autres.
C’est peut être d’ailleurs leur ressemblance au niveau du caractère qui à fait se rapprocher les deux jeunes hommes.

Une fois la réunion finie, Wook s’est précipité au dortoir, prendre une bonne douche et se préparer rapidement pour rejoindre Ming. Il ne voulait pas le faire attendre.
Leur éloignement géographique et leur différence de nationalité les contraignaient à se voir très peu.
Les tournées de la ASE étaient alors un miracle leur permettant de se voir et de pouvoir enfin parler autrement que via un téléphone ou une webcam.
Wook se précipita alors hors du dortoir pour se dépêcher d’être à l’heure au lieu du rendez-vous.
Finalement il ne vit personne devant le restaurant, un coup de chance, Ming avait du se perdre en venant. Cette pensée le fit rire, ce qui alerta les passants qui le dévisagèrent.
Quelques fans des Haru passaient par là et l’avait reconnu, entrainant des gloussements, et leur envie de rester à côté de lui.
Cela le gênait au plus au point, mais il ne pouvait rien dire, il ne voulait rien dire, il avait peur que ça se retourne contre lui, alors il se contentait de sourire de façon timide pour leur faire comprendre qu’il attendait quelqu’un.
Quand il entendit soudainement son nom quelque part parmi les gens qui l’entourait.

« Sungwook-ah! »
Il avait l’habitude qu’il l’appelle de façon si familière, après tout ils avaient le même âge et ils se connaissaient bien maintenant. Wook se sentait soulagé, ils allaient pouvoir entrer et manger tranquillement, au moins dans le restaurant personne ne viendrait les déranger directement.
Son ami s’approcha et il annonça « Je suis là. » avant de rire puis il ajouta « On va manger? J'ai vraiment super faim, là. »
Il sourit.
« Moi aussi je meurs de faim ! »
Ils entrèrent alors dans le restaurant et furent installé à une table.
Ils commandèrent tellement que la serveuse eut un regard surpris. Non personne n’allait les rejoindre, mais il fallait bien fêter leur retrouvaille.

« Bon on peut bien boire un petit verre non ? »
Wook voulait se souvenir de cette soirée et quelle meilleure façon que de trinquer à leurs retrouvailles ?
Et ils commencèrent leur conversation en commentant le concert qui avait eu lieu plus tôt.


_________________

 Coréen Japonais Mandarin

" Please don't ... don't say goodbye ... "
I'll always be there for you :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin | Performer C Chanteur

My little secrets
MessageSujet: Re: Retrouvailles Ft Ji Sungwook   Dim 15 Juil - 10:53

« Moi aussi je meurs de faim ! »

Il sourit en entendant la réponse de son meilleur ami et lui donna une tape amicale dans le dos avant de le pousser gentiment vers la porte.

« Allons-y alors! »

Il joignit le geste à la parole en ouvrant la porte précédemment évoquée et il pénétra dans le restaurant.

L'endroit dans lequel il se trouvait -la nuit était déjà tombée dehors et même si le ciel restait quelque peu clair, cela apportait tout de même une certaine obscurité- était éclairé par quelques lumières basses tensions qui renvoyaient une lumière plutôt orangée. Le restaurant n'était pas bien grand mais les tables étaient disposées dans le but de récupérer le plus de place sans empiéter sur le confort des clients. Il y avait plusieurs personnes déjà assises qui discutaient joyeusement et dégustaient leurs plats, sans faire attention aux deux nouvelles personnes qui venaient d'entrer dans le lieu. Personne ne les reconnu grâce à cela, et Mingxian en fut hautement soulagé: il venait de sortir d'un concert et le cri des fans bourdonnait toujours un peu dans ses oreilles, et autant qu'il aimait les Classics, à ce moment là, il avait seulement besoin de calme et de la compagnie de son meilleur ami ainsi que de la nourriture.

Ils trouvèrent une table à deux places dans un coin de la salle -c'était le meilleur moyen pour ne pas attirer l'attention ou qu'on ne les reconnaisse pas- et s'y installèrent tranquillement. Il avait déposé son sac au pied gauche de sa chaise et s'était assis confortablement dans son siège avant de regarder la personne en face de lui. Un large sourire se dessina sur son visage à cette vue, car il était vraiment heureux de retrouver Sungwook après tant de temps: les soirées qu'ils passaient ensemble étaient toujours les meilleures. Rien de fantastique, peut-être. Seulement un repas, quelques verres d'alcool bus et de nombreuses discussions échangées trop souvent accompagnées par des rires bruyants. C'était toujours simple, mais c'était une des choses les plus confortables au monde. Au moins aux yeux de Mingxian.

La serveuse -plutôt mignonne il remarqua- vint les voir pour prendre leur commande, et comme prévu, ils lui demandèrent de la nourriture pour tout un régiment -ou presque-. La jeune fille qui devait les servir les regardèrent avec des yeux on ne peut plus ronds et il faillit éclater de rire à sa vue, mais il n'en fit rien -pour préserver son image, il n'était pas censé se moquer de quelqu'un qu'il ne connaissait pas, ou bien seulement de se moquer vraiment tout court-. De toute façon, il était vraiment affamé, et de ce qu'il voyait, Sungwook aussi, ils avaient besoin de manger autant. Réellement besoin.

« Bon on peut bien boire un petit verre non ? »

Il réfléchit un instant, zyeuta la serveuse, puis répondit.

« Évidemment, on va pas se priver. »

Il commanda une bière -après tout il était majeur et vacciné, il pouvait bien faire ce qu'il voulait- et après que Sungwook ait lui aussi choisi, il renvoya gentiment la serveuse avec un clin d'oeil et un sourire aguicheur -c'était un tombeur, il fallait le savoir, et il savait qu'elle les avait reconnu alors il préférait qu'elle oublie à l'avenir la masse énorme de nourriture qu'ils venaient de commander, ainsi que l'alcool-.

Il se retourna vers son meilleur ami, un sourire normal aux lèvres et les yeux pétillants car il retrouvait enfin Sungwook.

« Alors, comment ça s'est passé ton concert? »

Il attendit un moment avant d'enchaîner.

« Je t'ai vu déraper à un moment! » dit-il avec espièglerie « j'ai failli y rester tellement j'ai ri. »

Il s'étira, lançant ses bras derrière sa chaise et bailla bruyamment, quelques larmes venant se loger au coin de ses yeux.

« Moi je suis crevé. Et j'ai vraiment trop faim, j'ai hâte qu'elle revienne avec les plats. »

Il attendit de nouveau un moment, car son regard ayant survolé la salle il venait de remarquer quelques personnes qui les observaient un peu trop intensément pour que cela soit innocent. Il empêcha une vieille grimace de venir s'installer sur son visage et se tourna de nouveau vers le Haru.

« Dis, tu veux pas qu'on parle en Chinois ou en Japonais? » il fit un faible signe de la tête vers les yeux curieux qui ne cessaient de les fixer « histoire que si au moins elles nous regardent, elle ne nous comprennent pas. » avait il ajouté en chinois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Retrouvailles Ft Ji Sungwook   Ven 3 Aoû - 15:27

Wook rigolait du comportement de son ami. Il y avait une éternité qu’ils ne s’étaient pas vu et pourtant, il avait l’impression d’avoir passé la journée de la veille avec lui.
Le dragueur qu’était Ming n’était jamais de repos …
Maintenant qu’il avait commencé avec la serveuse, elle ne les laissera pas partir sans lui demander soit un autographe soit son numéro de téléphone.
Bien sur il était interdit de donner son numéro à un « inconnu » pour une idole de la ASE, mais c’est généralement de cette façon que finissent par craquer les filles que Ming charme.
Wook avait le même genre d’habitude avec les filles, quand ils étaient un peu plus jeunes, ce genre de réaction amenaient souvent à des compétitions entre eux d’ailleurs, histoire de voir celui qui aurait le plus d’attention …

Puis Ming se tourna vers Wook le sourire aux lèvres.
Ils étaient heureux de pouvoir se retrouver, même pour un court moment, même entre les concerts de la tournée.

« Alors, comment ça s'est passé ton concert? »

Ah … le concert … Wook adore se donner sur scène et pousser sa voix le plus possible. Une fois devant la foule, il devient quelqu’un d’autre, un rôle qui lui permet aussi de garder sa vie privée … privée justement.
Le concert d’aujourd’hui avait été épuisant pour lui, mais il ne s’amusait jamais autant que dans les grandes tournées de la ASE, lorsqu’il y avait tout le monde.
Durant ces tournées, lui et son meilleur ami refaisaient le monde … à leur façon, et surtout ils apprenaient à découvrir les autres groupes qu’ils ne voyaient jamais.

« Ça pouvait aller … J’ai des courbatures partout par contre … »
Il sourit tout en s’étirant. Ming savait qu’il avait minimisé la chose.
Puis son ami repris.

« Je t'ai vu déraper à un moment! » lui dit-il avec un sourire aux lèvres « j'ai failli y rester tellement j'ai ri. »

Wook s’arrêta dans son geste, il regarda son ami avec une fausse mine boudeuse. Lors d’un talk avec le public il avait profité d’un moment pour boire un coup, mais il n’avait pas vu que la bouteille avait fuit sur la scène, et quand les Haru avaient repris leur chorées et leurs chansons, il avait failli tomber. Les fans qui se trouvaient juste en face de lui avaient d’ailleurs crié de peur qu’il ne se fasse mal. Lui s’en fichait, s’il était tombé ça aurait été encore plus drôle. Quand on devient Idole il faut savoir dire adieu à son humilité, et être prêt à faire des choses ridicules devant les caméras.
Même si Wook était quelqu’un de très fier, devant les caméras il n’est plus Ji SungWook, il est tout simplement SungWook ou Wookie –comme ses fans et beaucoup de personnes dans l’agence l’ont surnommé-, le chanteur des Haru.
Il ajouta alors d’un ton qui se voulait plaintif.

« J’ai vu ma vie défiler devant mes yeux !! Mais si j’étais vraiment tombé je suis sur que tu serais venu à mon secours ! »
Ils rirent tout deux. Puis c’était au tour de son ami de s’étirer et de bailler de fatigue.
Wook se sentit envahir par la fatigue aussi, bailler chacun leur tour ne l’aidait pas à rester en forme.
Il perdit alors le fil de la situation devant ses couverts.

« Moi je suis crevé. Et j'ai vraiment trop faim, j'ai hâte qu'elle revienne avec les plats. »
Il releva la tête et regarda Ming. Son estomac se fit remarquer, et pas de la plus belle façon qu’il soit. Lui aussi avait faim, et le manque de sommeil de ces derniers jours le gagnait peu à peu. Il suffisait qu’ils boivent et qu’ils mangent, après il serait requinqué !
Wook balaya la pièce du regard, il avait toujours sa casquette sur la tête, mais ça n’aidait pas forcément à cacher son identité…
Il vit quelques yeux tournés vers eux, mais il n’y fit pas attention.

« Dis, tu veux pas qu'on parle en Chinois ou en Japonais? »
Son ami lui désigna une table de filles juste à côté d’eux, suffisamment près pour qu’elles puissent saisir quelques bribes de leurs conversation.
Puis il rajouta en chinois« histoire que si au moins elles nous regardent, elles ne nous comprennent pas. »

Les filles les regardaient … « discrètement », du moins le plus qu’elles pouvaient. Mais leurs coups d’œil incessant allaient finir par énerver Wook, et il ne se sentait pas d’humeur à ce que des groupies interrompent sa soirée avec son meilleur ami.
Il acquiesça, puis se mit à parler en chinois.
« Pas de soucis, si ça nous permet d’éviter des demandes de photos ou d’autographes, je suis pour ! »

Cela faisait une éternité qu’il n’avait pas parlé autant en chinois. C’était Ming qui lui avait appris, du moins quand il n’avait pas les cours donnés par l’agence, il demandait toujours à Ming de l’aider et inversement.
La serveuse revint alors avec les boissons pour commencer. Ils allaient pouvoir trinquer à leur retrouvailles … mais avec modération vu le monde qui les entourait – au grand désespoir de Wook -.
Même parler dans une autre langue n’aide pas à dissuader les regards indiscrets des fois.

Il entreprit de saisir la bouteille et de l’ouvrir, mais Ming avait tellement bien fait son travail quelques minutes avant que la serveuse le dévisageait et insista pour l’ouvrir.
Wook étouffa un rire, pendant que Ming déstabilisait la serveuse du regard.
Une fois qu’elle eut finit d’ouvrir la bouteille, elle s’apprêta à les servir, mais Wook fut plus rapide. Il se saisit de la bouteille avec un sourire radieux, en lui faisant comprendre qu’elle avait déjà fait beaucoup pour eux.
Elle repartit alors, le rouge lui montant aux joues et le sourire jusqu’aux oreilles.

Les deux ne purent s’empêcher de rire – discrètement bien sur – il faut dire qu’ensemble …
Les personnes qui les connaissaient savaient d’ailleurs qu’une fois ensemble les deux jeunes hommes aimaient jouer de leurs charmes et faire craquer les filles. Leur passe temps favoris …

« Bon a part le fait que j’ai failli m’étaler sur la scène, ce concert ? Et surtout la Corée ! Qu’est-ce que tu en penses, malgré le fait que tu ne puisses pas te repérer ! »
Wook rigola. Il savait que son meilleur ami n’était jamais à l’aise quand il venait en Corée, et pour cause, il ne connaissait pas les environs aussi bien que Wook, qui les avait arpenté des milliers de fois de jour comme de nuit quand il pouvait encore se déplacer sans être reconnu.

_________________

 Coréen Japonais Mandarin

" Please don't ... don't say goodbye ... "
I'll always be there for you :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin | Performer C Chanteur

My little secrets
MessageSujet: Re: Retrouvailles Ft Ji Sungwook   Dim 19 Aoû - 14:17

« J’ai vu ma vie défiler devant mes yeux !! Mais si j’étais vraiment tombé je suis sur que tu serais venu à mon secours ! »

Il rejoignit son ami dans son rire, et cela lui faisait un bien fou, de retrouver comme cela Sungwook.

« Bien sûr, je serais venu à ton secours tel un prince charmant vient sauver la belle princesse. »

Il marqua une pause avant de reprendre, un grand sourire espiègle aux lèvres.

« Je serais toujours là pour vous, princesse Sungwookette. » déclara-t-il sur un ton solennel, en inclinant légèrement sa tête en révérence, avant d'éclater de rire, plus fort encore.

Il aimait beaucoup se moquer de son ami -énormément même, passionnément-, c'était leur lot quotidien, rire de l'un et de l'autre. Car si Mingxian était en général très fier et n'aimait pas qu'on se paie de sa tête, il n'avait aucun problème à ne pas se prendre au sérieux en compagnie de Wook ou bien des Man Yue. Les gens qu'il aimait beaucoup, en somme. Avec son meilleur ami, il entretenait cette relation spéciale de l'amour particulièrement vache et ils allaient souvent embêter les autres à deux. Un de leur passe temps favori.

Il lui parla ensuite plus ou moins anxieusement des filles qui n'arrêtaient pas de les observer dans le coin et lui demanda donc s'ils pouvaient parler en chinois plutôt qu'en coréen au vu de l'insistance de leurs regards. A son soulagement -pas qu'il n'en ait cependant douté-, il vit le Haru hocher de la tête et lui répondre, en chinois cette fois.

« Pas de soucis, si ça nous permet d’éviter des demandes de photos ou d’autographes, je suis pour ! »

« Merci. Je n'ai aucune envie qu'on vienne nous déranger dans nos retrouvailles non plus. »

Ce fut ce moment que choisit la serveuse pour revenir avec leurs boissons. Il poussa une petite exclamation de joie, un sourire amusé aux lèvres et le regard impatient. Ils allaient enfin pouvoir se désaltérer et trinquer, ce qu'il attendait depuis le début de leur concert maintenant -et oui, même s'il appréciait énormément les différents concerts du tour, ce rendez vous était quelque chose qu'il n'arrivait que rarement, et il n'avait aucune envie de le gâcher. Il vit Sungwook tenter de s'emparer de la bouteille alors que la serveuse s'en saisit à sa place, insistant pour leur ouvrir. Il haussa les épaules devant Wook alors qu'elle était retournée, et quand elle retourna son attention vers lui, il lui adressa un grand sourire charmeur. Un des plus brillants et des plus attirants de ses sourires, digne de sa réputation de grand dragueur et de prince charmant de l'agence.
Il ne la lâcha pas du regard, alors que Wook les servait et il la remercia, la gratifiant d'un énième sourire ravageur avant qu'elle ne reparte rouge comme une tomate, un sourire des plus niais aux lèvres.

Quand il se retourna vers son ami, ils rirent ensemble à la réaction de la jeune serveuse, car s'ils aimaient se moquer entre eux, se moquer des autres était parfois encore plus drôle. Après tout, il avait ses limites, et Mingxian pouvait révéler sa facette « connard » parfois aussi. En réalité, il était toujours très amusé de la réaction qu'il provoquait chez la gente féminine, et s'il en jouait souvent, il n'était pas non plus pour autant méchant. Il ne prenait pas le plus grand soin à briser les cœurs des gens autour de lui. Même si cela lui était arrivé, il préférait que cela n'arrive pas. Et puis, jouer de leurs charmes, à lui et Sungwook, c'était quelque chose qu'ils appréciaient particulièrement. Sourire ravageur, regard intense et profond, ils avaient tout perfectionné lorsqu'ils étaient jeunes, et même dès la première année où ils s'étaient connus. Ils étaient largement rodés, maintenant. Et puis, il fallait le dire, il en était tout à fait conscient, il n'avait même pas besoin de chercher à séduire, après tout, son charme naturel faisait simplement effet.

« Bon a part le fait que j’ai failli m’étaler sur la scène, ce concert ? Et surtout la Corée ! Qu’est-ce que tu en penses, malgré le fait que tu ne puisses pas te repérer ! »

« Eh! Dis donc! » il frappa de son poing l'épaule de son ami -oui, bien sûr il lui arrivait de frapper son ami de la sorte, souvent même, mais ce n'était pas un rustre quand même, c'était juste...amical- « Viens en Chine, tu verras. Je te perdrais dans les petites rues sombres de Beijing et je ferais en sorte que tu ne retrouves jamais ton chemin. » ajouta-t-il en riant, haut et fort comme il en avait l'habitude.

Il attrapa son verre où l'alcool avait été versé et l'apporta à ses lèvres, tranquillement, avant de déguster le liquide doucement.

« Et puis, le meilleur moment du concert, c'était quand notre princesse Wookie est tombée. » se moqua-t-il gentiment avant de continuer « Non, mais les fans étaient très au taquet pour les fanchants aujourd'hui, c'était joli, j'ai trouvé. »

Il s'assit de manière plus confortable dans sa chaise, s'étirant une énième fois, et il en profita pour jeter de nouveau un coup d'oeil à la table où les filles les observaient un peu plus tôt. Il lâcha un soupir en remarquant qu'elle ne les avait toujours pas quitté des yeux, les regardant de manière vraiment trop insistante, et cela commençait sérieusement à l'agacer: il n'avait aucune envie qu'on vienne les interrompre ou les mettre mal à l'aise lors de ce moment sacré avec son meilleur ami. Vraiment. Il tiqua avant de retourner son attention vers Sungwook, plutôt irrité.

« Je voulais vraiment faire la tournée des bars après ça, mais si elles continuent à coller leurs yeux sur nous comme ça de la sorte, je me demande si on va pouvoir. »

La serveuse revint alors cette fois-ci avec leurs plats, et Mingxian lui adressa immédiatement un grand sourire en bougeant les différents ustensiles qui se trouvaient sur leur table pour qu'elle puisse ensuite poser leurs mets plus facilement sur le meuble en bois. Il la remercia une nouvelle fois, et la congédia, le sourire aux lèvres, et observa plus ou moins discrètement ses fesses alors qu'elle repartait et disparaissait plus loin dans le restaurant.

« Elle a plutôt un joli derrière, en fait. »

Il se pencha ensuite vers sa nourriture, comme si de rien n'était. Enfin, vers les plats qu'ils avaient commandés à deux et qu'ils avaient décidé de partager. Il se saisit de sa cuillère -ustensile si important en Corée- , et de ses baguettes, avant de déclarer d'une voix forte.

«  Bon appétit! »

_________________


©️ yongwha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BlueStar | Idole

My little secrets
MessageSujet: Re: Retrouvailles Ft Ji Sungwook   Dim 9 Sep - 21:39

    Il aurait dû s’en douter … Ming était le genre à se moquer de lui dès qu’il le pouvait. Alors lui parler comme à une jeune fille en détresse n’était pas chose inhabituelle pour Wook. Au contraire, c’est ce genre de réaction qui lui avait tant manqué, et qui le faisait rire aux éclats ce soir là.
    Après la demande de Ming de parler en Chinois pour ne pas être dérangé ou écouté durant le repas, ils purent enfin porter à leurs lèvres cette boisson exquise que ni lui ni Wook ne pouvaient boire à leur guise compte tenu de leur métier : une bonne bière.

    La moitié de leurs verres entamés, Wook continua de se moquer de son ami.
    « Bon a part le fait que j’ai failli m’étaler sur la scène, ce concert ? Et surtout la Corée ! Qu’est-ce que tu en penses, malgré le fait que tu ne puisses pas te repérer ! »
    Il souriait, il savait que Ming n’arrivait pas à se repérer dans Séoul, et c’était bien normal, il ne vivait pas en Corée et n’y avait passé qu’une année. En aussi peu de temps et dans une ville aussi grande il n’avait pas pu apprendre le no des rues ou des arrêts de métro/bus.
    Il rétorqua alors « Eh! Dis donc! »
    Il donna un coup sur l’épaule de Wook, rien de bien méchant, ils avaient l’habitude de se taquiner ainsi, et puis ils avaient connus des moments beaucoup plus difficiles que celui-ci. Ils s’étaient déjà battus au point de finir avec une lèvre en sang, un œil au beurre noir et des bleus un peu partout …

    « Viens en Chine, tu verras. Je te perdrais dans les petites rues sombres de Beijing et je ferais en sorte que tu ne retrouves jamais ton chemin. »
    Wook rigola. En Chine il savait que lui aussi se perdrait, peut être même plus que Ming, parce qu’il n’aime pas faire d’effort, alors dans le cas ou il ne retrouverait plus son chemin, il attendrait dans un coin.

    Après avoir prit une gorgée de son verre, Ming reprit.
    « Et puis, le meilleur moment du concert, c'était quand notre princesse Wookie est tombée. » Il se moquait de lui … mais plutôt que de l’énervé, cela faisait rire le chanteur des Haru, parce qu’il savait aussi qu’il n’en pensait pas un mot. « Non, mais les fans étaient très au taquet pour les fanchants aujourd'hui, c'était joli, j'ai trouvé. »

    « Je suis d’accord ! J’aime bien quand les fans crient mon nom ! »

    Il y avait longtemps qu’il n’avait pas rit de la sorte avec son meilleur ami, surtout en chair et en os. Heureusement qu’internet existe, mais cela ne comble pas le besoin de se retrouver physiquement pour pouvoir parler tranquillement sans craindre de voir son ordinateur ou son compte sur un réseau social piraté. C’était la dernière tendance chez les fans : piraté l’ordinateur de leur chanteur préférer … Wook n’y comprenait rien d’ailleurs, comment peut-on seulement penser faire ce genre de chose à une personne qu’on admire ?
    D’ailleurs les filles de la table voisine ne cessaient de les fixer. Une chose qui mettait mal à l’aise les deux chanteurs.

    « Je voulais vraiment faire la tournée des bars après ça, mais si elles continuent à coller leurs yeux sur nous comme ça de la sorte, je me demande si on va pouvoir. »

    Wook ne savait pas quoi répondre à son ami. Les fans coréennes sont dites les plus dangereuses … le jeune homme n’y croyait pas au début, jusqu’à ce qu’il voit des émissions japonaises et chinoises ou le public pouvait presque toucher leur idoles, mais ou il restait calme et en retrait pour justement pouvoir les écouter tranquillement chanter.
    Il préféra alors passer à autre chose et voulait changer de sujet, mais c’est ce moment que choisit la serveuse pour revenir avec leurs plats.

    Wook mourrait de faim, et à peine eut-elle déposé les assiettes sur la table qu’il allait commencer à manger, ne faisant pas le moins du monde attention à la jeune femme qui venait de les servir. Pas même un merci.
    Ming quant à lui regarda la serveuse partir en la gratifiant d’un sourire radieux.

    « Elle a plutôt un joli derrière, en fait. »
    Wook se pencha un peu pour voir puis se redressa pour faire face à son ami.

    « Mouais ça va … mais j’ai connu mieux ! »
    Il avait dit ça sur le ton d’un critique d’art en coupant sa viande. Puis Ming prononça deux mots, des mots salvateurs pour l’estomac de SungWook.
    « Bon appétit! »

    En même temps qu’ils mangeaient, le chanteur des Haru continua la conversation.
    « Tu sais je suis sur que tu peux trouver chaussure à ton pied ici ! Et comme ça tu tomberas amoureux, tu déménageras en Corée pour te marier et faire des enfants ! »

    Wook rigolait, mais au fond il aimerait bien que son meilleur ami, celui à qui il raconte tout vienne vivre dans le même pays que lui.
    Et puis parler d’une possible relation entre lui et une coréenne … c’était aussi pour engager la conversation sur sa relation avec HyoJin, Leader et chanteuse des White.
    Cela ne faisait pas longtemps qu’il était avec, 2mois tout au plus, mais c’était différent. Elle était différente.
    Il avait l’habitude de parler de ses conquêtes avec Ming, mais Jin faisait exception, il ne pouvait pas la qualifier de conquête. Et cette relation le déstabilisait, il ne savait pas quoi en penser parce qu’il n’y avait rien d’officiel entre eux, et qu’il se sentait frustré de ne pas pouvoir lui montrer son affection comme il le voulait.
    Alors la seule solution qui lui restait, c’était de demander conseil à son meilleur ami : Ming.
    Bien sur il savait très bien qu’il allait se moquer de lui, mais il ne pouvait en parler à personne hormis lui. Vivant dans un autre pays, Wook n’avait pas vraiment à craindre les fuites, mais il savait aussi que Ming savait tenir sa langue.

    Il mangeait en silence, attendant que son ami lui réponde. Il savait que c’était risqué avec le groupe de filles à côté, et c’est pour ça que le chinois les aidait beaucoup, mais il doutait que Ming ait compris ses sous-entendus.
    Pour éviter de laisser un blanc, Wook changea de conversation, après tout, ils avaient toute la nuit pour parler. La tournée étant finie, ils n’étaient pas obligés de se lever aux aurores le lendemain.

    « Sinon, racontes moi ta vie et tes péripéties en Chine ! La dernière fois qu’on en a parlé, c’était il y a des lustres ! Et quand je viens je veux que tu me fasses à manger ! »
    Il se rappelait son année en Chine … Ming cuisinait bien, il fallait juste qu’il se motive pour ça. Il savait faire les spécialités taïwanaises, ses origines, et Wook se régalait toujours.
    Un coup d’œil à la table d’a côté pour voir si leurs voisines avaient toujours autant d’intérêts dans leur conversation, et il tourna la tête vers son ami, en priant qu’elles ne comprennent pas le Chinois.

_________________

 Coréen Japonais Mandarin

" Please don't ... don't say goodbye ... "
I'll always be there for you :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin | Performer C Chanteur

My little secrets
MessageSujet: Re: Retrouvailles Ft Ji Sungwook   Dim 23 Sep - 9:21

« Je suis d’accord ! J’aime bien quand les fans crient mon nom ! »

Un sale et espiègle sourire apparut sur les lèvres de Mingxian à l'entente de la réponse du Haru. Il releva le regard vers son ami, les yeux brillant d'une intensité forte et malicieuse.

« Je suis sûr que tu aimes bien surtout dans un certain contexte, quand c'est une jolie fille qui crie ton nom. »

Il éclata de rire aussitôt qu'il eut prononcé la phrase, se moquant ouvertement de lui avant de passer à autre chose. Il fallait bien que quelqu'un se charge de faire des blagues de cul, sinon ce n'était pas assez drôle. Et puis, le chanteur des Man Yue était tout particulièrement doué pour ça et il ne s'en privait jamais: malgré le fait qu'il était asiatique, cela ne le gênait pas le moins du monde, et puis il faisait face à son meilleur ami, de quoi pouvait-il donc être gêné?

Il sentit par la suite encore une fois les regards trop insistants de leurs fans posés sur eux et cela l'agaça fortement. Il le fit remarquer à son ami, lui disant qu'il avait dans l'intention de faire la tournée des bars mais que si cela continuait comme ça, ils n'allaient pas être dans la capacité de le faire. Quand la serveuse revint avec leurs plats, il se montra parfaitement aimable -ce qui n'était pas le cas de son goinfre de meilleur ami complètement mal poli qui s'empressait déjà de ramener les plats vers lui- en l'aidant même à déposer le tout sur leur table et il lui dit au revoir avec un très beau sourire avant d'épier ses jolies fesses rebondies une fois retournée. Il en fit un commentaire mélioratif à Sungwook, qui lui répondit très rapidement alors qu'il coupait sa viande tranquillement.

« Mouais ça va … mais j’ai connu mieux ! »

Mingxian releva les yeux vers le Haru, fronçant légèrement les sourcils avant de répondre alors qu'il attrapait des aliments avec ses baguettes et les jetait sans ménagement dans son bol.

« Moi aussi, évidemment. Mais c'est pas parce que t'as connu le luxe de la croisière que tu dois cracher sur le reste de la marchandise, voyons! »

Il rit fortement avant de remettre un peu de riz et de viande dans le récipient en céramique et s'exclama d'un « Bon appétit » enjoué adressé à la personne qui lui faisait face.

Aussitôt ceci dit, il s'empressa de fourrer la nourriture dans sa bouche, laissant sortir un léger « huum » de contentement alors que le goût se répandait sur son palais. Il devait l'avouer, Sungwook avait bien fait de choisir ce restaurant, car le tout -tout ce qu'il était en train de piocher avec ses baguettes et de déguster en le faisant fondre et glisser sur sa langue- était délicieux. Bien meilleur, en tout cas, que la cafétéria de l'agence, et ce, même si elle n'était pas si mauvaise elle même. Mais manger quelque chose de particulièrement bon, était toujours quelque chose de réjouissant pour Mingxian, car si il connaissait certaines personnes qui ne mangeaient que très peu -comme Yunjie par exemple- ou qui se contentait de peu -comme Kuma-, lui, il appréciait énormément la bonne nourriture. Et en quantité, cela allait de soi.

Pendant qu'ils dégustaient les différents plats qui n'attendaient qu'à être dévorés par leur bouche, le chanteur des Haru se mit à parler.

« Tu sais je suis sur que tu peux trouver chaussure à ton pied ici ! Et comme ça tu tomberas amoureux, tu déménageras en Corée pour te marier et faire des enfants ! »

A ses mots, il releva des yeux surpris vers son ami, s'arrêtant pour la peine de manger, les baguettes encore fourrées dans sa bouche. Il posa ces dernières délicatement sur sa table tout en avalant et attrapa son verre de bière qu'il porta à ses lèvres. Il en prit quelques gorgées -grosses, les gorgées- avant de le reposer lui aussi et de répondre à son ami, un sourire espiègle aux lèvres.

« Devrions nous nous marier ? » lâcha-t-il en riant. « Non, sans blagues, ça m'a surpris, pourquoi tout d'un coup ? Je te manque tant que ça ? Tu ne peux pas vivre sans moi dans le même pays ?  Tu te sens perdu, c'est ça ?» insista-t-il -toujours en se marrant-, le ton on ne peut plus espiègle et à demi théâtral, se moquant gentiment de son meilleur ami.

Il prit un temps pour réfléchir avant de reprendre.

« Hum... Tu n'as qu'à me présenter Sun des BLAZing, elle est tout à fait mon style. Ah, il lui manque un peu de poitrine, cependant. » et il continuait à rire car bien sûr, bien sûr c'était une blague. « Qu'est-ce que tu ferais si je me mariais à une japonaise ? »

Nouvelle -grosse- gorgée de sa boisson, alors que ses yeux étaient particulièrement rieurs.
Cela dit, s'il voulait taquiner Sungwook, il ne pouvait nier qu'il y avait une partie de l'idée qu'il avait évoqué qui lui plaisait. Si venir se poser en Corée et se marier avec une coréenne ne l'emballait pas plus que cela -pas qu'il ait quelque chose contre elles, bien sûr, il était même sorti et avait aimé Young Im, autrefois, mais simplement, il ne comptait pas épouser une nationalité, et puis les fans...- c'était le fait de se retrouver dans le même pays, dans la même ville que son meilleur ami qui était excitant. Or, il était presque sûr, non, il en était même certain, cela n'arriverait plus jamais, ou alors pas avant très longtemps quand ils seraient tous deux libérés de leurs responsabilités d'idole et de leurs activités. Ce moment était encore loin, vraiment loin. Pour l'instant, ils n'avaient que le luxe de se retrouver de temps en temps autour d'un verre comme présentement, car les Haru mettrait un peu de temps avant de débuter et avoir de longues activités en Chine à cause de leur groupe jumeau Hei Ye, et les Man Yue n'avait toujours pas débuté en Corée -et si jamais son groupe finissait par voir le jour officiellement dans ce pays, il ne serait plus là pour en profiter.

« L'idée d'être dans le même pays est bien, pourtant... » chuchota-t-il .

Il l'avait chuchoté, pas parce qu'il n'avait pas envie que quelqu'un l'entende, mais plutôt parce qu'il se le disait surtout à lui même.

« Sinon, racontes moi ta vie et tes péripéties en Chine ! La dernière fois qu’on en a parlé, c’était il y a des lustres ! Et quand je viens je veux que tu me fasses à manger !»

« Ma vie et mes péripéties en Chine... » reprit-il en riant.

Ah, encore cette histoire du fait que Sungwook voulait qu'il lui fasse à manger. Il fallait sérieusement qu'il arrête avec ça, parce que Mingxian était loin d'être un cuistot de génie. Mais alors, vraiment loin. Il se débrouillait sur certains plats taiwanais qu'il maîtrisait à la perfection pour les avoir refait de nombreuses fois, mais ses talents culinaires s'arrêtaient là. En général, il mettait toujours une éternité à apprendre une recette, et les premières fois, les résultats étaient souvent peu probants. Il s'était nettement amélioré depuis leurs jours trainee, mais la personne qui s'occupait de faire à manger dans leur dortoir quand ils n'allaient pas manger à la cafétéria ou dehors, c'était Myeong Su. Sûrement pas lui.
Et puis, à la base, le guitariste était taiwanais, et donc très enclin et habitué à sortir dehors pour manger, plutôt que la préparer lui même chez lui.

« Faut vraiment que t'arrête de vouloir que je te fasse à manger à chaque fois. Tu sais que je suis pas si bon que ça honnêtement, et même si j'aimerais grandement me vanter que si. Je vais encore te refaire les même plats. »

Il mangea encore et encore, pas bien satisfait car son estomac n'était pas encore rempli.

« Sinon ma vie en Chine... La routine, tu sais, les activités tout ça. Enfin, tu sais que bientôt, à la prochaine saison, je n'aurais plus vraiment d'activités mais bon... On se prépare bien. Et puis sinon... Pas grand chose. La dernière fois avec Kuma, on a tendu un piège à Guo Zhi et on lui a écrit sur la figure pendant qu'il dormait. Je t'assure que c'était épique. Mais vraiment pas grand chose. »

Il sentit le regard de Wook se diriger vers la table derrière eux où les épiaient les fans, et jetant lui même un coup d'oeil vers cet endroit, il sentit l'irritation grandir très perceptiblement et la colère monter doucement mais sûrement en lui. Il poussa un juron cette fois ci en taiwanais, quelque chose comme « oh putain il va bien falloir qu'elles nous lâchent un jour celles-là »qui, s'il était sûr que les filles n'avaient pas compris un traître mot de ce qu'il venait de dire, avait sûrement rendus confus son meilleur ami. Mais ce n'était pas grave, Mingxian s'en fichait, car les jurons étaient surtout là pour le calmer lui.

Il lâcha un soupir avant de boire à nouveau de sa bière, enfin, ce qu'il restait de sa bière car déjà il avait fini son verre.

« Et toi ? Tu veux peut-être me parler de ta dulcinée ? »

_________________


©️ yongwha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



My little secrets
MessageSujet: Re: Retrouvailles Ft Ji Sungwook   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles Ft Ji Sungwook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: South Korea - Seoul :: Gangnam :: Restaurants-